06 novembre 2014

♥ Rangement des stocks de tissus à la façon Guyloup ♥

Il y a quelques jours, une membre de mon forum me taquinait gentiment sur ma passion pour les tissus à carreaux et les tissus à pois.... bien oui, j'avoue, c'est mon vice !! (le seul j'espère ! lol !). et j'ai tout avoué en lui montrant une photo de mon stock de tissus vichy et assimilés... ce qui a fait dire à Griotte : "tiens, tu ranges tes tissus sur des cartons, ce n'est pas bête"... suite à cela, Fancy m'a demandé : "et tes Fat Quarters, pour le patch, tu les range comment ?"... alors je leur ai montré... et à la lecture de leur enthousiasme, je me suis dit que peut être que vous seriez intéressées à connaitre cette méthode si simple et pratique vous aussi, donc voici les photos et les explications :

1) les Fat Quarters et autres tissus de dimensions inférieure à 1/2 yard (45 cm) sont tous pliés (et épinglés) sur des cartons de 5 x 7 pouces (12,7 x 17,8 cm) :IMG_5398

2) les tissus de dimension supérieure à 1/2 yard sont tous pliés sur des cartons de 5 x 15 pouces (12,7 x 38,1 cm) :IMG_5401

L'avantage de ceci est que, les rouleaux de tissus ne font que 13 cm de profondeur environ, et les étagères étant assez profondes pour ça,  je peux ranger derrière mes nombreuses "boîtes à chaussures" empilables en plastique transparent dans lesquelles sont rangés : les chutes de tissus (1 boite par gamme de couleurs chaudes-froides), les rubans, les dentelles, et plein de bazar de scrapbooking (beaucoup !) et que ces boites restent facilement accessibles en tirant ou déplaçant quelques rouleaux :IMG_5403

Quand je parle de boites à chaussure, c'est ceci : 41ZfUxweevL._SY300_(image prise ici : http://www.amazon.fr/Bo%C3%AEtes-rangement-plastique-chaussures-transparent/dp/B00CHJFOU8 mais je les paye moins cher que ça en "bazar made in china".

Ces cartons sont faciles à faire : des cartons d'emballage et un cutter, et vous aurez tout sous les yeux en un clin d'œil sans rater un seul de vos tissus, l'avantage étant en plus qu'on voit combien il en reste de chacun en fonction de l'épaisseur de chaque rouleau.

À bientôt,

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Posté par brico-guyloup à 20:08 - - Commentaires [22] - Permalien [#]


18 octobre 2014

♥ Piqué libre... ou presque ♥

On dit faire du "piqué libre" pour faire de jolis dessins quand on quilte nos patchworks... mais sans point de repère, ça n'est pas évident... alors, moi je triche : je trace le dessin du chemin à suivre au stylo Frixion (celui qui s'efface ensuite d'un coup de fer à repasser), puis je pique en suivant le tracé..

Ça donne ceci en 3 minutes + le temps du coup de fer à repasser :IMG_5112

Et vous ? comment faites-vous ?

Si vous n'avez jamais osé essayer, tentez ma manière : préparez un sandwich tissu + 1 épaisseur simple de ouatine + doublure et tracez dessus le dessin que vous voulez ; débrayez les griffes d'entrainement de votre machine (si elle est très ancienne, vous aurez sans doute dans les accessoires une plaque à placer sur les griffes) ; sur certaines machines, comme ma Husqvarna, dans les réglages, sélectionnez le piqué libre flottant, mettez un pied à broderie-reprisage, ou encore un pied ouvert comme le mien (on voit mieux le tracé à suivre), mettez vous en vitesse lente pour commencer, et lancez-vous ! maintenez doucement le tissu et déplacez le en suivant le tracé du stylo, vous verrez que vous allez accélérer de plus en plus en prenant ";e truc".... moi, j'adore ! je suis en train de faire une petite chose que je vous montrerai un de ces jours (parmi les quelques "en-cours" que j'ai, il ne devrait plus trop tarder !!).

Si vous voulez vous donnez des idées, tapez "quilt free motion patterns" dans Google images... il y a des superbes. idées et dessins.

Pour ce qui est du pied, j'utilise celui-ci : téléchargement mais n'importe quel pied ouvert ou transparent vous permettra d'essayer si vous ne connaissez pas, et je l'espère, d'aimer tricher comme moi... c'est si facile !

À bientôt,

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Posté par brico-guyloup à 00:44 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

14 octobre 2014

♥ Dimensions/appellations des coupons pour le patchwork ♥

Je parle parfois de tissu avec des copines qui ne connaissent pas les expressions du patchwork, ou qui les connaissent mais ne maitrisent pas les mesures américaines, et je me suis dit qu'il serait peut être intéressant que je fasse un tableau explicatif parce que mes copines ne sont peut être pas les seules à patauger un peu dans ces appellations et mesures le voici :

Apparence Appellation mesures américaines (pouces) mesures décimales (m et cm)
mbs-bakery-mini-charms Mini-charm 2 1/2″ X 2 1/2″ 6,3 x 6,3 cm
mbs-bakery-charms Charm 5″ X 5″ 12,7 x 12,7 cm
mbs-bakery-layercake Layer cake 10″ X 10″ 25,4 x 25,4 cm
mbs-bakery-f8bundles Fat eight 9″ X 22″ 22,8 x 55,8 cm
mbs-bakery-fqbundles Fat quarter 18″ X 22″ 45,7 x 55,8 cm
mbs-bakery-jellyrolls Jelly roll 2 1/2″ X 45″  6,3 cm x 1,14 m
mbs-bakery-dessertroll Dessert roll 5″ X 45″ 12,7 cm x 1,14 m
mbs-bakery-honeybuns Honey bun 1 1/2″ X 45″ 3,8 cm x 1,14 m
mbs-bakery-honeycomb Honeycomb 6″


5 ¼ 
15,2 cm (d’une pointe à son opposée),
13,3 cm dans la largeur si on le plie en deux sur lui-même
mbs-bakery-turnovers Triangle turnover 6″ triangle de 15,2 cm de côté
HALF A YARD Half a yard 18" x 45" 45,7 cm x 1,14 m
ONE YARD One yard 36″ X 45″ 91.4 cm x 1,14 m

La mesure de base, c'est le yard ; c'est ce qui correspond en gros à notre mètre de tissu puisque : 1 yard = 91,4 cm.

Le "fat quarter" est la dimension la plus vendue : comment est-il calculé ? c'est simplement 1 yard de tissu x la largeur du rouleau du fabricant (en général 1,14 m), qu'on coupe en 2, puis encore en 2, on obtient donc 1/4 de yard, d'où son nom de "quarter" (= quart)......... et tout à fait logiquement, le "fat eight" (eight voulant dire huit) est la moitié du fat quarter = 1/8e de yard.

Pour terminer, je rends à César ce qui est à César : j'en "emprunté" les petites images à une boutique de kits de patch américaine que vous pouvez voir en cliquant ici.

 Le format PDF impirmable de ce tableau est à télécharger ici : tissus_patch_pouces_cm

À bientôt,

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Posté par brico-guyloup à 19:05 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

09 février 2014

♥ Utiliser les gradutations des règles de patchwork ♥

Suite à la lecture de cet article ICI, ne correspondante m'a demandé comment je m'y retrouvais sur toutes les indications des règles de patch ; je lui ai expliqué, puis je me suis dit que peut-être bien qu'elle n'était pas la seule, donc je fais ce petit article au cas où quelqu'un qui se poserait la même question passerait par ici.

Pour découper le tissu, j'utilise donc des règles spéciales et une roulette (cutter rotatif)... à noter que la mienne est une merveille est que je l'ai payée 7 $ seulement au supermarché Walmart de Sherbrooke, et que bien que j'ai des lames de rechange et que je coupe pas mal de tissu, je n'ai pas changé la lame depuis des mois.

La première chose, c'est de niveler le tissu dans le droit fil :IMG_1560

Les règles sont très épaisses et guident parfaitement la roulette :IMG_1556

pour les empêcher de glisser (donc de risquer de me couper un doigt !), j'ai collé en dessous des petits adhésifs spéciaux anti-dérapant (marque "unique" en magasin de tissus, dans les 3 $ pour 8 adhésifs).

IMG_0379

Une fois le tissu nivelé :IMG_1561

je place l'équerre pour niveler au carré sur le côté du tissu :IMG_1562

Nous allons dire que j'ai besoin de couper un patch (= "morceau" de tissu en anglais) qui mesure 3½ x 3¼ pouces.

Je prends donc la règle qui va le mieux correspondre à mes besoins dans les différentes tailles dont je dispose (de 5 à 15 $ en magasins de tissus) :IMG_1557

dans le cas présent, ça sera le carré de 6 pouces, le voici :IMG_1568

Je le positionne sur le tissu, le point zéro vers l'intérieur du tissu : IMG_1564

en alignant les lignes de 3 1/2 pouces sur un côté et de 3 1/4 sur l'autre :IMG_1563

 

il reste juste à découper avec la roulette, et le tour est joué, mon morceau de tissu est coupé avec précision :IMG_1565

Sourire ♥ ♥ ♥

Posté par brico-guyloup à 23:04 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

13 janvier 2014

♥ Foundation paper piecing ou Patchwork sur papier - Tutoriel ♥

C’est une méthode d’une grande simplicité qui permet de patcher (à la machine à coudre ou à la main) même avec des minuscules pièces de tissu, c’est la seule façon de faire facilement de genre de montages.

L’avantage principal est :

     1) on imprime de la taille qu’on veut coudre, on n’a pas de taille imposée avec des dimensions précises ;

     2) on ne se casse pas la tête à mesurer des dimensions de tissu au millimètre près,

     3) c’est un bon moyen pour utiliser des stocks de chutes de tissu.

 

Pour effectuer le contenu de ce tutoriel, il va vous falloir :

   · un patron de paper piecing avec son numérotage d’ordre de couture (voici celui qui m'a servi pour ce tuto) : coeur_PP_recto

   · une feuille de papier calque d'art de type parcheminé, ou simplement du papier de cuisine sulfurisé (France) ou parchemin (Québec)

   · une règle et un crayon (éventuellement une gomme, si vous dérapez !)

   · différentes couleurs de tissu selon votre choix

   · des épingles sans tête

   · tube de colle à tissu (facultatif)

   · fer à repasser, de préférence un mini-fer près de vous pour vous éviter de vous lever à chaque couture

   ·  fil de couleur neutre

 

C'est parti :

Imprimez votre patron et tracez sur un papier calque avec un crayon et retournez-le recto-verso (sinon votre motif sera à l’envers une fois cousu)  :

clip_image002

J’utilise ce papier calque très fin, mais n’importe quel papier sulfurisé de cuisine (papier parchemin au Québec) peut faire l’affaire ; je vous déconseille l’utilsation du papier freezer tel qu’il est fait mention dans de nombreux sites de patchwork, car il est opaque, alors que la transparence du papier calque va vous aider et vous faire gagner du temps clip_image004  ; le papier calque scolaire épais, de type Canson ordinaire de vos enfants à l'école, ne convient pas car il gondole sous l'effet de la chaleur du fer à repasser.

 

Mesurez la dimension des pièces 1 et 2, et coupez le tissu correspondant à ces pièces, EN COMPTANT LARGE ;

(exemple : si j’ai besoin d’un morceau de 2 pouces x 1 pouce, je ne vais pas hésiter à couper 2 ½ pouces x 1 ½, je suis même souvent plutôt à 2 ¾ x 1 ¾  pour avoir une bonne marge de sécurité)

clip_image006

 

Placez la pièce 1 SOUS LE PAPIER CALQUE sur l’emplacement 1 du dessin ENVERS CONTRE LE PAPIER.

Facultatif : je mets un point de colle à tissu pour ce premier morceau pour éviter qu’il se déplace quand je le glisse sous le pied de la machine ; par la suite ce n'est plus nécessaire puisque le prochain tissu sera cousu et ne bougera plus.

clip_image008

J’ai un peu recoupé les coins de la pièce 1 pour approcher de sa forme réelle, comme vous le voyez ci-dessous.

 

Placez la pièce 2 sur la pièce 1, ENDROIT CONTRE ENDROIT

Attention, vérifiez bien son emplacement pour que, une fois cousue et retournée, elle recouvre l’emplacement 2 .

clip_image010

Détail : Je me sers de ma lampe de travail pour vérifier par transparence le bon placement du tissu, puis j'épingle pour le maintenir :

clip_image012

 

Cousez sur trait qui sépare les sections 1 et 2, du début du trait (point A) à la fin du trait (point B) :

clip_image014

mais n’hésitez pas à coudre 1 à 2 points avant le début A de la ligne, et 1 à 2 points après la fin B de la ligne, car en manipulant le papier, la couture a tendance à se désserrer :

clip_image016

 

 

Coupez le surplus pour obtenir une marge de couture habituelle en patch, c'est-à-dire ¼ de pouce (6 mm) :clip_image018

 

 

Retournez la pièce 2, et écrasez le pli au fer :

clip_image020

Vous devez obtenir ceci du côté du tracé (l'envers du patch sous le papier) :

clip_image022

et en retournant le papier, vous devez obtenir ceci du futur côté endroit du patchwork :

clip_image024

 

Maintenant, vous coupez la pièce 3 (toujours en comptant large) ; vous la placez endroit contre endroit de la pièce 2

clip_image026

 

Cousez sur le trait séparant la section 2 de la section 3 :

clip_image028

 

Coupez la marge de couture, retournez, repassez :

clip_image030

 

Et ainsi de suite  numéro après numéro, en respectant leur ordre, jusqu’à ce que vous ayez totalement cousu chaque trait du dessin.

Pour ma part, quand tout est terminé, je faufile (à la machine à coudre réglée sur point droit à la longueur maximum) sur tout le tour extérieur et je coupe le surplus de papier, cela permet de ranger cet ouvrage en attendant de lui trouver une utilisation.

clip_image032

Voici ce que vous devez avoir en retournant la feuille :

clip_image034

Le papier ne sera retiré qu’au dernier moment, lors de l’utilisation finale du bloc de patch.

 

Pour commencer, au cas où vous auriez besoin de défaire une couture, je vous conseille de régler vos points de manière souple, sur 3,5 par exemple, mais ensuite quand vous serez sure de vous, réglez sur 2 (voire 1,5) afin que les points soient très serrés et précoupent votre papier, il sera plus facile à enlever.

 

Tutoriel créé par Guyloup (Guylaine-Amaryllis) ; http://milleet1passions.com © 2014 Tous droits réservés - R eproduction et copie de texte ou images interdites - Placement sur site, blog ou hébergeur interdit.

Posté par brico-guyloup à 18:22 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

23 août 2013

Pour ranger les règles de découpe de patchwork

Quelque soit le mot que vous utilisez, patchwork, quilt ou courtepointe, les règles sont casse-pied à entreposer... toutefois, inspiré par un objet vu dans un magasin, mon petit mari a réglé mon problème avec une chute de latte de plancher et 6 coups de scie circulaire :

IMG_8067IMG_8070IMG_8071(je ne fais pas de pub pour la marque Omnigrid Fons & Porter, mais je précise quand même que ce sont les règles que je préfère au niveau de leur visibilité sur le tissu, je les utilise autant en patch qu'en scrap ou bricolages divers.

Il me reste juste à teinter et vernir ce support de bois.

Posté par brico-guyloup à 05:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mars 2013

Poubelle à chutes de tissu + tuto

Vu qu'ici la neige ne nous lâche pas depuis 1 semaine maintenant (près de 40 cm ici depuis lundi dernier), je bricole... j'avais accroché un sac pour récupérer les chutes de tissu, mais ce n'était pas pratique, j'ai donc décidé de me faire un poubelle à chutes suffisamment grande et large pour que les chutes entrent facilement dedans quand je les y lance ; la voici, et voici comment.IMG_6515

Les motifs brodés sont de ma création, il s'agit d'un "poulailler complet" que vous pouvez voir sur mon blog de broderie ici : http://brodamaryllis.canalblog.com/archives/2011/04/17/20916078.html

J'explique de manière détaillée car une amie à qui je l'ai montré tout à l'heure semblait inquiète pour en faire une à son tour, et pourtant il n'y a rien de plus simple.

Pour faire le premier côté. il faut commencer par couper 9 petits carrés de tissus différents, les miens font 4 pouces (10 cm) ; essayer de prendre des tissus d'épaisseurs similaires ou presque. Ensuite on les assemble ainsi, trois côte à côte, pour former une bande : 1ensuite on fait une autre bande de 3 carrés (en s'arrangeant pour choisir des couleurs qui ne soient pas trop proches dans ceux qui sont côte à côte pour un effet plus tranchant) ; puis une troisième bande de 3 carrés. Il reste alors à assembler les 3 bandes, l'une au dessus de l'autre : 2et voilà, on a une face de la poubelle de faite. On recommence pour les 3 autres faces.

Si vous avez bien cousu à ¼ pouce du bord (6 mm), votre panneau doit faire 11 pouces (28 cm) ; coupez 4 carrés de 11 pouces (28 cm) dans un tissu qui sera l'intérieur de la poubelle, puis 4 carrés de même taille dans du molleton ; assemblez en sandwich chaque face que vous avez cousues, 1 face + 1 molleton + 1 intérieur, et fixez avec des épingles nourrice :IMG_6496et cousez à votre goût pour fixer les 3 épaisseurs (si vous avez un pied de biche à double entrainement, ce sera plus facile) ; pour ma part, j'ai juste fait des diagonales : IMG_6499

Une fois les 4 côtés faits, il vous reste à les assembler côte à côte pour faire le tour de la poubelle : IMG_6504 cette fois, on a 6 couches à coudre, le pied double entrainement facilite vraiment le travail car les couches ne glissent pas l'une sur l'autre, mais même sans lui, on y arrive bien si les couches sont bien attachées ensemble avec des épingles nourrice.

Une fois les 4 cotés cousus ensemble, il vous reste à coudre le fond :IMG_6505

Pour ma part, j'ai ensuite (après cette photo) terminé les bords avec la surjeteuse pour que ce soit plus propre, mais bon, ce n'est qu'un intérieur de poubelle à tissu, les bords ne choqueront pas avec ce qui ira dedans.

On finit ensuite le haut avec un biais (j'ai piqué une dentelle en même temps que le retour du biais), et voilà, c'est terminé Sourire

IMG_6518

Posté par brico-guyloup à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]