C’est une méthode d’une grande simplicité qui permet de patcher (à la machine à coudre ou à la main) même avec des minuscules pièces de tissu, c’est la seule façon de faire facilement de genre de montages.

L’avantage principal est :

     1) on imprime de la taille qu’on veut coudre, on n’a pas de taille imposée avec des dimensions précises ;

     2) on ne se casse pas la tête à mesurer des dimensions de tissu au millimètre près,

     3) c’est un bon moyen pour utiliser des stocks de chutes de tissu.

 

Pour effectuer le contenu de ce tutoriel, il va vous falloir :

   · un patron de paper piecing avec son numérotage d’ordre de couture (voici celui qui m'a servi pour ce tuto) : coeur_PP_recto

   · une feuille de papier calque d'art de type parcheminé, ou simplement du papier de cuisine sulfurisé (France) ou parchemin (Québec)

   · une règle et un crayon (éventuellement une gomme, si vous dérapez !)

   · différentes couleurs de tissu selon votre choix

   · des épingles sans tête

   · tube de colle à tissu (facultatif)

   · fer à repasser, de préférence un mini-fer près de vous pour vous éviter de vous lever à chaque couture

   ·  fil de couleur neutre

 

C'est parti :

Imprimez votre patron et tracez sur un papier calque avec un crayon et retournez-le recto-verso (sinon votre motif sera à l’envers une fois cousu)  :

clip_image002

J’utilise ce papier calque très fin, mais n’importe quel papier sulfurisé de cuisine (papier parchemin au Québec) peut faire l’affaire ; je vous déconseille l’utilsation du papier freezer tel qu’il est fait mention dans de nombreux sites de patchwork, car il est opaque, alors que la transparence du papier calque va vous aider et vous faire gagner du temps clip_image004  ; le papier calque scolaire épais, de type Canson ordinaire de vos enfants à l'école, ne convient pas car il gondole sous l'effet de la chaleur du fer à repasser.

 

Mesurez la dimension des pièces 1 et 2, et coupez le tissu correspondant à ces pièces, EN COMPTANT LARGE ;

(exemple : si j’ai besoin d’un morceau de 2 pouces x 1 pouce, je ne vais pas hésiter à couper 2 ½ pouces x 1 ½, je suis même souvent plutôt à 2 ¾ x 1 ¾  pour avoir une bonne marge de sécurité)

clip_image006

 

Placez la pièce 1 SOUS LE PAPIER CALQUE sur l’emplacement 1 du dessin ENVERS CONTRE LE PAPIER.

Facultatif : je mets un point de colle à tissu pour ce premier morceau pour éviter qu’il se déplace quand je le glisse sous le pied de la machine ; par la suite ce n'est plus nécessaire puisque le prochain tissu sera cousu et ne bougera plus.

clip_image008

J’ai un peu recoupé les coins de la pièce 1 pour approcher de sa forme réelle, comme vous le voyez ci-dessous.

 

Placez la pièce 2 sur la pièce 1, ENDROIT CONTRE ENDROIT

Attention, vérifiez bien son emplacement pour que, une fois cousue et retournée, elle recouvre l’emplacement 2 .

clip_image010

Détail : Je me sers de ma lampe de travail pour vérifier par transparence le bon placement du tissu, puis j'épingle pour le maintenir :

clip_image012

 

Cousez sur trait qui sépare les sections 1 et 2, du début du trait (point A) à la fin du trait (point B) :

clip_image014

mais n’hésitez pas à coudre 1 à 2 points avant le début A de la ligne, et 1 à 2 points après la fin B de la ligne, car en manipulant le papier, la couture a tendance à se désserrer :

clip_image016

 

 

Coupez le surplus pour obtenir une marge de couture habituelle en patch, c'est-à-dire ¼ de pouce (6 mm) :clip_image018

 

 

Retournez la pièce 2, et écrasez le pli au fer :

clip_image020

Vous devez obtenir ceci du côté du tracé (l'envers du patch sous le papier) :

clip_image022

et en retournant le papier, vous devez obtenir ceci du futur côté endroit du patchwork :

clip_image024

 

Maintenant, vous coupez la pièce 3 (toujours en comptant large) ; vous la placez endroit contre endroit de la pièce 2

clip_image026

 

Cousez sur le trait séparant la section 2 de la section 3 :

clip_image028

 

Coupez la marge de couture, retournez, repassez :

clip_image030

 

Et ainsi de suite  numéro après numéro, en respectant leur ordre, jusqu’à ce que vous ayez totalement cousu chaque trait du dessin.

Pour ma part, quand tout est terminé, je faufile (à la machine à coudre réglée sur point droit à la longueur maximum) sur tout le tour extérieur et je coupe le surplus de papier, cela permet de ranger cet ouvrage en attendant de lui trouver une utilisation.

clip_image032

Voici ce que vous devez avoir en retournant la feuille :

clip_image034

Le papier ne sera retiré qu’au dernier moment, lors de l’utilisation finale du bloc de patch.

 

Pour commencer, au cas où vous auriez besoin de défaire une couture, je vous conseille de régler vos points de manière souple, sur 3,5 par exemple, mais ensuite quand vous serez sure de vous, réglez sur 2 (voire 1,5) afin que les points soient très serrés et précoupent votre papier, il sera plus facile à enlever.

 

Tutoriel créé par Guyloup (Guylaine-Amaryllis) ; http://milleet1passions.com © 2014 Tous droits réservés - R eproduction et copie de texte ou images interdites - Placement sur site, blog ou hébergeur interdit.