11 septembre 2021

Joseph rencontre Magnus Andersen

Extrait du journal de Rose - Samedi 28 août 1870 [... Nous avons laissé le temps à Joseph et Mathilde de se reposer de leur long voyage. Joseph a dormi sur un lit improvisé dans la cuisine et Mathilde a partagé le lit de Jane. Nos voisins et amis, les fermiers Andersen, attendaient Joseph avec impatience à la ferme où il va travailler pour eux. Il faut dire que son arrivée tombe au mieux puisque Erik va reprendre l'école et que Magnus et ses deux jeunes employés de ferme ne suffiront plus à l'ouvrage dans la mesure où Magnus a... [Lire la suite]

01 septembre 2021

Patin à roulettes 1956

Maryllis et sa jeune soeur Claudine se débrouillent très bien en patin à roulettes ; ça n'est pas le cas de Grace qui ne se sent pas du tout à l'aise et les suit avec un peu de méfiance !   Pour l'encourager, Maryllis a prêté son appareil photo à Bob afin qu'il les photographie. Voici les originaux de ces photos "d'époque" : L'appareil photo est une fabrication "maison" ; vous pouvez en voir, ou revoir, les détails ici : http://www.milleet1passions.com/archives/2020/06/06/38352006.html Si la photo des trois... [Lire la suite]
30 août 2021

La pieuvre végétale, le gnome et des glaces

Vous vous souvenez peut-être du jour où Marysol a fait découvrir les grosses grenouilles végétales du circuit Art et Mosaïques à Natasha (revoir ICI). Ce dimanche, Natasha devait garder sa petite soeur parce que ses parents étaient invités par des collègues de son père à passer l'après-midi sur un "party boat" sur le lac Memphrémagog. De son côté Assane devait surveiller son petit frère et sa petite soeur parce que ses parents travaillent le dimanche. Sur la sollicitation des petits, les deux jeunes gens ont décidé d'aller ensemble... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 13:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 août 2021

Joseph et Mathilde sont enfin arrivés chez Rose

Extrait du journal de Rose - Vendredi 27 août 1870 [... Mon tendre amour, je viens de relire les pages que j'ai écrit durant ces deux derniers mois et je me rends compte que j'ai dû énormément t'ennuyer pendant cet été, à ne te parler jour après jour que de la chaleur, de mes difficultés avec le jardin, et des inquiétudes des fermiers Andersen avec la sécheresse, ainsi que des préparations du trousseau de Joséphine ! Mais qu'aurais-je pu te raconter d'autre dans la mesure où nos journées se sont déroulées comme un fleuve qui s'écoule... [Lire la suite]
21 août 2021

Le faux polo

Comme vous le savez peut-être, je n'achète pour ainsi dire plus jamais aucun tissu neuf pour la couture de poupées ; c'est dans le but de limiter la pollution due à la fois à la production du tissu (quelle que soit sa matière, coton ou synthétique) mais aussi à son transport depuis le bout du monde, dans des gros transporteurs aériens ou des cargos générant des émissions de CO2, oxydes d'azote, et j'en passe.... Alors j'achète des vêtements usagés dans les "thrift store", c'est-à-dire des énormes friperies et magasins d'occasion... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 14:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 août 2021

Scène d'été en 1955 ; sages ou pas sages ?!

Bob et Maryllis sont allés récupérer la jeune Claudine (jeune soeur de Maryllis) qui a passé la semaine chez ses copains les jumeaux. En versant un verre de jus d'orange à son jeune frère, Grace explique qu'elle a  beaucoup apprécié la présence de Claudine parce que son frère et sa soeur ont été plus sages que d'habitude. Comme c'est maintenant au tour de Maryllis de récupérer les jumeaux pour une semaine, elle espère que la présence de Claudine les rendra encore sages. Toutefois, quand on voit les deux gamines chuchoter... [Lire la suite]

17 juillet 2021

Natasha et Katerina

Chapitre 39 des Aventures de Fleur au Canada Natasha adore sa petite soeur de 8 ans, Katerina. Lorsqu'elles vivaient à Montréal, elle avait souvent rendez-vous avec ses copains et ses copines dans le joli parc Raimbaud (voir ICI) et parfois, quand sa mère lui demandait de garder sa jeune soeur, elle l'y amenait, ce qui ravissait l'enfant car ce parc est plein de canards, de bernaches et d'écureuils. Aussi, en début de semaine, lorsqu'en revenant des courses leur mère leur a dit qu'elle avait aperçu un grand étang avec des canards... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 19:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 avril 2021

La fraise sur le gâteau des anges de Maryllis + recette

To translate, use the Google button at the top right  En attendant de retrouver la suite du journal de Rose en 1870  (bientôt !), nous allons aller faire un tour en 1955. Que faisait donc Maryllis ce samedi matin dans la cuisine ? C'est que Bob travaillait en heures supplémentaires toute la journée, et pour passer plus agréablement le temps, elle avait invité son amie Grace pour le gouter de l'après-midi. Elle avait décidé de faire un "gâteau des anges" au coulis de fraises pour l'occasion. Pendant ce temps là,... [Lire la suite]
11 avril 2021

Le pique-nique et les hamburgers

To translate, use the Google button at the top right  Avril 1955 Comme souvent le dimanche, Maryllis doit garder sa petite sœur Claudine pendant que leur mère travaille ; Bob leur tient généralement compagnie. Aujourd'hui, Grace a proposé qu'ils prennent des hamburgers au restaurant de la mère de Maryllis et qu'ils aillent les manger au parc, pour profiter des premiers beaux jours. Le chien mendiait, alléché par l'odeur des hamburgers et Maryllis lui a promis de lui en laisser un petit morceau. Bob a rigolé : il connaît sa... [Lire la suite]
08 avril 2021

Jane frappe Mellie McGill

To translate, use the Google button at the top right  Extrait du journal de Rose - Jeudi 8 avril 1870 [... Pendant la récréation de ce matin, Mellie McGill a encore une fois manqué de respect aux Andersen  en imitant leur guttural accent danois. Elle le fait souvent, et je l'ai déjà réprimandée à plusieurs reprises lorsque je l'entends. Une fois, je lui avais gentiment expliqué que ce n'était pas correct et qu'elle n'aimerait sûrement pas qu'on se moque ainsi de ses parents ; elle m'avait juste répondu avec... [Lire la suite]