03 novembre 2019

Dans la prairie 1870/2019, stérilisation,congélation et explications

1870, dans la prairie canadienne

Adrienne, surnommée Addy. travaille chaque après-midi au magasin général dont sont propriétaires Erika et Nils.

Pendant ce temps, c'est Joséphine, la couturière à domicile (qui, comme Addy, vit en location chez Rose), qui garde le bébé, puisque Rose ne peut le faire, étant elle-même institutrice.

Ce jour là, Addy rentre du travail pendant que Rose passe un coup de balai dans la cuisine avant de commencer à préparer le souper.

- Erika m'a dit de t'apporter tous ces pots Masson, et il prait qu'il y en aura encore demain, dit-elle en entrant. Je vais t'expliquer pourquoi.

Suprise, Rose lui répond :

- Enlève ta cape et assieds-toi. Mon frère et ma soeur ont raccompagnés leur amis  Kirstin et Erik après l'école, j'appelle Joséphine et on va prendre un thé toutes les trois, au calme, avant qu'ils rentrent ! Tu nous racontera ça.

IMG_9491-1

Joséphine arrive de son atelier de couture, installé dans le salon de Rose. Les filles s'installent. Addy s'empare immédiatement du bébé (elle l'adore !), et explique :

- La récolte de citrouilles a été plus importante que prévue chez nous, et elle ne se vendent pas bien par chez nous, mais ça n'a pas été le cas partout. Alors Erika et Nils ont discuté avec leurs neveux, les Larson, et ils ont proposé que vous fassiez tous des conserves de citrouilles pour toutes les utiliser jusqu'à la dernière ; ainsi ils en auront à expédier cet hiver quand ils n'en auront plus ailleurs, et vous, vous, toucherez une prime pour chaque pot vendu.

IMG_9494-1

Rose (19 ans) est très contente, car depuis la présumée mort de ses parents et de son jeune époux l'hiver dernier, quand ils ont disparu durant un blizzard (tempête de neigne arrivant brutalement, violente, faisant perdre tous les repères et pouvant durer plusieurs jours), et malgré les petits loyers que payent Addy et Joséphine, et avec sa paye d'institutrice, elle vit correctement, mais regrette souvent de ne pas pouvoir faire quelques folies, pour elle autant que pour son frère et sa soeur.

Arrive le samedi, il n'y a pas d'école, et Rose embauche sa soeur Lily (14 ans) pour faire les conserves avec elle. Pendant ce temps, son frère, Narcisse (15 ans) les observe en dévorant une tranche de pain beurrée, car il a toujours faim !

IMG_9483-1 2

Rose dit à Lily :

- Aux premiers bocaux vendus, j'achèterai un beau tissu chez Erika et Nils, et je demanderai à Joséphine de te coudre une nouvelle robe.

À cette idée, Lily est ravie et travaille avec enthousiame.

Rose ajoute :

- Et toi, Narcisse, tu auras peut être bien une vraie veste d'homme, mais seulement si tu fais un peu plus d'efforts en classe.

Narcisse ronchonne :

- J'ai vraiment pas de chance que l'institutrice du village soit justement ma soeur, pfff !

IMG_9474-1-3 2

Au bout d'un moment (et de la troisième tranche de pain beurré de Narcisse !), Lily s'exclame :

- À force de faire ça, je crois que je ne vais plus pouvoir supporter de manger de la citrouille pendant plusieurs années !

IMG_9479-1 2

- Ce n'est pas grave, répond Narcisse, je mangerai tes parts de tarte à la citrouille, de muffin à la citrouille, de purée de citrouille, de soupe de citrouille, de...

- Stooooop ! s'exclame Rose en riant. Vas plutôt nous chercher un autre panier de citrouilles à préparer, et allume le feu sous la cuve d'eau que j'ai mise dehors.

IMG_9479-1 3

L'eau dans la cuve, c'est bien sur pour stériliser longuement les bocaux dans lesquels Lily place les cubes de citrouilles qui ont été pré-cuits sur le poële (longuement car, en raison de son taux d'acitité très bas, la citrouille ne se conserve pas bien, il faut la cuire à moitié en gros dés, la mettre dans les bocaux avec l'eau de cuisson, et ensuite les stériliser pendant 90 minutes pour des bocaux de 1 litre). 

IMG_9480-1 2

Savez-vous de quand datent les premiers pots à conserve en verre comme les utilisent ici Rose et Lily ?

Ce modèle date de 1854, année où James Mason dépose aux USA le brevet d’un couvercle métallique vissable comportant un joint annulaire en caoutchouc, rendant hermétique la stérilisation dans des bocaux de verre.

Il est appelé pot Masson, du nom de son inventeur, et c'est celui qu'on trouve presque exclusivement en Amérique du nord :

im-Bocal-en-verre-Mason-Jar-Ball-Pot-Mason-16-oz-480-ml-x1

IMG_9480-1 3

Mais en Europe, il y avait des pots de verre pour les conserves depuis plus longtemps que cela. 

La stérilisation a été "inventée" par Nicolas Appert, confiseur, et révolutionnaire. Après la révolution, il oriente ses travaux sur les solutions à apporter aux faiblesses des moyens de conservation de l’époque. Prenant en compte plusieurs critères (modification du goût, coût et qualités nutritives), il met au point en 1795 un procédé qui rend possible la mise en conserve  des aliments ; procédé appelé l'appertisation.... soit soixante ans avant Louis Pasteur et son procédé de pasteurisation.

Estimant que sa découverte est un bienfait pour l'humanité, il refuse de déposer un brevet, afin que tout le monde y ait accès

En 1802, il crée à Massy la première fabrique de conserves au monde, où il emploie une cinquantaire d'ouvrières, et il devient fournisseur de la marine française. Puis il écrit un guide publié à 6 000 exemplaires et envoyé dans la France entière par l'intermédiaire des préfectures  : "L'Art de conserver pendant plusieurs années toutes les substances animales et végétales.". 

Dès ce moment, sa méthode de conservation se voit copiée par les anglais... qui ne lui versent aucune compensation financière, et se contentent de l’honorer du titre symbolique de « bienfaiteur de l’humanité » !! Utilisant la technique Appert, reprise dans un brevet déposé par Peter Durand, les anglais utilisent des boîtes en fer-blanc qui ont l’inconvénient de ne s’ouvrir que très difficilement (l'invention de l’ouvre-boîtes n’arrivera que beaucoup plus tard !).

Le déclin de la marine après les guerres napoléonniennes, puis l'invention anglaise des boites de conserve, ont finalement amené Nicolas Appert à la ruine. Âgé de quatre-vingt-onze ans, veuf, sans argent pour s’offrir une sépulture, ilmeurt le 1er juin 1841 à Massy, où son corps est déposé dans la fosse commune.

Triste histoire pour quelqu'un qui a tant apporté à l'humanité tout entière.  488655617

De nos jours, en France, vous connaissez tous les bocaux Le Parfait :

Bocaux_Le_ParfaitLeur invention, avec la patte de fermeture métallique, date de 1835, à Reims.

Mais auparavant, il y avait un autre système, diffusé par plusieurs marques comme Le Meilleur et Le Pratique. Voici quel était leur principe de fermeture, peu fiable, car si on bousculait le pot, l'air risquait de s'infiltrer dedans, et la conserve de se gâter :

1176467752 1176467754 s-l300

 

Et de nos jours............ en 2019

- Tu te rends compte, s'exclame Belle, autrefois, mes aïeules devaient faire  un gros travail pour conserver des citrouilles afin d'avoir les provisions de l'année.  Ça leur prenait des heures de travail.

IMG_9490-1

Elle continue :

- Moi, j'ai juste à découper la citrouille, la couper en morceaux, les mettre dans un sac et les glisser dans le congélateur. Quelle chance nous avons de vivre à notre époque.... pas pour tout, mais tout au moins pour certaines choses comme celle-là.

IMG_9487-1

 

Effectivement, pour conserver une citrouille, il vous suffit de bien la laver, la découper en quartiers, puis en cubes, et de les mettre à congeler ; lors de la décongélation, les dés auront été pré-cuits par le gel, et seront utilisés comme ceux des bocaux. On ne fait pas plus simple.

Vous remarquerez la boite de Ziploc, je l'ai créée sur le logiciel Corel PSP, et imprimée puis collée. Si elle vous intéresse, vous pouvez me demander le fichier à imprimer, je vous l'enverrai (il est à l'échelle des poupées 46 à 50 cm).

Les couteaux sont fabriqués maison également, le manche est en mousse de bricolage très dense épaisseur 12 mm, et la lame en aluminium de bricolage épais.

Que vous stérilisiez, ou que vous congeliez, ou que vous vous contentiez de consommer, je vous souhaite un bon dimanche !

♥♥♥

 

 


02 novembre 2019

Ponchos, tempête, et pied de nez à l'hiver !

Retour sur le mois de septembre, quand les arbres étaient encore verts et et que seulement un peu de rouge commençait à s'installer sur le bout des feuilles.

Je réalise que j'ai oublié de vous montrer les ponchos réalisés pour répondre à un défi mensuel de mon forum Mille et 1 passions 

C'est Julie Albright, et son frère adoptif Vincent, qui les portent.

IMG_7128-1

IMG_7126-1

 Nous venons d'essuyer une tempête, avec des vents de 100 km/h par endroit, et beaucoup de pluie.

Et bien sur, les coupures de courant qui vont avec, dans le Québec, cette province canadienne qui n'enterre toujours pas ses fils électriques.

En fin de matinée  : 1 million de foyers sans électricité ! 

ScreenShot02752

ScreenShot02751

Dont nous...

Mais heureusement, le vent se calmait et n'était plus très violent, et le ciel s'éclaircissait, Hydro-Québec a pu travailler sur le réseau et nous avons la chance d'avoir récupéré le courant ce soir. Ce qui n'est pas le cas de tout le monde.

Pendant que nous étions sous la pluie et le vent, un petit peu plus haut (par chance, je suis tout au sud, presque sur la frontière des USA), ils avaient la même chose, mais avec de la neige...

ScreenShot02750

Toutefois,  ce que je n'ai pas trop aimé il y a quelques minutes, c'est de lire l'humour noir de Météo-Média au sujet des pannes de courant en cours (texte sur la droite) ; je pense que les personnes qui vont "avoir froid" ce week-end à cause du manque d'électricité ne trouveront pas ça très drôle non plus :

ScreenShot02753

Et pour finir, la neige nous tombera dessus dès la semaine prochaine. Mais bon, on est en novembre, c'est normal, c'est l'hiver.

Et vous savez quoi ? vu le nombre de mises à scènes-photo que j'ai à faire, tant en intérieur (beaucoup !), qu'en extérieur, avec ou sans neige (beaucoup aussi), je ne le vois pas  arriver d'un aussi mauvais oeil que d'habitude !  Bon, OK, arrivés en avril, je risque de ne plus chanter la même chanson... lol ! mais en attendant, avec le bricolage pour les poupettes, et les nombreux défis à réaliser pour le forum dans diverses activités, ça fait que l'hiver peut bien venir frapper à la porte, je lui fais un grand pied de nez !!

Passez un bon samedi.

♥♥♥

30 octobre 2019

L'art de rater une photo ! The art of failed picture !

L'art de rater une photo ! 

C'est quand vous avez environ 1 minute avant que les rayons du soleil couchant ne disparaissent.

Que le vent du nord (bien frais) fait tomber votre poupée, dégageant la laisse du chien de sa main.

Que vous avez à peine le temps de la lui remettre en place.

... Et que vous ne voyez pas qu'en le faisant, vous avez déplacé un côté du manteau, qui se trouve alors mal positionné, comme si elle ne savait pas s'habiller !

IMG_9436-1

Bon mercredi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 01:17 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 octobre 2019

Ah, ces frangins !

- Sam se moque : mon cerceau, lui, au moins, il s'arrête quand je lui demande !

IMG_9393-1

- Samantha rétorque : peut être, mais mon chien, lui, au moins, il sait faire des câlins !

IMG_9404-1

et toc ! elle ne s'en laisse pas remontrer la frangine !!  Ah, ces garçons !

 

Passez un bon mardi :-)

♥♥♥

 

 

 

27 octobre 2019

La pizza de Belle

Il y a longtemps que je n'avais pas surpris Belle dans sa cuisine. Alors je suis allée voir ce qu'elle faisait ce soir.

IMG_9352-1

Je l'ai entendue dire :

- Dans mon groupe de cuisine sur Facebook, quelqu'un a proposé une recette de pizza vinaigrée aux tomates cerises et cheddar ; j'ai envie de l'essayer car il parait qu'elle a un gout acidulé original qui adoucit le parfum du cheddar ;  les tomates doivent être mises très froides pour qu'elles éclatent un peu durant la cuisson, il parait que c'est délicieux.  

- Essaie et on saura si c'est vrai ! a répondu Ethan.

IMG_9352-1-2

Belle qui sort son matériel, les ingrédients, et commence.

IMG_9366-1

- J'aime tellement voir le robot travailler à ma place, s'exclame-t-elle ! 

IMG_9366-1-2

Une fois la pâte pétrie au robot, elle l'étale avec un rouleau. 

IMG_9362-1

- On dirait que tu as fait ça toute ta vie, dit Ethan pour la taquiner.

- Alors, ça doit être dans une autre vie ! répond-elle en riant.

IMG_9362-1-2

Puis elle place la pâte dans le plat. 

IMG_9374-1

Le chat Réglisse est très intéressé par la pâte et grimpe sur la chaise, suivi du chien Cachou qui aimerait en faire autant.

- Étire la, on dirait qu'elle est trop petite ! s'exclame Ethan.

- Ne t'en fais pas, je sais comment faire ; mais pour le moment, je surveille surtout le petit nez de Réglisse ! répond Belle.

IMG_9372-1

Ensuite, elle a légèrement badigeonné la pâte de vinaigre balsamique, et a ajouté la garniture : un peu de sauce tomate, du cheddar râpé, de la marjolaine séchée, et les tomates cerise qui attendaient dans le réfrigérateur.

Une fois la pizza enfournée (200°C / 20 mn), elle a préparé une belle salade à la vinaigrette huile d'olive et citron, avec du basilic et de l'origan, des  tomates et des morceaux de féta.

Au moment de servir, elle s'inquiète :

- J'espère que tu vas l'aimer, avec le cheddar le gout peut être très différent de la mozzarella. 

IMG_9375-1

- Ne t'en fais pas, ma douce, tu sais très bien que j'aime manger tout ce que tu cuisines, répond tendrement Ethan.

IMG_9378-1

Effectivement, ils se sont régalés avec l'originalité très savoureuse de cette pizza.

Et vous ? allez-vous l'essayer ?

 

Un petit fond d'écran gourmand, ça vous intéresse ? à voir en grand format ou à télécharger, ici : IMG_9375_1920

 

Passez un bon dimanche :-)

♥♥♥

 

Posté par Guyloup à 00:26 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 octobre 2019

Panorama presque à l'ancienne

À l'époque où vivaient mes personnages anciens, en 1860, les grands et vastes espaces libres étaient partout.

Alors j'ai profité de cet endroit, et de quelques heures dégagées, pour photographier Erika et sa petite-fille Ingrid qui revenaient de la ferme des parents de Kirstin, où elles sont allées chercher du lait et des oeufs.

Copmme je ne savais pas quelle était la meilleure version, couleurs, couleurs vieillies, sépia doux, ou sépia fort, je vous ai mis les quatre !

IMG_9234-1

IMG_9234-1-2

IMG_9234-1-3

IMG_9234-1-4

Voici le panorama qui s'entendait derrière elles.

Panoramique 2360-1

Sur les photos ci-dessus, on a l'impression que ces endroits sont inhabités ; mais si vous cliquez ici : Panoramique_2360_2 , puis encore une fois sur l'image qui s'affichera, vous verrez de nombreuses habitations éparpillées (petites taches blanches au loin) : c'est bien une photo de 2019 ! (qualité de photo moindre, car assemblage en panoramique de 4 photos dans le sens de la largeur).

 

Je vous souhaite de passer un excellent samedi.

 

Posté par Guyloup à 01:20 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 octobre 2019

Après la pluie, le beau temps et l'arc en ciel

Aujourd'hui, il était prévu beaucoup de pluie. En réalité, il a très peu plu, mais la journée a oscillé entre nuages, ondées et soleil. Une occasion pour aller promener l'appareil photo pour tenter de capturer quelques beaux contrastes.

Voici ce que j'ai rapporté. Je commence par chez moi, où vous pouvez constater que les arbres sont pas mal dénudés 

IMG_9202-1

 Comparaison du même endroit il y a moins de deux semaines ; très différent, non ?!

IMG_8342-1

 

On continue la promenade de ce jour :

IMG_9224-1

IMG_9227-1

IMG_9228-1

IMG_9230-1

Ici, juste une photo pour vous montrer que certaines maisons ne sont pas toutes aussi bien rangées et élégantes que celles que j'ai l'habitude de vous montrer ; et celle-ci ce n'est qu'une sur de très nombreuses autres. Notez que ce n'est pas une maison en travaux, ce bazar sur le terrain est identique, sinon pire, depuis près de 20 ans qu'on se balade par là, été comme hiver !

IMG_9225-1

IMG_9246-1

IMG_9249-1

IMG_9252-1

 Après une ondée :

IMG_9255-1

IMG_9256-1

IMG_9257-1

 Et bien sur, quand pluie et soleil se rencontrent, cela crée ce spectacle grandiose :

IMG_9283_IMG_9285-1

Pour le voir en plein écran comme si vous y étiez, cliquez ici : IMG_9283_IMG_9285_2  (une fois la page ouverte, cliquez encore dessus pour l'afficher en plein écran)... en espérant que, comme la tradition le veut, le voir en entier vous portera chance :-)

Ensuite, nous sommes rentrés tranquillement, et là encore, en fin d'après-midi, en arrivant près de chez nous, un autre spectacle enjolivait l'autoroute : la pluie de la plaine se transformait en neige fondue sur le sommet du Mont Orford (852 m), et les rayons du soleil couchant se retrouvaient prisonniers dans sa douce opacité, le nimbant d'un joli voile de mariée :

IMG_9273-1

IMG_9274-1

L'an dernier, à cette date, il avait déjà neigé chez nous. Mais cette année, la météo repousse de jour en jour l'avertissement de première neige, et l'automne s'étire pour mon plus grand  plaisir. Pour paraphraser Madame Bonaparte lorsque son fils a été couronné, je vais dire comme elle l'a parait-il dit avec un fort accent : "pourvou qué ça doure" !

 

Passez un bon jeudi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 00:50 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2019

La partie de golf et le chocolat chaud

Les belles couleurs d'automne sont presque terminées, la tempête de la semaine dernière a vidé de leurs feuilles une bonne partie des arbres.

Mais ce lundi, il faisait très beau, et relativement doux (enfin, doux pour ici, ce qui serait peut être bien frais pour vous !).

Comme il n'y avait pas exceptionnellement pas de cours en ce lundi d'élections nationales (enfin, dans les autres collèges, si, mais pas dans le leur !), Grace et son copain Morgan, accompagné de son jumeau Logan, se sont dit que la pluie étant annoncé pour le reste de la semaine, il fallait en profiter.

Ils ont décidé d'aller faire un petit parcours sur le golf du Mont Orford, dans le parc national.

IMG_9022-1

IMG_9031-1

IMG_2312-1

Ils devaient retrouver ensuite Maylee, la copine de Logan, car elle ne joue pas golf.

Les voici sur le terrain, Morgan en pleine concentration pour son coup d'approche, 

IMG_2324-1-2

Grace qui l'encourage mentalement,

IMG_2318-1

et Logan qui observe son frère qui est en train de le battre !

IMG_9055-1

IMG_2325-1

IMG_2323-1-2

 

IMG_9059-1

J'ai récemment trouvé les mignons petits sacs de golf des jumeaux, et j'ai bien cru que je ne ferais pas cette mise en scène cette année, tant l'automne est vite passé. Ne sont-ils pas mignons ?! ils contiennent un driver, un fer et putter ! 

Image1 

Plus simplement, celui de Grace a été emprunté à un de mes ours en peluche de la collection Bearington.

 514ASFWX9SL 

 Une dernière image...

IMG_9054-1

.... et après leur partie, ils ont donc retrouvé Maylee.

Ils  sont allés se balader un peu sur les bords du lac Stukely dans le parc national.

A bout d'une heure et demie de randonnée, Grace, en vraie citadine qu'elle est, a commencé a en avoir assez de se promener dans la nature.

- On ne va tout de même pas rester ici tout l'après-midi !. Le soleil baisse, si on allait retrouver la civilisation et son confort ? a-t-elle demandé au bout d'un moment.

IMG_9108-1

Maylee étant d'accord, les garçons ont proposé d'aller prendre un chocolat chaud sur la terrasse du bâtiment d'accueil du parc.

IMG_9143-1

IMG_9151-1

IMG_2352-1

Il faut avouer que le décor y est bien agréable. Surtout que, maintenant que les cohortes de touristes sont reparties et, que le calme y est revenu, on peut apprécier pleinement la beauté de cet endroit (en saison touristique, la petite plage que vous voyez sert d'entreposage de canots de location ;  c'est un va et vient permanent, accompagné de conversations à tue-tête, ce qui gache vraiment l'aspect paisible de cet endroit).

IMG_9153-1

Après cela, ils sont tranquillement rentrés chez eux. la tête pleine des souvenirs de cette belle journée au grand air. 

Passez un bon mercredi :-)

♥♥♥

21 octobre 2019

Fabrication d'un évier de cuisine

Gentiment, Rose m'a fait remarquer que dans ma lancée, et n'ayant pas encore rangé le carton-mousse (foamboard, appelé carton-plume en France), il serait intéressant que je fabrique un évier.  Parce que, comme elle l'a dit : une cuisine sans évier pour faire la vaisselle, ça n'est pas très pratique !

Je ne peux rien refuser à cette jeune institutrice courageuse qui s'occupe si bien de sa soeur et de son frère. Alors, je lui ai fait un évier.

Voici donc une scène de dimanche en début d'après-midi.

Grand-tante Erika est passée dire bonjour, et discute du bébé avec Adrienne.

Rose prépare des biscuits pour le thé.

Lilly, la jeune soeur de Rose fait la vaisselle.

Samuel, son jeune frère, rumine dans son coin car les travaux agricoles étant terminés, lui, comme tous les garçons du coin, devront retourner à l'école lundi matin, et ceci jusqu'au printemps, époque où ils seront de nouveau réquisitionnés pour les travaux des champs.

Arrivent Kirsten et Erik, leurs amis, qui leur proposent d'aller se promener.

Rose dit oui, mais il faut d'abord finir la vaisselle.

Pour accélérer les choses, Kisten attrape un torchon et essuie tout ce que Lily a lavé, tout en bavardant avec elle de leurs rêves d'avenir.

Rose les entend, et se dit que ce sont vraiment de gentilles filles, et qu'il est à espérer que leur vie sera à la hauteur de leurs attentes.

Dans leur coin, les garçons chuchotent en mangeant une tranche de pain beurré (ils sortent de table, mais ils ont toujours faim à cet âge là !).

Par chance, Rose n'entend pas ce qu'ils disent : Narcisse propose de cacher une grenouille dans le pupitre de Lily, et Erik dit qu'il est d'accord, mais il faut faire pareil dans le pupitre de sa soeur.... 

Toutefois, Adrienne, elle, les a entendus. Gageons qu'elle va avertir les filles et que, demain à l'école, les garçons seront bien vexés que leur farce n'ait pas eu de succès !!

IMG_9009-1-2

IMG_9008-1

IMG_9010-1-2

IMG_9011-1-2

 Voici l'évier. 

IMG_8996-1

 Les pieds sont des pièces de bois de bricolage prédécoupés (dans les magasins de hobby bricolage), le bac est fait avec une barquette de Whiskas, et les robinets récupérés sur un porte-trombones magnétique :

IMG_8998-1

whiskas-whiskas-saumon-100-gWash-Basin-Magnetic-Paper-Clip-Holder-Mini-Sink-Faucet-Desk-Organize-Office-Giftunfinished_wood_wavy_paddle_fan_sticks

 

 

J'ai mis DEUX robinets.... or, en 1860, l'eau chaude au robinet de la cuisine, ça n'existait pas !

Déjà, bienheureux étaient ceux, comme Rose, qui avaient de l'eau dans la maison sans avoir besoin d'aller la chercher au puits.

Rose est chanceuse d'avoir une bonne maison confortable héritée de ses parents qui tenaient la gérance du magasin général de Nils et Erika depuis leur retraite . Sans être riches, les commerçants de l'époque étaient tout de même  relativement plus aisés que beaucoup d'autres. 

Mais bon, si historiquement, deux robinets, c'est douteux, esthétiquement, c'est plus joli. 

À ce sujet, savez-vous de quand datent les premiers chauffe-eau solaires pour les maisons ? de 1902 aux USA ... pas jeune ! et regardez le prix !!

50779193b8a07f2ef54ff174394d1575

b6960b65151d29b85761a206b3835ecd

 

Ça laisse rêveur sur le fait que l'énergie solaire n'a pas plus progressé que cela depuis plus d'un siècle.

D'ailleurs, savez-vous que dès le 19e siècle, un savant français avait travaillé dessus ??? en effet dès 1860, le chercheur français également professeur de mathématiques et de sciences physiques Augustin Mouchot s’intéresse à des formes possibles d’énergie alternative, notamment l’énergie solaire. Parmi ses recherches, il développe un concentrateur à énergie solaire. Dans les premiers temps, son projet suscite l’enthousiasme de ses pairs ainsi que de personnages publics. En 1878, à l’occasion de l’Exposition Universelle de Paris, Mouchot présente à l’empereur Napoléon III son concentrateur alimentant une chaudière à vapeur solaire, pour laquelle il reçoit la médaille d’or de l’Exposition. Le moteur solaire, dit “insolateur”, est également issu de ses recherches. Il trouve son origine dans une première petite machine à vapeur créée en 1866 et alimentée par un réflecteur parabolique chauffant une chaudière cylindrique.
Si Augustin Mouchot est si intéressé par l’énergie solaire, c’est qu’il est conscient des limites d’extraction des ressources de charbon, qui commencent à manquer à cette époque. Malheureusement pour ses inventions, la découverte de nouveaux gisements de charbon en Lorraine met fin à ses recherches. Les recherches de Mouchot, qui avaient séduit Louis-Napoléon Bonaparte, cessent d’être financées. 

1862-concentrateur-mouchot_Paleo_Energetique

Ça ne vous rappelle pas quelque chose ? dans le cas de Mouchot, au 19e siècle, c'est l'industrie du charbon qui a sapé ses recherches... et à notre époque, c'est l'industrie du pétrôle qui fait tout depuis 75 ans pour saper les recherches sur les énergies renouvelables... l'histoire des humains est un perpétuel recommencement dans la stupidité la plus profonde....

 

Si vous aimez la scène familiale ci-dessus, je vous l'offre en fond d'écran (wallpaper HD 1920 pixels), à voir en grand ou à télécharger ici : IMG_9009_1920

 

J'espère que votre dimanche a été aussi agréable que celui de mes petits personnages.

Bon lundi :-)

♥♥♥

 

19 octobre 2019

Une nouvelle cheminée pour Rose

Vous vous souvenez peut être que l'an dernier, j'avais fait une cheminée "moderne" en briques blanches (voir ici)

Je voulais également en faire une autre, de style plus ancien, en briques rouges ; mais je ne trouvais plus de papier à motif de briques. 

Rose-Marie, dite Rose, commençait à s'impatienter !

J'ai enfin retrouvé ce type de papier, et j'ai donc enfin pu faire la cheminée de la cuisine de Rose.

(Pour celles qui auraient noté la tête de cerf sur la cheminée, ne pensez pas que c'est un trophée de chasse ; non, loin de là : je hais et méprise toujours autant les chasseurs ! Vous lirez d'ici quelques jours la raison pour laquelle il est là, et ce qu'il représente pour la famille de Rose).

Dans la foulée, je lui ai fait un balai afin qu'elle puisse balayer les cendres !

Dans la scène ci-dessous, Rose est en train de dire à son jeune frère Narcisse que les récoltes étant terminées, il va retourner à l'école dès lundi matin.

IMG_8953-1

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Narcisse n'a pas l'air vraiment heureux de cette nouvelle ! Mais comme Rose est l'institutrice du village, il n'a pas beaucoup de chances de réussir à la faire changer d'avis.

Il ne peut que dire oui... et regretter les heures passées à travailler à l'air libre dans les champs de la ferme voisine des Larson.

- N'oublie pas que tes deux amis Erik et Emmanuel vont y retourner aussi ; vous allez encore avoir du bon temps ensemble, ajoute Adrienne.

- Surement oui, répond Narcisse... d'un ton peu enthousiaste !

IMG_8955-1

 Tout à coup, Rose regarde le chien caché sous la table.

- Quelle idée d'avoir peur des balais ; un gros chien comme toi, tu devrais avoir honte ! lui dit-elle.

IMG_8956-1

Pour faire la cheminée, je me suis inspirée de ce tutoriel, mais il est modifié pour les dimensions et la forme :

DIY American Girl Doll Fireplace

Il me reste à faire des chenets et une rotissoire. À suivre.

 

Je vous souhaite un excellent samedi, et un très bon week-end.

♥♥♥