23 juillet 2018

Grace, l'hibiscus et l'écureuil roux - Grace, hibiscus and red squirrel

Après un orage qui malheureusement n'a encore offert que quelques gouttes d'eau à notre terre qui en a tant besoin (24 énormes incendies de forêt dans le nord-est de l'Ontario sont en cours, donc juste le long de l'ouest du Québec ; les USA ont envoyé des renforts tellement ça craint).

Mais cela a donné l'occasion d'une jolie photo sur une fleur d'hibiscus. Ma mignonne Grace est allée l'admirer de près car le rose est sa couleur préférée !

Regardez ses yeux : on y voit le reflet de la fleur :-)

After a storm that unfortunately has only offered a few drops of water to our much needed land (24 huge forest fires in northeastern Ontario are underway, so just along the west of Quebec, the USA sent firefighters reinforcements so it's disturbing, thanks to them).

But this gave the opportunity for a nice picture on a hibiscus flower. My cute Grace went to admire her closely because the rose is her favorite color!

Look at her eyes: we see the reflection of the flower :-)

IMG_6732-1-1

IMG_6732-1-2

IMG_6732-1-3

IMG_6732-1-4

 

Pendant ce temps là, un petit coquin roux nous observait :

Meanwhile, a little red rascal watched us :

IMG_6745-1

Le temps que je pose Grace, et que je m'approche pour le photographier à son tour, il était descendu sous les mangeoires à oiseaux pour grignoter des graines de tournesol. Je n'ai pas pu réussir à lui faire lever la tête pour une autre photo "souriante" : il était en mode "ne pas déranger, je mange !".

By the time I'm putting in Grace, and coming up to take a picture of him, he'd gone down under the bird feeders to nibble some sunflower seeds. I could not manage to make him raise his head for another photo "smiling" : he was in mode "do not disturb, I eat !".

IMG_6749-1

 

♥♥♥


03 mai 2018

Lea, les fleurs de tussilage et l'écureuil - Lea, coltsfoot flowers and squirrel

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda)

Mercredi 2 mai, Lea est allée se promener ; elle espérait trouver enfin quelques fleurs, et éventuellement croiser un animal.

Au niveau des fleurs, elle a découvert la première fleur sauvage qui fleurit ici au printemps : le tussilage (ou pas d'âne).

J'ai un nombre étonnant de fois des gens qui confondait les fleurs de tussilage avec des fleurs de pissenlit... bizarre car elles ne se ressemblent pas, et en plus le tussilage pousse sur une grosse tige grasse. Leur seul point commun est d'être jaune et d'avoir des "cheveux blanc" en vieillissant.

Image9

Cette plante pousse le long des routes et dans les terrains vagues.

Méconnue, elle a pourtant des vertus intéressantes : les fleurs de tussilage s'emploient pour soigner l'inflammation des bronches, la toux sèche, les irritations du pharynx et de la bouche. La fleur de  tussilage est calmante, adoucissante, apaise la toux, expectorante, dilatatrice des bronches, fluidifiante des sécrétions bronchiques et antiseptique (grâce à ses tanins), donc indiquée pour les bronchites aiguës et chroniques, catarrhes bronchiques, asthme, emphysème pulmonaire, bronchopneumonie, grippe, trachéite, laryngite, pharyngite angines, et exctintions de voix.

Bref, signe incontestable du printemps : les hirondelles viennent d'arriver, et Lea a vu des fleurs de tussilage.

Je l'ai photographiée pendant qu'elle admirait les fleurs... et.............qu'un petit visiteur venait la voir.

IMG_3353-1-5

Je n'ai pas résisté à en faire mon nouveau bandeau de blog :

bandeau

 

À bientôt pour les nouvelles observations de Lea qui est ensuite allé voir de près le travail des castors... à suivre !

♥♥♥