25 décembre 2019

Préparation du réveillon de Noël 2019 vs 1870

Comme l'an dernier, Belle a été aidée par sa meilleure amie Émilie pour préparer le repas de réveillon.

Elles ont fait cuire les homards (surgelés) pour l'entrée ; ils refroidissent sur le plan de travail.

Elles ont fait la buche (chocolat noir- noix de coco) pour le dessert.

Elles ont préparé la dinde farcie, il n'y a plus qu'à l'enfourner dès que les bonhommes en pain d'épices auront tous été cuits. Ils sont  décorés par Émilie dès qu'ils sont refroidis, pendant que Belle en préparer une nouvelle fournée.

IMG_0417-1

Belle utilise une recette de famille pour le pain d'épices ; elle l'a trouvée dans le cahier de recettes que sa cousine Marianne a découvert dans une vieille malle dans le grenier de l'ancienne maison de leur aïeule Rose, en compagnie du journal intîme de celle-ci.

IMG_0410-1

Leur demi-journée de travail en cuisine terminée, Belle et Émilie se sont servi un verre de Chardonnay frais pour trinquer à leur amitié ! 

Et elles pensent à Rose, l'arrière-arrière-arrière-arrière-arrière grand-mère de Belle et de Marianne. Elles ont été bouleversées en lisant son journal intime lorsque Marianne l'a confié à sa cousine ; les tribulations de cette courageuse jeune institutrice de 19 ans qui s'est retrouvée veuve, en charge de son bébé de 6 mois, ainsi que de son frère et de sa soeur, dans le monde difficile de 1870, les ont beaucoup émues.

- As-tu remarqué qu'il y a des menus de fêtes, mais n'y a pas de "menu de réveillon" dans son cahier de recettes, dit Belle.

- C'est normal, répond Émilie qui a justement lu récemment quelque chose à ce sujet sur internet. Sauf les gens riches qui faisaient une grande réception, les autres ne faisaient pas de réveillon au repas du soir du 24 décembre, comme on le fait maintenant. Ils faisaient un repas de fin d'après-midi normal ou léger, selon les cas, ensuite ils veillaient, puis allaient à la messe de minuit qui malgré son nom, commençait à 22 h et quelques et duraient jusqu'à après minuit. Ensuite, ils rentraient, et ils prenaient une collation "améliorée'" avec un thé et des petits pains au lait, de la brioche, du pudding, du pain d'épices, des crèmes et des confitures, des fruits confits, des tartes, et autres douceurs, qu'ils appelaient réveillon.

- Alors, le pain d'épice qu'on vient de faire d'après son cahier de recettes a surement fait partie de la joie de leurs réveillons, dit Belle d'un air rêveur.

- Sans aucun doute, affirme Émilie. D'ailleurs, tu as vu qu'elle les a mis dans une partie spéciale de son cahier.

Et voilà Belle partie à imaginer son aïeule qui venait de faire des petits pains et une brioche en prévision du retour de la messe de minuit, seule dans la cuisine pendant que son jeune frère et sa jeune soeur, Lily et Narcisse jouaient dehors avec leurs amis.

IMG_0424-1

- Pourquoi l'imagines-tu seule dans la cuisine, demande Émilie ?.......... 

IMG_0422-1

- .........Ma propre aÎeule, Joséphine, qui louait une partie de la maison de Rose a peut être même préparé des brioches avec elle, et puis ensuite elles ont prit le thé ensemble, comme nous venons de trinquer toutes les deux, ajoute-t-elle.

IMG_0423-1

- Oui, et leur amitié a duré toute leur vie, ça sera aussi le cas de la notre, conclut Belle en souriant et en trinquant à nouveau avec son amie.

IMG_0418-1-3

J'espère que vous avez passé un bon réveillon, peut être aussi gourmand que celui qui s'est déroulé chez Belle, peut être aussi simple que celui qui s'était déroulé autrefois chez Rose.

J'espère aussi que le Père Noël aura estimé que vous avez été très sage et que vous aurez trouvé vos souhaits exaucés, bien emballés dans de jolis paquets sous le sapin !

JOYEUX NOËL !

♥♥♥