Photos liées au tag 'photo'

Voir toutes les photos
22 mai 2018

Dans le nid d'un hibou moderne + mystère d'un possible site viking à Potton - In the owl's nest + Potton mysterious Viking site

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda)

Lorsqu'on roule sur le chemin de Vale Perkins, dans la région du village de Potton, près de la frontière du Vermont, on passe devant cette curieuse décoration en bordure de forêt : un nid de hibou métallique !

IMG_4222-1

En voici l'explication :

IMG_4238-1

Bien sur, mes affreux jojos, Danette et Jonathan, n'ont pas manque de vouloir grimper dans le nid !!

IMG_4216-1

IMG_4205-1

IMG_4212-1

IMG_4213-1

IMG_4220-1

Ah la la, ces deux là, il faut les surveiller !! que pensez-vous que je doive faire avec de pareils coquins ?!

 

Potton a une autre particularité : le site Jones.

Ce très ancien site composé de pierres taillées gigantesques y a été découvert près d'un gros ruisseau dans la forêt par les colons qui s'installèrent là au 18e siècle, et l'utilisèrent comme moulin.

Certaines pierres pèsent plusieurs tonnes (environ 2 m2 de surface sur une épaisseur de 20 à 50 cm). Ces assemblages semblent porter la marque des celtes ou des vikings qui maitrisaient cette technique (comme le prouve Stonehenge), dans la mesure où les amérindiens, eux, ne la maitrisaient pas du tout.

 

IMG_1670-320

 

IMG_1685sm

 

linteau_2

 

De plus, certaines pierres porteraient des traces de gravures qui pourraient être des runes quelque peu effacées en ayant subi le passage du temps.

De ce fait, on sait déjà que les viking avaient rejoint Terre-Neuve (voir ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Anse_aux_Meadows et ici : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/773469/acadie-vikings-terre-neuve-labrador ), mais aussi beaucoup de monde pense qu'ils ont été plus loin dans l'exploration de l'est canadien, avant de "disparaitre", soit en s'intégrant dans les tribu amérindiennes, soit en ayant été massacrés pour une raison quelconque.

https://www.lesoleil.com/archives/et-si-jacques-cartier-navait-pas-ete-le-premier-europeen-a-setablir-au-quebec-d750d40a88611d246be7f7b0ab2b1dd1

Qu'en pensez-vous ?

♥♥♥


Cadeau : fond d'écran et décor grandiose - Gift : wallpaper and grand scenery

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda)

Dans notre promenade jusqu'au Mont Owl's head (voir ICI), Léa, Sonali et Callie nous avaient accompagnées.

Lorsqu'il a fallu monter la côte pour admirer le lac en contrebas, ces demoiselles étaient essouflées et se sont installées sur des roches au bord de la route pour se reposer.

Mais le décor en valait la peine, non ?

IMG_4163-1

IMG_4159-1-2

 

Si cela vous intéresse, voici ces deux photos en très grand format (1920 x 1080 pixels) pour fond d'écran sur vos ordinateurs :

http://pimg.imagesia.com/fichiers/1gg/img-4159-ecran_imagesia-com_1ggh7.jpg

http://pimg.imagesia.com/fichiers/1gg/img-4163-ecran_imagesia-com_1ggh8.jpg

elles apporteront un grand bol d'air et d'évasion dans votre bureau :-)

♥♥♥

Vers la frontière, jusqu'au mont Owl's head - To the border, up to mount Owl's head

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda)

Nous sommes descendus tout le long de la rive est du lac Memphrémagog (enfin, pas loin de la rive seulement puisque tous les bords du lacs sont privés, donc inaccessibles, et que la route passe à plusieurs centaines de mètres de l'eau ; tant pis pour les touristes qui voudraient l'admirer !).

Nous sommes allées de chez nous jusqu'à la frontière américaine, mais sans la franchir, et nous sommes remontés.

Près de la frontière, cet endroit est très beau ; c'est le seul qui ait un relief aussi accidenté sur la frontière Canada-Vermont.

On part.

Vue incontournable sur le Mont Orford : de chez moi on ne voit que lui qui encombre le décor !

Les pentes sont toujours enneigées, il fait toujours froid la nuit.

IMG_4019-1

toujours lui, sur l'autre versant :

IMG_4110-1

la promenade continue :

IMG_4115-1

IMG_4116-1

IMG_4118-1

IMG_4124-1

IMG_4136-1

IMG_4146-1

IMG_4150-1

IMG_4151-1

IMG_4153-1

on grimpe, et on voit enfin le lac :

IMG_4159-1-2

mais pas lolngtemps puisque la route nous en éloigne à nouveau :

IMG_4155-1

IMG_4156-1

IMG_4167-1

IMG_4169-1

IMG_4174-1

IMG_4175-1

IMG_4176-1

le mont Owl's head, c'est à dire "tête de hibou" ; ce nom est la traduction du nom donné à ce mont par les indiens Abénakis (tribu qui occupait cette région avant l'arrivée des blancs) en l'honneur d'un de leurs chefs décédé, qui était du clan du hibou, et dont le relief leur rappelait son profil

IMG_4187-1

IMG_4189-1

IMG_4196-1

IMG_4239-1

sur la route du retour, on commence à redescendre :

IMG_4243-1

IMG_4244-1

IMG_4245-1

IMG_4246-1

IMG_4247-1

IMG_4248-1

IMG_4254-1

IMG_4256-1

IMG_4257-1

IMG_4258-1

IMG_4259-1

IMG_4266-1

IMG_4267-1

on commence à ré-apercevoir de nouveau le Mont Orford au loin :

IMG_4270-1

IMG_4272-1

Au retour, on voit un peu lac, avec une vue sur la ville de Magog :

IMG_4279-1

et pour finir, retour vers le Mont Orford :

IMG_4284-1

 

J'espère que cette nouvelle promenade en notre compagnie vous aura plu :-)

♥♥♥

Posté par brico-guyloup à 00:34 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 mai 2018

Marisol fait de la gymnastique dans la nature... et mon exercice physique à moi !!

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda)

Marisol est très sportive. Elle fait de la danse moderne et de la gymnastique rythmique, et me manque pas une occasion de faire quelques exercices, même en allant promener son chien Babeurre le long de la rivière Magog !

D'abord quelques assouplissements :

IMG_4322-1

puis elle prend de l'élan...

IMG_4326-1

et hop ! elle fait la roue :

IMG_4335-1

 

(je rends à César ce qui est à César : c'est mon petit mari qui a eu l'idée de lui faire faire la roue !!)

Finalement, elle appelle Babeurre, et rentre à la maison !

IMG_4342-1

 

Et vous ? faites vous de l'exercice régulièrement ? c'est indispensable pour garder la forme et éviter les douleurs.

Pour ma part, c'est 5 à 10 mn chaque matin depuis des années : un mélange alterné de stretching et de danse classique. Je crois que ma journée serait mauvaise si je ne commençais pas par ça chaque jour.

Et puis, croyez-moi, faire de la photo de poupées au ras du sol (pour obtenir une bonne perspective du décor arrière, ce qui donnera plus de réalisme à la scène), ça aussi c'est de l'exercice : on met en place la demoiselle (selon les cas, on s'accroupit ou on se penche en avant), puis on se redresse, on recule, et on s'accroupit (même parfois on s'allonge carrément sur le sol comme les photos ICI !), on prend une ou deux photos, on vérifie sur l'écran, et on se relève, on va bouger quelque peu la position de la poupée pour corriger ce qui ne plaisait pas, en s'accroupissant ou se penchant, on recule, on se réaccroupit ou rallonge pour refaire une ou deux photos, on vérifie, et si la pose et l'angle ne plaisent toujours pas, on recommence !

Ajoutez à ça 2 ou 3 poupées de 850 grammes dans le sac à dos pour la balade, et le reflex qui pèse autant autour du cou, avouez que ça vaut bien les étirements et la roue de Marisol !!!!!!

♥♥♥

Léa et le petit vison curieux (visite au parc national)

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda)

Le 14 mai, Léa et Sonali sont allées faire un tour tout près d'ici, juste derrière chez nous : dans le parc national.

Bien sur, elles s'en sont donné à coeur joie pour photographier les magnifiques paysages et observer le développement du printemps.

Mais tout à coup, pendant qu'elle photographiait des bernaches, Léa a eu la sensation d'être observée. Elle a baissé les yeux, et découvert un petit vison qui l'observait, caché dans les branchages du bord de l'étang aux Cerises.

Voici la scène, et le détail de la mignonne frimousse de ce mignon petit vison curieux !

IMG_4057-1-5

IMG_8354-1

IMG_8354-1-5

 

Quoique ses pattes ne soient pas palmées,  le vison d'Amérique est un excellent nageur et plongeur. Sa fourrure dense et lustrée constitue un bon isolant même dans l'eau. Le mâle peut atteindre une masse corporelle de 1,8 kg et une longueur de 60 cm, alors que la femelle pèse moins de 1 kg. Il se nourrit de poissons variés, d'invertébrés, de petits mammifères et d'amphibiens. il se reproduit en mai ou en juin, et la mise bas a lieu en juillet. Le nombre de petits varie de 1 à 10, bien qu'une portée en compte habituellement 5. Ceux-ci prennent de 4 à 10 mois (femelles et mâles respectivement) pour atteindre leur taille adulte.

Par contre, ce qui va sans doute vous choquer autant que moi, c'est que cet adorable petit animal  représente la plus grande valeur économique au Canada : cette année ont été piégés près de 34 000 visons et il en a été élevé plus de 788 000 dans des fermes d'élevage d'animaux à fourrure.

HONTE AU CANADA POUR CONTINUER LE PIÉGEAGE DES ANIMAUX SAUVAGES ET L'ÉLEVAGE DANS DES FERMES À FOURRURE.

ÇA AJOUTÉ AU MASSACRE ANNUEL DES BÉBÉS PHOQUES EST UNE HONTE POUR UN PAYS DIT CIVILISÉ.

http://www.thecanadianencyclopedia.ca/fr/article/fourrure-elevage-danimaux-a/

http://www.thecanadianencyclopedia.ca/fr/article/trappage-danimaux-a-fourrure/

 

 

Maintenant, pour se changer les idées, voici quelques décors printaniers qui vous montreront à quel point la végétation avance lentement chez nous par rapport au Vermont que je vous montrais hier.

IMG_4034-1-4

IMG_4046-1

IMG_4048-1

IMG_4067-1

IMG_4068-1

Des bernaches qui surveillent l'emplacement de leur nid :

IMG_8345-1

 

un Plongeon huard ; l'emblème de la pièce de 1 $ canadien :

1-dollar-2015

IMG_8326-1

 

deux canards colvert (appelés ici canards mallard) dans un joli rayon de soleil :

IMG_8366-1

 

Un Urubu à tête rouge ; le vautour de nos contrées. Il possède une envergure de 1,80 m pour un poids moyen de 1,4 kg. Sa couleur varie du brun foncé au noir ; sa tête et son cou sont rouges et sans plumes, et son court bec crochu est de couleur ivoire. Grâce à ses longues et larges ailes, il place, ne battant que rarement de ses ailes, afin de repérer les carcasses d'animaux morts. Son cri consiste en des grognements et des sifflements.

IMG_8340-1

 

Et quelques vues de la route qui traverse le parc et mène aux emplacements destinés aux campeurs et caravanes ; bien sur, actuellement, nous étions presque les seuls à rouler dessus, mais d'ici quelques semaines, les voitures y rouleront à toute allure, musique à fond, au détriment des petits animaux qui auront le malheur de traverser au mauvais moment... Même nous, nous arrêterons d'y aller en vélo car cela devient trop dangereux. Pourtant, c'est normalement limité à 50 km/h, et clairement indiqué, mais les "consommateurs de nature" qui viennent camper ou visiter le parc semblent s'en moquer totalement.

 

IMG_4072-1

 

De plus en plus d'arbres ont désormais des petites feuilles, mais il reste du travail encore pour les autres !

IMG_4074-1

IMG_4078-1

 

Pour terminer sur une note plus amusante, voici un Moqueur polyglotte ; la particularité de cet oiseau est d'imiter le chant des autres, d'où nom  !

 

IMG_8051-1

 

♥♥♥


16 mai 2018

Dépaysement américain

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda)

La semaine dernière (9 mai), nous sommes retournés faire un tour au Vermont, histoire de voir si la végétation avançait plus vite que chez nous.

Ne croyez pas qu'il fait chaud, malgré le soleil et le ciel bleu ; il gèle encore la nuit, la preuve :

ScreenShot00061

 

Mais bien qu'il ne pleuve pas, ou presque pas (une demi-journée de crachin par-ci par là), tout reverdit, et c'est bien ça l'essentiel !

Voici les photos que j'en ai rapporté :

IMG_3637-1

 On roule à la vitesse maximum autorisée, mais cela ne gêne pas les immenses camions, lourdement chargés, de nous doubler dans les côtes ! à noter que la Société des Assurances Automobiles du Québec indique sur son site que 24,3 % des  décès de la route en 2015 sont survenus dans un accident impliquant des camions.

IMG_3643-1

 Autoroute 55, droit devant : le Vermont.

IMG_3645-1

 La cime des arbres commence à verdir !

IMG_3655-1

 Pour vous montrer si la végétation a poussé en une semaine, comparez avec la photo du 2 mai au même endroit ( ICI : https://storage.canalblog.com/18/33/1157723/119982327.jpg )

 IMG_3667-1

 Quelques photos de jolies maisons et fermes vermontoises :

IMG_3657-1

IMG_3658-1

IMG_3660-1

IMG_3673-1

IMG_3681-1

 Nous décidons de monter jusqu'à un point de vue qu'on aime bien, vers North Troy (massif de Jay pic que vous apercevez au fond de la photo ci-dessous).

C'est parti, voici quelques photos prises le long du trajet :

 IMG_3683-1

IMG_3685-1

IMG_3687-1

IMG_3691-1

IMG_3692-1

 IMG_3693-1

IMG_3694-1

IMG_3696-1

IMG_3698-1

IMG_3699-1

IMG_3700-1

IMG_3701-1

IMG_3703-1

IMG_3704-1

IMG_3705-1

 IMG_3709-1

IMG_3714-1

 J'aime l'attachement à leur drapeau qu'on les américains, il représente leur union nationale, et leur fierté des USA, quelques soient les dissensions. Du reste, il est amusant de voir qu'à l'intérieur des USA, si vous discutez avec un américain, il vous dira "je suis originaire de tel état, et ma famille vient de tel pays" (et cela peut être n'importe lequel dans le monde, tant les USA sont formés sur un brassage incroyable d'ethnies) ; toutefois, si vous rencontrez le même américain hors de son pays, par exemple si il est en vacances en Europe, il vous dira fièrement "je suis américain des USA". Et j'admire beaucoup cette fierté de leur pays, matérialisée par tous les drapeaux qu'on voit un peu partout, sur les terrains ou sur les maisons, comme celle-ci :

IMG_3715-1

IMG_3717-1

 Attention, on commence à grimper :

 IMG_3718-1

 IMG_3719-1

 Et on se rend compte qu'à peine un peu plus haut en altitude il n'y a pas du tout de feuilles sur les arbres...

en effet, si il gèle encore la nuit chez nous, ici, ça doit être carrément frisquet pour dormir  la belle étoile !

IMG_3721-1

 Voici le point de vue que nous voulions revoir ; un à-pic impressionnant droit devant :

IMG_3746-1

 On a assez admiré, on redescend :

IMG_3749-1

 Retour dans la vallée :

IMG_3754-1

 IMG_3757-1

IMG_3759-1

IMG_3760-1

IMG_3767-1

 IMG_3771-1

IMG_3772-1

IMG_3773-1

IMG_3775-1

IMG_3776-1

IMG_3777-1

IMG_3779-1

IMG_3780-1

 IMG_3791-1

 IMG_3795-1

IMG_3797-1

IMG_3801-1

IMG_3802-1

IMG_3804-1

IMG_3805-1

IMG_3809-1

IMG_3811-1

IMG_3813-1

IMG_3814-1

On repasse la frontière, retour au Canada :

IMG_3822-1

IMG_3824-1

IMG_3831-1

IMG_3845-1

 Et nous voici chez nous, j'habite là :

IMG_3848-1

 

J'espère que cette petite promenade vous aura été agréable et dépaysante :-)

♥♥♥

Posté par brico-guyloup à 23:08 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

13 mai 2018

Wouf wouf (et traductions !), Nanea fait courir son chien - Woof woof (and translations !), Nanea makes her dog run

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda)

Nanea est allée faire courir son chien Coconut. Comme vous le remarquez, notre petite hawaïenne commence à mieux supporter la température canadienne : elle a même déboutonné son gilet !!

IMG_3938-1

 Vous connaissez les chiens quand on commence à leur lancer un bâton, ils ne veulent plus s'arrêter, et Nanea a été obligée de lui dire "Coco, regarde l'oiseau là-bas" pour qu'il abandonne enfin son bâton et coure voir ce qu'elle lui montrait !!  

IMG_3952-1

 

Au sujet des aboiements de chiens, savez-vous comment ils s'écrivent et se prononcent dans diverses langues ? non, et bien voici un "lexique international des aboiements" !!

ScreenShot00069

ScreenShot00070

ScreenShot00071

ScreenShot00072

Bonne wouf wouf ... euh, pardon, Bonne journée !

♥♥♥

12 mai 2018

Première jonquille pour un bon dimanche - First daffodil for an happy Sunday

Posant devant la première jonquille de l'année, Charlotte et Émilie vous souhaitent un bon dimanche
Posing in front of the first daffodil of the year, Charlotte and Émilie wish you an happy Sunday

IMG_3915-1

IMG_3900-1

 

♥♥♥

08 mai 2018

Fleurs et traditions amérindiennes : la Trille rouge et l'Érythrone des sous-bois

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda)

Lea s'est inscrite à un club de photo où elle a rencontré une nouvelle amie : Sonali. Cette dernière est aussi passionnée de photos de nature que Léa, qui l'a aussitôt invitée à se joindre à elle quand Callie l'amérindienne l'emmène découvrir la nature du pays de ses ancêtres.

Aujourd'hui, Callie les a donc emmenées toutes les deux dans le parc national où elle leur a montré les 2 premières fleurs des sous bois au printemps : la trille rouge et l'érythrone d'amérique.

Tout d'abord, elle leur a fait découvrir la trille rouge

IMG_3565-1

IMG_3569-1

Elle leur a expliqué qu'en médecine traditionnelle amérindienne, la trille rouge était utilisée pour les "problèmes féminins" ; en effet, ses ancêtres l'utilisaient en tisane pour aider lors des accouchements, mais aussi pour traiter les désordres menstruels. Toutefois, la tille dégageant une odeur très nauséabonde, la tisane ne devait pas être très agréable à consommer !

IMG_3567-1

 

 

Ensuite, elle leur a montré l'érythrone d'Amérique.

IMG_3579-1

 

Cette plante à l'allure timide est un exemple de patience, leur a-t-elle expliqué, car elle ne fleurit qu'au bout de 10 ans ! les 9 premières années elle se contente de faire pousser des feuilles, sans aucune fleur. Ce qui est curieux, c'est que les plantes à deux feuilles feront une fleur, alors que les plantes à une seule feuille seront stériles.

Cette plante avait deux usages, ajoute Callie, comestible, et thérapeutique.

Comestible car les amérindiens en mangeaient les feuilles bouillies, comme un légume reconstituant, mais aussi aussi les bulbes, qui sont sucrés et très nourrissants ; toutefois, il ne fallait pas trop en manger à la fois, car, consommés en excès, ces bulbes deviennent un vomitif très efficace !

Thérapeutique car ce même bulbe était utilisé contre les maux de poitrine ; de plus les feuilles fraiches étaient placées en cataplasme sur les enflures et ulcérations de la peau.

À noter qu'on a découvert depuis que la jolie et timide érythrone contenait bel et bien une susbstance antibiotique.

IMG_3609-1

 

Pour terminer, voici un portrait des 3 amies qui vous saluent et vous disent "à la prochaine" !

IMG_3595-1

 

Sonali Matthews est une poupée American Girl dont la diffusion fut arrêtée en 2009. Lea Clark est également une poupée American Girl de l'année 2016. Callie est une poupée Journey Girls.

Dans les sous-bois, les filles ont aussi vu le renouveau des fougères et plantes diverses, entendu des oiseaux chanter, et l'eau des ruisseaux couler. 

IMG_3616-1

IMG_3613-1

 

Bientôt la cime des arbres se couvrira de feuilles. C'est si beau le printemps, si chargé d'espoir. 

IMG_3610-1

♥♥♥

Campagne autour de St Denis de Brompton et gâchis de paysage - Campaign around St Denis de Brompton and landscape mess

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda)

7 mai ; temps magnifique mais plus frais qu'il ne faisait durant la prise des photos d'hier. 

Avec un ciel aussi bleu, une petite sortie s'imposait ; elle a eu lieu vers St Denis de Brompton, à l'ouest de Sherbrooke.

IMG_3476-1

 

Le brouillard vert sur les arbres (sortie des premières petites feuilles) est encore plus marqué qu'hier ; c'est normal avec cette journée de plein soleil, la végétation explose de joie (et moi aussi !)

IMG_3479-1

 

Une misère typique du Québec : un bel endroit gâché... cette boucle de la rivière St François aurait pu être un régal pour les yeux, mais non, on y a autorisé la construction d'une usine de pâte à papier, la Kruger :-( Ce genre d'erreur d'urbanisme est présent partout, c'est vraiment dommage de gaspiller des paysages aussi sublimes.

En fait, dans toute la région (et ailleurs), on croirait parfois que cela a été fait exprès car à d'innombrables endroits, on voit nettement qu'il aurait suffit de planter l'édifice, l'usine, ou l'échangeur routier juste 300 m plus loin pour préserver la beauté d'un lieu. Ce genre de gâchis n'existe pas de l'autre côté de frontière où, au contraire, les Vermontois ont tout fait pour préserver la beauté et l'aspect de leur état, et s'en ressentent avec les milliers de touristes qui y viennent été comme hiver (même les tournages de films vont se faire au Vermont car, chez eux, ils enterrent les lignes électriques dans les secteurs où ils estiment indispensable de préserver la beauté naturelle du décor).

IMG_3483-1

 

Joli coin de campagne (mais photo coupée sur la droite... on y aperçoit au loin une autre usine de pâte à papier, la Domtar).

IMG_3487-1

 

Même endroit plus à gauche :

IMG_3489-1

 

Deux jolies vieux bâtiments agricoles (élevage) en bois. Je les photographie tant qu'elles sont debout car elles deviennent rares (remplacées par les bâtiments en tôle).

J'ai négligé d'en photographier 3 superbes très anciennes l'an dernier, je disais toujours "la prochaine fois qu'on passe par là" car la lumière n'était jamais bonne, ou il pleuvait, ou on n'avait pas le temps, etc, et c'est trop tard car elles se sont effondrées cet hiver.

C'est encore une fois la preuve qu'il faut faire ou dire quelque chose TOUT DE SUITE quand on en a envie, car "plus tard", nul ne peut dire ce qui se passera...

 

IMG_3494-1

 

J'ai l'impression que ce saule pleureur a bénéficié de l'engrais des vaches qui vivent dans le bâtiment car il est très anormalement en avance par rapport à toute la végétation que j'ai vue durant cette promenade ! 

IMG_3496-1

 

À bientôt

♥♥♥

Posté par brico-guyloup à 15:46 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :