Les mille et 1 passions de Guyloup

To translate, use the Google button at the top right 

Posté par Guyloup à 14:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 novembre 2021

Christopher et Greta font de la raquette.... hum !

La neige est là.... si elle en fait ronchonner certains (moi par exemple !), elle fait le bonheur d'autres, comme Greta et Christopher.

Pour la petite histoire, Marysol suit maintenant ses études d'historienne à la fac à Laval, et elle y a rencontré un étudiant tout aussi passionné d'Histoire et de vieux livres qu'elle. Ils sont actuellement seulement très amis, mais Christopher sent bien qu'elle et lui s'éloignent l'un de l'autre ; du reste cela fait plus 3 semaines qu'elle ne lui a pas proposé de sortir un soir ensemble lorsqu'elle revient chez elle à Sherbrooke le week-end et il se doute qu'elle va lui annoncer prochainement que leur relation se termine là.

Il s'en doutait depuis longtemps d'ailleurs, lui amateur d'activités de plein air, de nature, d'écologie et de photo, et elle de lecture et de recherches historiques et de sorties en ville, leurs pôles d'intérêt étaient si différents qu'il ne comprenait pas ce qu'une intellectuelle comme elle pouvait faire avec un garçon comme lui qui avait abandonné ses études très tôt pour aller travailler (revoir l'histoire de Christopher ICI).

Toutefois, lorsqu'une porte se ferme, le courant d'air en ouvre parfois une autre : en passant rendre visite à sa cousine Elsa et à sa grand-mère Nadette, Christopher a fait la connaissance de leur amie Greta. Et... comment dire ? Greta est exactement sur la même longueur d'onde que Christopher : nature, environnement et loisirs extérieurs.

Quand Greta a su qu'il faisait de la raquette, c'est elle qui l'a appelé pour savoir s'il pouvait lui faire découvrir des endroits praticables... Et avouons-le : Christopher ne s'est pas fait prier pour dire oui !

IMG_4003-1-3

Du coup, ce week-end qu'il pensait passer seul dans son coin, à attendre un éventuel appel de Marysol, s'est transformé en une superbe randonnée dans la nature, qu'ils ont terminée en se promettant de remettre ça dès samedi prochain si le temps le permet.

IMG_4003-1

Si cette photo vous plaît, vous pouvez la voir en grand-format plan plus large, ou la télécharger pour votre fond d'écran, en cliquant ici : IMG_4003_1920

Christopher est une poupée Happy Kidz de Götz, modèle Frieda, customisée avec une perruque Logan Everett de American Girl.

Greta est une poupée Happy Kidz de Götz, modèle Svenja in Stockholm, Edition spéciale limitée 2021

Les raquettes et le blouson+bonnet de Christopher sont de chez American Girl.

Bonne journée :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 15:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 novembre 2021

Capucine en vélo et sur la barrière

Balade de l'après-midi avec Capucine. Peut-être la dernière à vélo car on nous annonce 15 cm de neige pour ce vendredi.

Elle m'avait réclamé une salopette : j'ai cousu et tricoté !
Pour nous suivre, elle a emprunté une bicyclette aux Barbie.

IMG_3961-1IMG_3964-1-2

En voyant un grillage nouvellement installé dans le parc, elle a dit :

- Je déteste les barrières... sauf pour grimper dessus.

- Tu n'as pas le droit, lui ai-je répondu.

- Eh bien, si je n'ai pas le droit, je prends le gauche, a-t-elle répliqué d'un air coquin.

Le temps que je m'approche et elle était déjà presque en haut ; je l'ai rattrapée à temps !

IMG_3969-1

La salopette a été cousue à partir du patron "Oliver" de Vaniline.

Le pull est tricoté à partir de mon tuto "pull facile" avec 42 mailles de départ et des aiguilles 2,5 mm.

Bonne journée :-)

♥♥♥

 

23 novembre 2021

Au milieu de l'hiver...

Greta, a abandonné les révisions de sa formation universitaire d'hydrobiologiste (DUT génie biologique) durant un moment cet après-midi pour aller s'aérer un peu.

Il ventait fort et il neigeait légèrement, ses blonds cheveux voltigeaient dans le vent, et ses pensées s'envolaient vers un futur qu'elle espère supportable.

Son rêve : que la jeunesse initie un mouvement irréversible de responsabilisation et que, grâce à des innovations techniques encore non inventées on parvienne à freiner, stabiliser et faire faire marche arrière au réchauffement climatique.

Elle ne rejette pas le froid qui l'entoure, au contraire elle le trouve stimulant et ses pensées s'emballent. Il lui revient en mémoire une citation d'Albert Camus qu'elle avait étudié au secondaire : "Au milieu de l'hiver, j'ai découvert en moi un invicible été". Elle se sent forte, et elle se dit que jamais elle n'abandonnera son combat pour l'environnement.... 

IMG_3945-1 citation

Bonne journée :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 22:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 novembre 2021

Un autre joli cadeau

Je partage avec vous un autre moment d'émotion lorsque j'ai reçu encore un joli cadeau reçu pour mon anninversaire de la part de Martine (Ganesh), une autre adorable membre de mon forum.

Il s'agit de l'agendra Rustica du Jardin de 2022 qui est magnifié par une superbe couverture brodée d'un arbre des saisons.

IMG_3779-1

IMG_3783-1

IMG_3781-1

L'agenda était accompagné d'une jolie carte et de graines qui n'attendent plus que le retour de la belle saison pour pousser dans mon jardin.

J'ai été émue que lorsque je l'avais mentionné dans le courant d'une discussion sur le forum (nous y parlons de tout), Martine ait retenu le fait que j'ai été abonnée à Rustica durant de très nombreuses années lorsque j'étais en France, et que les conseils du magazine m'avaient toujours bien aidée dans la réussite de mon jardin et de mon potager.

Merci Martine c'est en pensant à toi que je tournerai les pages de cet agenda l'an prochain :-)

Bonne journée,

♥♥♥

Posté par Guyloup à 21:58 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,


21 novembre 2021

La robe de petite fille modèle et les bonnes manières

T'as vu Mathéo ? Guyloup m'a cousu une robe de petite fille modèle !

J'ai l'air sage avec ça, hein ?! Mais je crois qu'elle ne connait pas le dicton qui dit que "l'habit ne fait pas le moine" !

IMG_3903-1-2

En plus, elle a dit qu'elle allait m'apprendre les bonnes manières.

Mais là, je crois que ce n'est pas gagné d'avance.... hi hi hi ! 

IMG_3906-1

IMG_3905-1

J'ai cousu la robe de Capucine à partir du patron "Robe Classique Mélusine" de Vaniline ; j'hésite à ajouter une dentelle en bas parce que ça ferait peut-être trop petite fille modèle à son gout ! Il faut que je lui trouve des chaussures pour aller avec la robe ;  bien qu'elle semble apprécier de se promener en chaussettes dans la maison icon_biggrin 

Prochaine étape : un manteau, puis un pantalon et un pull pour sortir. Ça occupe ces petits lutins !

Bonne journée :-)

♥♥♥

 

Posté par Guyloup à 18:11 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 novembre 2021

Non, non, et non !

"Non, non et non, je ne prendrai pas de douche !! Au secours Mathéo, on veut me noyer !"

IMG_3866-1-2

IMG_3866-1

J'ai l'impression que je vais avoir du fil à retordre avec Capucine !

Bonne journée !

♥♥♥

Posté par Guyloup à 15:57 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 novembre 2021

Une grande avancée !

Un vendredi de grève de plus, comme d'autres depuis la rentrée, où Fleur et Elsa ont participé à une marche de Friday for future suivie d'une réunion en compagnie des nombreux étudiants. Cette fois-ci, elles étaient accompagnées de leur nouvelle amie suédoise, Greta.

Mais cette réunion-là faisait suite à l'affreux fiasco de la COP26, et lorsqu'elles ont pris le chemin du retour, elles étaient véritablement abattues, démoralisées et fatalistes quant à l'avenir de notre planète. 

IMG_8185-1

. Non mais franchement : ça n'a aucun sens ! dit Fleur tout à coup. Il y a les animaux ou plantes en voie d'extinction qui disparaissent, mais il y a aussi nous, les humains, qui sommes tout autant en danger. Or, on le sait pertinemment mais tout continue quand même de la même manière ou presque. Est-ce qu'on pourrait appeler ça un suicide collectif volontaire ?

- Peut-être bien ; même sans doute que oui si on y pense bien, répond Elsa. En tout cas, la planète nous survivra comme elle l'a toujours fait, il suffit de voir la liste des précédentes grandes extinctions. Mais tout de même, ça fait dur de se dire qu'on va devoir s'ajouter nous-mêmes à notre propre liste des espèces en voie d'extinction ! 

IMG_8189-1-2

Les filles continuent à marcher un moment en silence.

- Quand même, il y a eu une grande avancée à la COP26, dit tout à coup Greta qui voudrait bien remonter le moral de ses amies. 

- Ah oui ? laquelle ? répondent Fleur et Elsa en coeur.

- Et bien c'est simple : on fonce toujours tous droit dans le mur, mais nos pays se sont entendus pour passer de 120 Km/h à 100 Km/h en 2030 !!!

- Ah ah ah... très drôle ! ont répondu les deux filles, sans pouvoir s'empêcher de rire.

Après tout, elles ont raison : il vaut mieux en rire qu'en pleurer, non ?

Voici une photo du lac Memphrémagog derrière elles, mais prise un peu plus tard, alors que le temps commençait à s'éclaircir un peu après la petite chute de neige :

IMG_8183-1-2

Puis la pointe du lac une fois l'éclaircie bien installée (elle n'a malheureusement pas duré et la grisaille neigeuse est revenue une heure plus tard) :

IMG_8180-1

Bon samedi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 21:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 novembre 2021

Une lutine envoyée par Mathéo

Le point de départ de cette nouvelle rubrique se trouve ICI en 5 petites histoires successives sur le blog de Tigrette. Je vous conseille de les lire, vous aurez beaucoup de tendre plaisir à découvrir qui est l'adorable Mathéo, l'enfant du vent qui rassemble les poupées et les gens : le premier ICI ; le second ICI ; le troisième ICI ; le quatrième ICI ; et enfin, le dernier, le secret de Mathéo, ICI. 

Et vous comprendrez pourquoi j'ai une adorable nouvelle petite (toute petite) pensionnaire !

Résumé : le 17 novembre 2021, j'étais sur mon forum, en train de lire et répondre aux messages de mes adorables membres, quand on a frappé à la porte d'entrée. Je n'attendais rien, mon mari non plus.... d'où notre surprise quand j'ai ouvert la porte et que j'ai vu ceci : une lutine accompagnée, d'une grande demoiselle très sérieuse et son chien (et d'une plaque de chocolat !).

IMG_3807-1


- Toc toc ? il y a quelqu'un ? a demandé la lutine. On vient du caillou, on est envoyées par Mathéo pour venir vivre chez Guyloup ; est-ce que nous sommes au bon endroit ?
- Euh... oui.... ai-je répondu ; enfin, répondu comme je pouvais car j'étais si émue que j'en pleurais.
Je les ai fait entrer et elles n'ont pas tardé à prendre leurs aises :
... l'une appréciant de retrouver des amies étudiantes perdues de vue depuis longtemps (depuis qu'elles avaient été séparées quand elles avaient quitté l'usine de fabrication de poupées Götz en Allemagne). À peine se sont-elles revues que je ne comptais plus pour elles ; c'est qu'elles avant tant de choses à se raconter depuis la dernière fois qu'elles s'étaient vues à Rödental, près de Cobourg  :

IMG_3822-1

... et l'autre appréciant que je lui donne de nouveaux cheveux, un gilet et une écharpe pour ne pas avoir froid, un nounours en peluche, et surtout plein de gâteaux et gourmandises :

IMG_8159-1-3

Ensuite elle a exploré la maison, ce qui lui a donné l'occasion de rencontrer en personne chacune de mes poupées... Oui ! toutes mes poupées, une par une, parce qu'elle avait un message de Mathéo pour chacune d'entre elle. Inutile de dire que ça lui a pris un long moment !!

Après ça, elle est allée manger encore quelques gâteaux, a bu un chocolat chaud, puis elle est allée se coucher dans le petit lit temporaire que je lui avais installé. Une fois bien recouverte jusqu'au menton par une bonne couette bien douillette, elle m'a posé quelques questions :
- Dis Guyloup, tu vas bien t'occuper de moi a dit Mathéo, c'est vrai ?
- C'est promis ! Tu sais, je crois que Mathéo ne se trompe jamais, même Françoise le sait. J'ai toujours craqué quand je voyais des poupées-lutins comme toi sur les photos des copines, alors je suis vraiment très heureuse que Mathéo ait dit à Tigrette de t'envoyer ici et je vais super bien m'occuper de toi.
- Bon, je vous fais confiance à tous les deux. Alors d'abord, tu vas me donner un nom.
- Oui, tu vas t'appeler Capucine.
- Hmmmm.... j'adore les fleurs, alors ça me plait bien !
- Ouf, tant mieux !!
- Dis, tu vas me faire un pull, et des vêtements, rien que pour moi ? pas comme ce pull que tu as emprunté aux Wellie Wishers et qui ne couvre pas mon ventre ?
- Bien sur, je vais même commencer dès ce soir ; mais tu sais, je ne tricote pas vite, alors ne t'impatiente pas.
- Hon hon... mais quand même, ne mets pas trop longtemps.
- Je vais essayer, mais c'est la première fois que je tricote pour une poupée comme toi, alors il faudra peut-être que tu patientes un peu.
- D'accord, mais pas trop longtemps ! et puis, je veux un lit aussi, et des livres parce que j'adore lire.
- Je vais te trouver ça, ne t'en fais pas, tu auras tout ce que tu veux.
- TOUT ? vraiment TOUT ? cool.....!
- Euh, dans la limite du raisonnable, bien sur.
- C'est quoi le "raisonnable" pour toi ?
- Ce qui est sage... et raisonnable !
- Hon hon.... suis pas certaine de comprendre la logique de ta réponse, mais on verra bien au moment opportun.
- C'est ça, on verra ; et puis si il y a un problème, on demandera à Mathéo de nous arbitrer.
- Bonne idée ! (le dites pas à Guyloup, mais je suis sûre que Mathéo sera toujours de mon côté....  hi hi hi !).  Dis Guyloup, il y a tout le temps de la neige ici ? il fait toujours froid ?
- Mais non, des fois il fait très chaud, pendant l'été, mais en hiver c'est vrai qu'il y a de la neige. On n'est pas encore en hiver, alors pour le moment, elle va et elle vient ; tu verras, demain il n'y en aura plus car la météo annonce de la pluie.
- De la pluie ? comme sur le caillou ?
- Oui, un peu, mais pas tout à fait parce que c'est de la neige fondue, tu n'avais pas ça sur le caillou.
- Oh, c'est bizarre ça, de la pluie-neige-fondue ; j'ai hâte de voir.
- Alors endors-toi vite, tu verras ça demain ! Bonne nuit Capucine.
- Bon..ne nu..it Guy..louuup.... a-t-elle murmuré en tombant de fatigue. C'était normal après un si long voyage et de tels changements.

Ce matin, nous devions aller faire des courses à Sherbrooke ; bien sûr, elle nous a accompagnés.
Elle a tout de suite voulu aller voir les chemins de pierres sur lesquels Mathéo et elles avaient si souvent vu mes poupées se promener lorsqu'ils regardaient mes photos sur le forum.

Voici ce qu'elle a envoyé à Mathéo en ce 17 novembre 2021 lorsqu'elle a emprunté mon ordinateur pour lui écrire (à matheo@surlecaillou.com !) :

Regarde Mathéo, je marche sur les grosses pierres des photos !! J'y suis pour de vrai !

IMG_3840-1

Mais tu sais, ils sont bizarres ici : hier il y avait de la neige, et aujourd'hui il pleut quelque chose qu'ils appellent de la neige fondue. J'ai du mal à le croire parce que ce qui tombe n'est pas blanc comme de la neige, ça ressemble tout à fait à ce qui tombait sur le caillou quand il ne faisait pas beau.

IMG_3843-1

Je crois que tu as bien fait de m'envoyer ici, je suis bien traitée, il y a plein de gâteaux et de bonnes choses, et en plus je crois que je vais assez facilement faire mes 36 000 volontés parce que Guyloup a l'air d'être gentille et pas sévère du tout (mais, chut, tu ne dis rien à Tigrette pour qu'elle ne la prévienne pas !).
À bientôt, je te redonnerai très prochainement de mes nouvelles.
Gros bisous,
Signé : Capucine (c'est le nouveau nom que Guyloup m'a donné, je l'aime bien, c'est un nom de fleur et j'aime les fleurs, comme tu le sais)

Bonne journée :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 18:58 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

17 novembre 2021

Greta de Stockholm

Il y a un long moment que vous n'aviez pas eu de nouvelles de Fleur et Elsa ; c'est que leur vie se déroule comme un long fleuve tranquille chez Grand-Maman Nadette, entre les études de droit de Fleur, les études de diététique de Elsa, et leur participation hebdomadaire à la grève du vendredi avec "Friday for future" pour l'environnement.

Toutefois, il y a un peu de nouveau : elles ont été totalement écoeurée par la COP26 et elles ont décidé d'être plus engagées dans leur comportement écologique, et de plus participer à des actions ponctuelles et pétitions afin de mettre la pression sur tous les politiciens qui semblent se moquent totalement de leur avenir.

Elles ont fait la connaissance d'une autre étudiante de l'université qui est tout aussi frustrée qu'elles face à la crise climatique et à l'inaction générale ; c'est une Suédoise qui s'appelle Greta. 

Comme elles ont beaucoup sympathisé, aujourd'hui, à la fin des cours, Greta est venue prendre une collation chez les filles.

IMG_3822-1

La détermination de la jeune Suédoise à vivre en approchant le plus possible du zéro déchets fait l'admiration des deux filles lorsqu'elle leur explique sa manière de vivre.

IMG_3826-1

Fleur est perplexe quand Greta lui explique quelques astuces qu'elle ne connaissait pas sur la manière de diminuer notre empreinte carbone personnelle ; aura-t-elle le courage d'aller jusque-là ? se demande-t-elle.

IMG_3819-1

Elsa est enchantée d'entendre toutes ses précisions et elle s'interroge sur la manière dont elle pourrait bien en intégrer quelques-unes dans ses cours de diététique et les partager avec les autres étudiants.

IMG_3816-1

Il y a quelques jours, Greta a receuilli un tout jeune chien abandonné qui avait été jeté par la fenêtre d'une voiture sur la route presque devant elle alors qu'elle rentrait des cours à vélo (histoire malheureusement véridique). Elle l'a aussitôt mis dans le panier du vélo et l'a emmené chez un vétérinaire qui a constaté que, par chance, le chiot n'avait qu'une entorse à l'épaule ; celle-ci a vite guéri. Greta l'a adopté et il ne la quitte pas d'une semelle. Elle l'a nommé Pojkvän, ce qui, en suédois, veut dire "Petit ami" ou "Copain", elle l'appelle Poj. Ce soir, elle a amené Poj avec elle chez Fleur et Elsa. Le chiot a aussitôt fait ami-ami avec un des chats de la maison, au grand soulagement de Fleur et Elsa.

IMG_3820-1

À bientôt pour connaitre les astuces "zéro déchets" adoptées par Fleur et Elsa !

La belle Greta est une poupée Götz Happy Kidz Svenja de Stockholm, "édition signature" de l'automne 2021.

IMG_3828-1

 

svenja-stockholm-edition-signature-goetz-2021Non, me pensez pas que j'ai renié ma promesse de ne plus acheter de poupée : j'ai eu la grande joie inattendue de recevoir aujourd'hui un colis de la part de Tigrette (son blog : Les poupons de Marie, que je vous conseille vivement de visiter si vous ne le connaissez pas, vous vous régalerez avec ses histoires et ses photos), une membre de mon forum, qui m'a envoyé Svenja et une autre surprise (que vous découvrirez sans doute demain si le temps le permet) pour mon anniversaire.

OK, inutile de vous préciser que j'ai été tellement émue en recevant ces magnifiques cadeaux que j'en ai pleuré comme une madeleine ; c'est difficile de se contrôler devant un tel acte de générosité et d'amitié quand on est une émotive à fleur de peau ! Mille mercis Tigrette, tu es bien la marraine-fée des poupées comme nous t'appelons sur le forum :-)

Bonne journée :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 22:42 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 novembre 2021

Le Jeu de Croquet miniature de Sammie (merci Petit mari :-)

S'il est une activité que Sammie aime tout particulièrement faire durant l'été, c'est jouer au croquet.

Elle aime tellement ça que mon adorable mari et moi avons décidé de copier à l'identique le jeu de croquet et son coffre de bois (datant du 19e siècle) que ma grand-mère tenait de sa famille et qu'elle sortait chaque été dans le jardin. 

IMG_8149-1

Mon mari a fait le superbe coffre (longueur 25 cm) et coupé les parties en bois ; j'ai fait la teinture et les peintures + collé des étiquettes imprimées à partir de photos originales du jeu de croquet et fabriqué les arceaux.

IMG_3789-1-3

IMG_3791-1

IMG_3795-1

IMG_3799-1

IMG_3803-1

Connaissez-vous l'histoire du jeu de croquet ? Ce jeu si amusant, tellement en vogue autrefois (rappelez-vous d'Alice au Pays des Merveilles jouant au croquet avec un flamant rose), longtemps oublié depuis l'avant-guerre et reprenant enfin petit à petit avec bonheur sa place sur nos pelouses ?

s-l1600s-l1600 (2)s-l1600 (1)

 L’origine du croquet remonte au "jeu de mail" pratiqué au Moyen-äge dans les campagnes françaises. Notez bien qu'il n'y a aucune consonance anglaise dans le mot "mail" qui venait du latin "malleus" qui a d'ailleurs donné par la suite le mot "maillet", comme le maillet utilisé dans le Croquet pour taper la boule.

Le jeu était si populaire en France qu'il a donné son nom à plusieurs lieux comme la porte Maillot à Paris, ou les rues du mail dans de nombreuses villes.

Puis il séduisit tant de monde qu'il fut finalement même pratiqué à la cour de France à partir du 16e siècle.

L’histoire raconte d’ailleurs que c’est Louis XIV qui, agacé de ne pouvoir y jouer en hiver, l’aurait fait passer sur une table, inventant le croquet de table et donnant ainsi naissance au billard.

Pendant ce temps, le jeu avait gagné l'Angleterre au 14e siècle où il fut appelé jeu de "pall mall", sans doute en anglicisant le nom français du 'jeu de mail", et aussi jeu de Croquet. Personne ne sait pourquoi les Anglais lui ont donné un nom à consonance française ; peut-être parce que les français qui l'ont introduit en Angleterre l'appelaient ainsi ? on ne le saura jamais, à moins d'inventer une machine à remonter le temps !

Maintenant, il neige un peu, Sammie regarde par la fenêtre en rêvant et comme Louis XIV l'avait fait, elle se demande quand elle pourra jouer à nouveau au croquet sur l'herbe...

Si la première image vous plaît, je vous propose de la voir en grand format détaillé (plan large), ou de la télécharger, en cliquant ici : IMG_8151_1920

Bonne journée :-)

♥♥♥

PS : le décor estival est fait avec un rouleau de faux feuillage destiné à isoler du vent ou de la vue sur les balcons, et un morceau de "moquette gazon" spéciale pour les tours de piscine ; ces articles se trouvent soldés dans les magasins de bricolage en fin de saison.

14 novembre 2021

La famille Rubinstein et les pogroms

En 1925, sur l'avenue Saint Laurent à Montréal (Canada) vit la famille Rubinstein. Elle est composée de deux frères Sroel et Moshe, qui ont quitté l'Ukraine, à l'époque en Russie, en 1904 pour fuir les pogroms. Ils ont trouvé une terre d'accueil où ils ont réussi à refaire leur vie avec succès, créant une petite entreprise, se mariant avec bonheur et ayant des enfants choyés.

Les deux frères jouaient du violon et l'un d'eux a épousé une jeune femme qui donnait des cours de piano ; de ce fait dans toute la famille Rubinstein, la musique est reine : leurs enfants jouent tous d'un ou plusieurs instruments et les réunions pour les diverses fêtes sont l'occasion de petits concerts pleins de joie familiale.

Aujourd'hui, cousine Sarah, fille de Sroel et Dvorah (Deborah), est venue passer l'après-midi avec Rachel et Jacob, les enfants de Moshe et Ester ; ils en ont profité pour répéter le petit récital qu'ils vont donner à la famille pour la Hanoukka.

IMG_8130-1

IMG_8136-1

IMG_8138-1

Pour qui ne saurait pas pourquoi les deux frères ont quitté la Russie en 1904 :

Le mot pogrom (d'origine russe : погром) signifie détruire, piller. Il est utilisé spécifiquement dans plusieurs langues pour décrire les attaques, accompagnées de pillages et de massacres, contre les Juifs en Russie, perpétrées par la majorité chrétienne, sans réaction des autorités ou avec leur assentiment, entre 1881 et 1921.

On notera que ce n'était pas nouveau car le premier pogrom antisémite eut lieu à Kiev (Ukraine) en 1113, suite auquel le nombre de Juifs en Russie fut restreint jusqu’à la seconde moitié du 18e  siècle, au moment du partage de la Rzeczpospolita en République des Deux Nations du fait de l'Empire russe : le royaume de Prusse et l'empire d'Autriche, moment à partir duquel de nombreux Juifs tentèrent de revenir vivre en Europe de l'est.

Pour la partie qui concerne mes personnages, en 1881, après l’assassinat d'Alexandre II par l'organisation terroriste  Narodnaïa Volia (les ancêtres des bolchéviques),  le nouveau tsar Alexandre III a donné au peuple russe le droit de « battre les Juifs » en guise de représailles ! Son but obsessionnel aurait été de supprimer purement et simplement un tiers des Juifs, d'assimiler le second tiers, et de laisser partir le tiers restant. Immédiatement, la première vague de pogroms antisémites commence (violences, pillages et massacres) mais essentiellement dans les grandes propriétés foncières de l'aristocratie polonaise catholique, où travaillaient les serfs ukrainiens orthodoxes,  et où les prêtres et les popes excitaient le peuple contre les "Juifs, tueurs du Christ".

Le refus des autorités russes à contrôler la violence des cosaques ou des civils a créé une première vague de départs massifs de Juifs vers l'Europe de l'ouest.

En 1894, le tsar tsar Alexandre III  meurt, et son fils Nicolas II hérite du trône. La situation révolutionnaire populaire empirait de jour en jour en Russie sans qu'il ne fasse rien car ce souverain était aussi conservateur que son père.  Il ne fit rien non plus pour arrêter les pogroms antisémites qui atteignaient alors les Juifs dans toute la Russie, créant une nouvelle vague de départs massifs vers l'Europe de l'ouest, les États-Unis et le Canada.

En 1905, un premier début de révolution succède a une grève qui s'était étendue dans plusieurs usines : une manifestation composée d'ouvriers, une foule qui marchait dans le plus grand calme en brandissant icônes ou bannières religieuses se dirige vers le Palais d'Hiver pour présenter au tzar une pétition signée de cent trente-cinq mille noms demandant de meilleures conditions de travails et salaires ; sans même prendre la peine de recevoir les délégués des manifestants,  Nicolas II et ses ministres chargèrent la police et l'armée de ramener l'ordre : les troupes ouvrirent le feu sur la foule et ce dimanche-là, il y eut près de quatre mille morts et blessés.
La suite, vous la connaissez, c'est la révolution russe de 1918. 

Mais les trois jeunes musiciens de mon histoire, Sarah, Jacob et Rachel étaient à l'abri au Canada, grâce à leurs pères qui avaient su "quitter le navire" avant qu'il ne soit trop tard. À l'époque de mon histoire, Montréal comptait 50 000 Juifs immigrés qui avaient fui les pogroms.

-----

Les poupées ci-dessus sont des modèles Rebecca Rubin de American Girl, dont deux sont customisées, l'une en garçon, l'autre avec une perruque de Nellie O'Malley et les yeux teintés.

Si la première photo vous plait, je vous invite à la voir en grand format détaillé, ou à la télécharger, en cliquant ici : IMG_8130_1920

Bonne journée :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 18:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

La seule chose qui permet au mal de triompher....

Écoeurée que je suis par la COP26, voici un petit montage graphique que je viens de faire pour en illustrer le résultat.

123

Je l'avoue, aussi militante écolo ai-je puis être depuis des décennies, cette fois, j'abandonne.... Je demande pardon à mes fils et à leurs descendants pour ce qu'ils devront vivre, mais ils devront faire avec car personne ne veut voir, écouter ou entendre les hurlements que le futur poussera devant le drame que notre égoïsme l'obligera à subir en refusant de radicalement se restreindre et revenir à un mode de vie du niveau de ceux de nos arrière-grands-parents, ce qui est pourtant la seule solution pour protéger l'avenir de nos propres enfants.

Bon dimanche.

Posté par Guyloup à 12:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

12 novembre 2021

Quand Sammie rencontre William...

Tout d'abord : un très grand MERCI à chacun(e) pour les gentils commentaires laissés ici lors de vos visites : ils sont le beaume au coeur qui donne envie de continuer à partager la vie de mon mini monde poupesque :-)

Maintenant, voici un nouveau venu qui se présente dans mes histoires :

Grâce au mouvement féministe qui prend de plus en plus de puissance avec les suffragettes, la "Société d'Étude et Observation des Oiseaux du Canada" a (enfin !) ouvert ses portes aux femmes.

Bien sur, Sammie est immédiatement allée s'y inscrire.

Lors de la première réunion, elle a fait la connaissance de William, un jeune tout aussi passionné qu'elle par les oiseaux et la nature.

Il l'a galamment raccompagnée jusque chez elle, sous une petite pluie fine qui remplissait de minuscules perles d'eau le chapeau de Sammie et la cape de William. Chemin faisant ils ont bavardé à bâtons rompus, tellement surpris de se trouver autant de points communs qu'ils ne se rendaient même pas compte qu'il pleuvait !

IMG_8123-1-2

Si cette photo vous plaît, je vous propose de la voir en grand format détaillé (plan plus large "full size") ou de la télécharger comme fond d'écran en cliquant ici / here : :  IMG_8123_1920 (rappel : mes photos ne doivent en aucun cas être modifiées, recadrées ou quitter votre ordinateur. Si vous voulez les partager avec quelqu'un, donnez le lien de mon article ; merci).

William est une poupée American Girl modèle Julie Albright, customisée en garçon avec une perruque, les lèvres démaquillées et les sourcils épaissis. Ce n'est pas une nouvelle poupée car il jouait un rôle féminin dans une autre de mes histoires.

Nous vivons notre dernière journée de "quasi-douceur" car finalement,  avec presque un mois de retard, la météo annonce l'arrivée de l'hiver pour ce week-end, neige fondue et le vrai froid. Mes petits amis vont devoir sortir leurs gants et leurs écharpes ! J'espère que c'est mieux chez vous.

Bonne journée :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 15:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 novembre 2021

11 novembre.... n'oublions pas

Au Canada, le coquelicot est l'emblème du Remembrance Day, ou Jour du Souvenir, c'est à dire le 11 novembre ? pourtant, il n'y a pas de coquelicots qui poussent ici.

125167177

Le coquelicot est reconnu comme le symbole du souvenir à la mémoire des soldats du Canada, des pays du Commonwealth britannique et des États-Unis qui sont morts à la guerre.
Cette fleur doit son importance au poème In Flanders fields, traduit en français par Au champ d'honneur, composé par le major John McCrae (nommé plus tard lieutenant colonel), un chirurgien de l'artillerie canadienne, au cours de la deuxième bataille d'Ypres, en Belgique, en mai 1915.

Les références au coquelicot dans les première et dernière strophes dce ce poème de guerre, le plus lu et le plus souvent cité, ont contribué à donner à cette fleur le statut d'emblème du souvenir, et de symbole d'une croissance nouvelle parmi la dévastation laissée par la guerre.

Au champ d'honneur, les coquelicots
Sont parsemés de lot en lot
Auprès des croix; et dans l'espace
Les alouettes devenues lasses
Mêlent leurs chants au sifflement
Des obusiers.
Nous sommes morts
Nous qui songions la veille encore'
À nos parents, à nos amis,
C'est nous qui reposons ici
Au champ d'honneur.
À vous jeunes désabusés
À vous de porter l'oriflamme
Et de garder au fond de l'âme
Le goût de vivre en liberté.
Acceptez le défi, sinon
Les coquelicots se faneront
Au champ d'honneur.
(Major John McCrae)

jour-du-souvenir-Veterans-Day

Version originale : 

In Flanders fields the poppies blow
Between the crosses, row on row,
That mark our place; and in the sky
The larks, still bravely singing, fly
Scarce heard amid the guns below.
We are the Dead. Short days ago
We lived, felt dawn, saw sunset glow,
Loved, and were loved, and now we lie
In Flanders Fields.
Take up our quarrel with the foe:
To you from failing hands we throw
The torch; be yours to hold it high.
If ye break faith with us who die
We shall not sleep, though poppies grow
In Flanders Fields.
(Major John McCrae) 

N'oublions jamais leurs sacrifices pour notre liberté.... bien que je pense qu'ils seraient horrifiés de voir ce qu'on en a fait si ils revenaient parmi nous maintenant et voyaient dans quel état se trouve la planète, le monde, et leurs pays respectifs.

♥♥♥

Posté par Guyloup à 23:24 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

09 novembre 2021

Marie-Félicité et Jane-Elisabeth

9 novembre 1780 dans le bas Canada

Jane-Elisabeth est venue passer l'après-midi chez son amie Marie-Félicité parce qu'elle commence à broder en cachette une série de mouchoirs qu'elle veut offrir à sa mère pour Noël et qu'elle ne peut le faire que chez son amie afin que sa mère ne la voit pas faire.

Elles ont joyeusement passé leur après-midi à chanter, l'une jouant de la mandoline pendant que l'autre brodait.

IMG_5406-1-2

Un peu d'histoire : la France a renoncé à ses territoires nord-américains (notamment parce qu'ils lui coûtaient trop cher à entretenir par rapport à leur rentabilité) et les a cédés à l'Angleterre par le "traité de Paris" signé par le roi Louis XV le 10 février 1763 ; Marie-Félicité, née française était alors devenue anglaise.

L'article 4 du traité de Paris accordait 18 mois aux habitants du Québec, devenu le "Bas Canada", pour vendre leurs biens et quitter le pays en toute liberté, s'ils le souhaitaient (note de l'Université de Laval : dans les faits, une assez grande liberté de circuler semble avoir subsisté au-delà de cette date limite).

Ceux qui restaient, comme l'ont fait les parents de Marie-Félicité, devenaient donc anglais par acceptation.

Acte-constitutionnel

Il est curieux de voir que, de nos jours avec les indépendantistes québécois, une partie des descendants des "bas Canadiens" (dits "Canadiens français" en raison de leur langue maternelle), semblent avoir zappé cette précision : non seulement la France les a lâchés, mais en plus leurs arrière-arrière-arrière-arrière-grands-parents ont choisi de rester avec les Anglais.... 

Bonne journée :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 23:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 novembre 2021

Une décoration pour Anya ; que le temps passe vite

Il est une tradition chez les Andersen, chaque enfant a une décoration de Noël qui a été fabriquée pour lui et qu'il gardera toute sa vie, la conservant avec soin et la ressortant chaque année comme une précieuse relique de l'amour familial qui unit la famille.

Du reste, lorsqu'ils ont immigré du Danemark vers le Canada, Madame Astrid Andersen a apporté sa propre décoration qui avait été faite par sa grande soeur quand elle était encore presque un bébé.

Lorsque ses enfants sont nés, Astrid n'a pas failli à la tradition et elle a fait une décoration pour les jumeaux Kristin et Erik. Puis ce fut pour Karen. Et après ce fut encore pour les derniers jumeaux Catja et Svend. 

Mais là, pour Anya, la petite dernière de deux ans, Kristin et Karen ont demandé à faire la décoration elles-mêmes pour leur petite soeur.

Leur mère étant d'accord, alors elles ont pris une vieille chemise de leur frère Erik et elles ont cousu la forme du corps d'un cerf qu'elles ont rempli avec de la paille ; pour terminer, elles ont fait les jambes et le panache avec des branches et une queue avec une pomme de pin.

Elles ont terminé il y a quelques instants et elles sont sont fières de leur ouvrage.

IMG_8065-1

La jeune Catja regarde le résultat avec envie ; elle est presque jalouse de ne pas avoir un aussi joli cerf rien que pour elle, mais cette mauvaise pensée lui passe vite car elle aime sa petite soeur et elle est contente que cette belle décoration soit pour elle.

Astrid Andersen, elle, pense à la première décoration qu'elle avait faite pour Kristen et Erik.... il y a 16 ans déjà.

"Que le temps passe vite" se dit-elle en berçant la petite Anya qui s'est endormie sur ses genoux.

IMG_8069-1

Bonne journée :-)

♥♥♥

PS : le cerf est une décoration de Noël trouvée à Walmart qui m'a instantanément fait imaginer cette petite histoire lorsque je l'ai vu ! Les photos ont été réalisées pour le défi de la semaine sur le formidable groupe American Girl Historical Crafts

05 novembre 2021

Un manteau pour Kat

Fin des années 30.

Kat est heureuse : en raison des nouveaux changements annoncés par le patron, elle avait peur de perdre son petit emploi à temps partiel au journal local.

Mais finalement il n'en sera rien, au contraire : elle aura un peu plus travail mais plus intéressant.

Et, cerise sur le gâteau, au lieu du petit coin de table sur lequel elle devait s'installer chaque fin d'après-midi, elle va pouvoir s'asseoir à un vrai bureau ; une vraie promotion !

Elle est un peu triste pour ceux qui doivent quitter le journal et aller travailler ailleurs, tout au moins si ils retrouvent un emploi en ces temps difficiles.

Notez qu'elle aura un peu plus de travail mais qu'il n'a pas été question d'augmenter le tout petit salaire qu'elle perçoit ! Toutefois, elle s'estime déjà très heureuse de pouvoir gagner ces quelques dollars hebdomadaires pour aider sa mère à joindre les deux bouts tout en poursuivant ses études au lycée.

IMG_3761--1

IMG_3764-1--2

J'ai cousu ce manteau en me basant sur le patron de blouse-manteau de Lea and Pearl qui se trouve ICI. Je l'ai un peu modifié en le doublant.

Lorsque j'avais vu ce fin tweed à chevrons, j'ai tout de suite pensé aux années 30 et à Kat. Ce à quoi je ne m'attendais pas, c'était son effilochage infernal ; même la surjeteuse avait du mal à le contenir. J'ai eu une pensée admirative pour les tailleurs qui font des costumes entiers dans ce type de tissu !

Bonne journée :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 18:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 novembre 2021

Sammie cherche l'inspiration dans la lumière

Ma Sammie est une jeune fille de 15 ans qui, comme vous l'avez vu récemment (ICI) est une talentueuse jeune peintre.

Aujourd'hui, la lumière était superbe et Sammie est allée faire un tour au bord de la rivière pour y chercher l'inspiration. Toutefois, il ne faisait que 3°C au soleil et elle avait mis un manteau bien chaud.

Tout à coup, elle s'est arrêtée et a observé avec attention le jeu des ombres et lumière dans les bouleaux : voilà, c'est cela qu'elle va peindre de mémoire lorsqu'elle sera rentrée chez elle ce soir.

IMG_3755-1

Quand elle a eu terminé de remplir ses yeux et sa mémoire de la beauté de ce bord de l'eau, elle est rentrée d'un air rêveur.

"Cette merveilleux de penser que cette belle nature remplit nos regards de joie et d'admiration depuis des millénaires et continuera de le faire bien longtemps encore pour nos descendants" se dit-elle.

 

IMG_3757-1

Ceci se passait en 1910.... heureusement qu'elle ne voit pas ce que nous avons fait de cette belle nature qu'elle admirait tant. 

De mon côté, en 2021, aussi séduite par la lumière du jour que l'a été Sammie, mais n'ayant pas son talent de peintre, j'ai juste pris quelques photos :

IMG_8037-1

IMG_8049-1

IMG_8051-1

IMG_8053-1

Bonne journée :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 22:22 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Mépris du Québec pour les Amérindiens et l'Environnement

Voici comment le Québec méprise les Amérindiens et rase les forêts et les milieux humides.......... et ment à la COP26 en racontant que le Québec respecte l'environnement.

https://ici.radio-canada.ca/recit-numerique/3134/coupes-forestieres-atikamekw

L'article est un peu long, mais il est explicite sur les méthodes tordues employées pour voler et raser les forêts des territoires ancestraux amérindiens .... et détruire l'environnement par la même occasion.

"Quand il y a des coupes qui sont dévastatrices pour le territoire, la faune, notre culture, il vient un moment où c’est important de pouvoir dénoncer la situation et mettre nos poings sur la table pour dire : assez, c’est assez !" (Une citation de :Constant Awashish, grand chef du Conseil de la Nation Atikamekw).

ScreenShot06958

Si pour une question de géolocalisation vous n'aviez pas accès à la lecture l'article, dites-le moi et je rectifierai en le copiant ci-dessous.

Bonne journée.

 

PS :  Tout comme les États-Unis qui sont composés de 52 états, le Canada est une fédération composée de 13 états appelés provinces ou territoires. Le Québec est une de ces provinces. Chaque province a une certaine indépendance, notamment dans ses lois, son éducation et sa santé... et malheureusement sa gestion de l'environnement.

 

Voici une carte des différentes provinces composant la Fédération du Canada :

canada

(pour les curieuses, je suis au sud de Sherbrooke, sur la droite).

 

Posté par Guyloup à 13:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,