16 mai 2020

Une robe chemisier des années 50 + plaques d'immatriculation amusantes

Je vous présente Arlette, la mère de Maryllis et Claudine

IMG_2821-1

J'ai cousu cette robe-chemisier si typique des années 50 dans un tissu en seersucker vichy qui, lui, me semble plutôt être des années 60 quand BB a lancé la mode du vichy ; je ne l'ai réalisé qu'après... mais Arlette ne semble pas s'en être plainte.

Facile à coudre : j'ai pris le patron de chemise que j'utilise pour les garçons, en agrandissant un peu le col. Une fois cousue, j'ai enfilé la chemise à l'enver sur la poupée et j'ai marqué des pinces pour l'ajuster à la taille ; je les ai cousues, puis j'ai ajouté une jupe à larges plis sur la chemise.

La boucle de ceinture était un embellissement de scrapbooking récupéré sur une vieille carte faite il y a une douzaine d'années et jamais envoyée.

Arlette est la poupée American Girl Kit Kittredge que j'ai customisée avec une perruque "Nelly", et un peu maquillée pour la vieillir.

Maintenant, pour le sourire : avez-vous déjà vu une plaque d'immatriculation tordue de rire en disant "ah ah ah" ? non, et bien pourtant, en voici une que j'ai photographiée à Sherbrooke !

IMG_2811-1

IMG_2814-1

et sur l'autoroute, j'ai vu celle-ci :

IMG_2815-1

I love it, ça veut dire Je l'aime, et ça s'adresse à un objet (pronom personnel sujet qui designe un objet : it), donc je pense que c'est une déclaration d'amour pour sa voiture !!

C'est que ici, avec un supplément (pas modique), on peut choisir ce qu'on veut comme immatriculation. Et on en voit des très bizarres parfois...

Au fait, saviez-vous qu'au Québec on n'a pas de plaque à l'avant ? Depuis 1978, on en a juste une à l'arrière, parait-il pour raison économique : quand on achète une voiture et qu'on la fait immatriculer, on nous fournit la plaque, donc le gouvernement économisait quelques sous en n'en fournissant plus qu'une. 

Vous allez dire que c'est génial de ne pas avoir à aller acheter sa plaque soi-même quand on immatricule sa nouvelle voiture....  ah oui ? et bien sachez malgré tout qu'on RE-PAYERA CHAQUE ANNÉE à date fixe notre "droit d'immatriculation" (environ de 75 à 450 $ selon le véhicule).... c'est comme si on vous faisait re-payer la carte grise tous les ans ; mais on ne nous donne pas de plaque neuve malgré ce paiement annuel : si on l'esquinte, on doit ENCORE la repayer ! (lire : https://quebec.huffingtonpost.ca/2015/06/24/les-plaques-dimmatriculation-au-quebec-une-longue-histoire_n_7649216.html ). Alors, elle est pour qui l'économie ?!

 

Bon samedi :-)

♥♥♥