22 juillet 2020

Promenade contrastée et panneaux humoristiques

Aujourd'hui, le ciel était joliment lumineux avec de beaux nuages d'un blanc moutonneux pour le décorer.

Nous sommes donc allés nous promener dans la campagne pour profiter de ces beaux contrastes vert et bleu.

Voici quelques images de cette balade.

IMG_5364-1

IMG_5370-1

IMG_5375-1

IMG_5378-1

IMG_5384-1

IMG_5386-1

IMG_5389-1

IMG_5396-1

IMG_5418-1

IMG_5426-1

IMG_5435-1

IMG_5438-1

IMG_5439-1

et pour terminer sur un sourire, pour celle-ci, je n'ai pas résisté à rajouter quelques panneaux indicateurs :

IMG_5365-1

Dans le prochain message, je vous montrerai qui nous avait accompagné à bicyclette :-)

Bon mercredi !

♥♥♥

Posté par Guyloup à 01:31 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 janvier 2020

Stanstead, particularités et originalités !

Quand je vous dis régulièrement que je suis allée au Vermont, je vous explique que j'habite à une petite trentaine de kilomètres de la frontière.

Et quand je passe la frontière, c'est généralement à Stanstead, parce que c'est le plus proche et pratique pour nous.

Une première particularité de cette petite ville, c'est déjà d'avoir 13 églises différentes pour un total de 3000 habitants ! oui oui, ça, c'est l'Amérique, il y a des tas de pasteurs, prêtres, et autres, qui ouvrent leur propre église ou temple, formant une congrégation de ceci ou de cela.

Mais sa seconde particularité, c'est d'être à cheval sur la frontière Canada-USA.

Il y a même des maisons qui sont à cheval sur la ligne, et la bibliothèque en fait partie.

Pour certains, aller voir leur voisin ou oncle de l'autre côté de la rue, leur fait traverser la frontière. Si ils le font à pied, pas de problème, mais si ils le font en voiture, ils doivent préalablement passer au poste frontière !

Un peu d'histoire :

Le village a été fondé dans les années 1790. La famille Taplin (prononcer Tépline !) fut la première à s’y établir en 1796. Les Taplin ressemblaient à toutes ces autres familles de pionniers dans la région. Ils arrivaient à Stanstead en provenance de la Nouvelle-Angleterre à la recherche de bonnes terres devenues rares dans la nouvelle république américaine.

Pendant un certain temps, Stanstead demeura un coin perdu, et surtout...... un repère de contrebandiers !

Un poste de douanes y fut établi en 1821, ce qui améliora la situation. Toutefois, quelques années plus tard, les officiers rapportaient encore que "Stanstead est un village où la contrebande est répandue ; la population y est astucieuse, sans foi ni loi et elle se montre toujours portée à aider les contrebandiers" !

Quoi qu’il en soit, Stanstead s’est épanouie au 19e siècle. Croissance et prospérité s'installèrent, et là où l’on ne voyait que forêt dans le passé, on trouvait désormais de larges rues bordées de maisons, d’auberges élégantes et de commerces prospères.

ScreenShot03303

La raison de cet essor est que l'économie de la ville reposait sur les diligences qui reliaient  Québec à Boston, et Montréal à Boston, et qui passaient toutes par Stanstead.

ScreenShot03302

Ainsi, tôt dans son histoire, le village joua le rôle de plaque tournante dans les transports entre les deux pays ; rôle qui persiste de nos jours, grâce à la route des diligences qui est devenue l’autoroute 55 avec son poste de douanes.

douane

Je vous invite à lire l'article complet qui est ici : https://www.ledevoir.com/vivre/voyage/55053/a-califourchon-entre-deux-nations et qui vous fera sans doute sourire.

Toutefois, au niveau de l'esthétique de la ville, peut être que mon oeil s'est trop habitué, mais, contrairement  ce que dit l'article ci-dessus, je trouve que la ville n'est pas vraiment "extra super" belle.  Par contre, elle est sympathique, calme, et dépaysante pour les touristes, avec son allure typique de toutes les petites villes nord-américaines, presque directement dérivées d'un style "Far West" :

IMG_0568-1

Bref, tout ceci était pour vous présneter ces quelques photos prises durant une petite promenade autour de Stanstead.

Promenade avec une incroyable et toujours aussi anomale douceur (-2°C) et toujours presque pas de neige sur le sol. Du jamais vu pour une mi-janvier où nous devrions avoir 20°C de moins en journée.

Tout d'abord, l'ancienne route des diligences, devenue l'autoroute 55.

IMG_0869-1

IMG_0870-1

À ce sujet, une autre particularite : cet autoroute est la seule .... qui soit traversée par une route !!!!!!!! 3187183146

En effet, le chemin Curtis (chemin rural mais sur lequel passent une centaine d'automobilistes par jour) traverse carrément l'autoroute à un endroit où il est divisé en deux parties (une montante et une descendante, séparées l'une de l'autre par une petite centaine de mètres)  :

ScreenShot03304100105chemin-curtis-aut-55_6

 

Comme vcus pourrez le lire ici : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/466329/stanstead-a55 , cela occasionne parfois des accidents (non ?... qui s'en douterait ?!).

Et on pouvait lire en 2010 que le Ministère des transports avait ajouté des pellicules réfléchissantes et coupé des arbres, pour une meilleure visibilité, et que la possibilité d'un viaduc "était à l'étude". On est en 2020, et le chemin Curtis continue de traverser l'autoroute. 4006102916 (1)

 

Place aux photos maintenant :

IMG_0874-1

IMG_0877-1

IMG_0879-1

IMG_0882-1

IMG_0884-1

IMG_0888-1

IMG_0889-1

IMG_0892-1

Malgré la douceur et le peu de neige, il est inutile de vous dire que, même si je n'ai pas du tout envie de vieillir plus vite que la normale, j'ai tout de même très hâte de voir arriver le mois de mai pour retrouver lumière et verdure !

J'espère que la visite guidée de Stanstead, son histoire, ses particularités et ses alentours, vous aura plu.

Bon vendredi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 14:23 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,