21 juillet 2019

Kit et la chicorée sauvage

To translate, use the Google button at the top right 

Connaissez-vous la chicorée sauvage ? c'est une fleur aux vertus un peu négligées dans nos temps modernes.

IMG_3978-1

 Elle pousse dans les endroits "pauvres" et secs, c'est pourquoi on la voit souvent le long des chemins et des routes, tristement considérée comme une mauvaise herbe pour cette raison ; fauchée et arrachée comme sa voisine, le pissenlit aux milles vertus.

Si on la regarde le loin, elle ressemble à ceci :

chicoree6

et son pied à ceci :

culture-chicorée-sauvage

Mais si on prend le temps de s'en approcher, on découvre une très jolie fleur :

chicory-1

Ça vous dit de vous approcher encore plus, vous demande Kit ? 

IMG_3979-1-2

Je suis sure que vous lui avez répondu : oui ! 

Alors, voilà d'un peu plus près :

IMG_3850-1

Encore plus près ?! voilà :

IMG_3822-1

IMG_3827-1

 Et pourquoi pas de beaucoup plus près encore ?

IMG_3827-1-2

IMG_3832-1-2

Magnifique, n'est-ce pas ?

La nature est pleine de belles surprises quand on prend le temps de l'observer...

Mais cette jolie chircorée, elle n'est pas seulement belle, mais elle est aussi bonne pour plein de raisons :

Comme le pissenlit, cest une plante « nettoyante » et ce n'est certainement pas un hasard si elle arrive si tôt au printemps, après qu'on ait passé un long hiver à s'encrasser l'organisme !! 

Tonique, apéritive, dépurative, depuis la nuit des temps, la racine a servi à soigner la jaunisse, la congestion du foie, les obstructions des viscères, les affections de poitrine et toutes les maladies où il est nécessaire de purifier le sang. Riche en insuline - un sucre complexe qui n'est pas absorbé par l'organisme - elle est utile aux diabétiques.

On appliquait les feuilles froissées sur les enflures, les inflammations en général et celles des yeux en particulier. Les personnes souffrant de larmoiements persistants s'en voyaient grandement soulagées.

Et puis, cette chicorée sauvage est la "mère" de plusieurs de nos salades bien connues : les endives (chicons), le radicchio, la salade Trévise, la salade Barbe de capucin, etc, dont on a sélctionné les variétés au cours des siècles, ainsi que de la chicorée à café. 

D'ailleurs, savez-vous pourquoi elle est souvent associée au café, au point de l'avoir parfois remplacé ? l'histoire une fois encore en est l'explication : en 1806-1807, Napoléon, qui avait décidé de ruiner économiquement la Grande-Bretagne, interdit aux navires britanniques l'accès aux ports du continent ; or, ces navires transportaient, notamment du café, d'où l'emploi de la chicorée comme subsitut au café qui devenait introuvable.

Par la suite, la chicorée étant peu couteuse, et que le gout n'était pas mauvais du tout, on a continué à la mélanger au café, en partie pour des raisons économiques. Mais pas seulement pour des raisons économiques  : les gens se sont rendus compte que c'était un bon mélange, dépuratif et légèrement laxatif, ce qui faisait du bien aux vésicules biliaires encombrées ou aux estomacs chargés, et soulage l'acidité gastrique.

Sur le pourtour méditerranéen, elle a toujours été consommée (et est toujours consommée) en abondance : ses feuilles dans les salades printanières, et ses racines rôties et relevées d'un filet de beurre, de crème ou de sauce.

Les boutons floraux peuvent être conservés au vinaigre, et les fleurs épanouies ajoutées aux salades qu'elles agrémenteront de leur belle couleur bleue mauve

Alors, demande Kit, finalement, que pensez-vous de cette belle et bonne fleur ?

IMG_3993-1

 Passez un bon dimanche :-)

♥♥♥