23 février 2024

Une famille, un soir

Un soir comme un autre dans la  cuisine de notre petite famille. Les délicieux fumets du plat qui mijote doucement et de la bonne soupe de légumes font gargouiller les jeunes estomacs affamés.

C''est au tour d'Asiavik et d'Ukpik de dresser la table aujourd'hui ; pendant ce temps les trois plus jeunes s'affairent autour de leur mère qui prépare le souper.

IMG_0298-1

- J'aimerais mieux les manger comme en été, avec une cuillère et de la sauce, déclare Sikuaq.

- Moi aussi, je les aime mieux comme ça, rétorque Anurik en regardant les avocats avec envie

IMG_2939-1

- Les filles, on est en hiver, il va falloir que vous patientiez jusqu'à l'été pour déguster vos avocats bien mûrs et tout tendres. Pour le moment, ils ne mûrissent pas bien et il vaut mieux les mettre en morceaux dans la salade, leur explique Nirlik.

- Moi, j'men fiche parce que j'aime pas les avocats, rajoute Qanik.

IMG_2941-1

Pendant ce temps, les jumeaux mettent la table.

- Je me suis encore trompée : j'ai mis les fourchettes à la place des couteaux, ronchonne Asiavik.

IMG_2945-1

- Je me demande ce que ça peut bien faire où ils sont, du moment qu'on les trouve autour de l'assiette ! s'exclame Ukpik.

- Je crois que c'est parce que c'est moins joli, répond sa jumelle.

IMG_2956-1

À ce moment-là, la porte d'entrée claque.

- Voilà Papa, on va pouvoir passer à table, annonce Nirlik. 

IMG_2944-1

Bonne journée :-)

♥♥♥


16 février 2024

C'est bien plus amusant que pelleter

La neige est tombée cette nuit et encore une partie de la journée.

Ici, sur la montagne, nous en avions encore, mais vous aviez peut-être du remarqué sur la photo d'hier ICI qu'il n'y en avait presque plus en bas de la montagne (j'ai pris cette photo en allant faire des courses), ce qui, jusqu'à il y a peu d'années encore, était tout à fait invraisemblable pour une mi-février au Canada.

Un principe incontournable : quand la neige tombe, il faut déneiger les entrées ; les chemins se font avec une souffleuse à neige, mais près de la maison, on doit manier la pelle.

Sérieux comme il l'est toujours, Ukpik a aidé son père, bien fier de son rôle de fils aîné de la fratrie.

Au bout d'un moment, Qanik et sa mère, Nirlik, sont venus les rejoindre pour leur dire que c'était l'heure du thé.

IMG_2931-1-2

Regardant son père et son frère manier la pelle, Qanik a déclaré :

- Si on fait un bonhomme de neige, ou bien un fort, ou encore une bataille de boules, ça va déneiger aussi, et c'est bien plus agréable.

IMG_2930-1

- Ce n'est pas faux. Alors vas-y. Nous, on va ranger les pelles et rentrer pour te laisser faire. Mais il faut que tu construise suffisamment de forts et de bonshommes de neige pour que le chemin soit bien dégagé jusqu'à la porte. Et quand tu auras terminé, tu viendras prendre ton thé. Tu es d'accord ?

IMG_2931-1

Je ne sais pas pourquoi, mais Qanik a dit que ça serait pour une autre fois !

----

Nirlik, le nom de la mère, veut dire Oie des neiges en inuktitut, la langue des Inuits (il est normalement faux de mettre un s à Inuit au pluriel, puisqu'en inuktitut, inuit EST au pluriel, le singulier de Inuit était Inuk)..

C'est une nouvelle poupée qui est arrivée à la maison. Elle est de la marque canadienne MAPLELEA, c'est le modèle Saïla. Je ne suis pas du tout fan de visages des poupées Maplelea, mais celle-ci me plait beaucoup.

Vous la voyez ici dans sa tenue traditionnelle, fabriquée au Nunavut (le territoire des inuits du Canada ; en vert sur la carte du Canada ci-dessous).

2024-02-16 22_39_19-WindowImage1

 

 

Sur les photos ci-dessus, elle porte un gilet qui est également de Maplelea, tout comme les bottes du père, qui sont des reproductions à l'identique des bottes que nous portons presque tous ici pour aller dans la neige (dans différentes couleurs ; les miennes sont blanches avec des lacets rouges !).

2024-02-16 22_53_07-Window

Bonne journée :-)

♥♥♥

Je veux TOUT savoir !

Mariela est est une jeune femme d'origine mexicaine, naturalisée canadienne, qui est employée chez les parents d"Hinata. Eux-mêmes sont d'origine japonaise pour la maman, et Salish pour le papa (peuple amérindien de l'ouest canadien) ; ils sont très investis dans leur travail humanitaire et sont souvent absents pour parcourir le monde, on pourrait même dire "presque toujours absents".  C'est Mariela qui s'occupe de la petite fille depuis sa naissance. 

La voici qui vient d'aller chercher Hinata à la descente de l'autobus scolaire.

- Dis Mariela, les grands savent déjà tout ce qu'on apprend dans notre classe, et ils vont quand même encore à l'école. Pourquoi ?

- Parce que, chaque année, dans chaque nouvelle classe, ils apprennent des nouvelles choses qu'ils ne savent pas encore.

- Et c'est encore pareil pour les plus grands qu'eux ?

- Oui, 

- Et pour les encore plus grands ?

- Oui.

- Mais alors, ce n'est jamais fini ?

- Eh bien, si on était curieux et qu'on voulait vraiment tout savoir, non, ça ne serait jamais fini. Mais, toi, tu ne veux pas TOUT savoir, tu n'es quand même pas curieuse à ce point-là, hein, ma petite "Mademoiselle Pourquoi" ?

- Si, moi, je veux TOUT savoir, alors j'irai à l'école très très longtemps !

IMG_0275-1

Ouf... Mariela s'en est bien sortie avec "Mademoiselle Pourquoi". Mais ce n'est pas toujours le cas, car la petite fille est extrêmement curieuse ! (peut-être vous rappelez-vous d'elle ICI).

Bonne journée :-)

♥♥♥

14 février 2024

Saint Valentin !

Ce midi sous le préau de l'école, Asiavik est tombée amoureuse !

- Oh la la, tu as vu ce gars de CM2 ... Qu'est-ce qu'il est mignon. 

IMG_2885-1-3

- Arrête ! C'est un vieux, il a au moins 10 ans !

IMG_2883-1

BONNE SAINT VALENTIN !

♥♥♥

12 février 2024

Envie de jouer, pas de travailler !

Nilak, le père de ma fratrie inuit a un élevage de chiens husky dans sa petite ferme.

Il avait prévu de commencer à dresser les chiots issus d'une portée de l'an dernier. Leur croissance est presque terminée et ils seront capables de tirer le léger traîneau.

Mais il est difficile de dresser des jeunes chiens quand les enfants veulent jouer avec eux !

Nilak se met à rire en les voyant :

- Je me demande qui est le plus joueur dans la gang : vous ou les chiens ?!

- C'est eux, P'pa, répond Sikuaq. Tu vois bien : ils ont envie de jouer, pas de travailler.

- Ah oui... donc, ils sont comme vous quand vous rentrez de l'école et que vous n'avez pas envie de faire vos devoirs ! 

IMG_0206-3

Du coup, la séance de dressage a été remise à demain !

Bonne journée :-)

♥♥♥


06 février 2024

Vous êtes mon père ?

Prune et Maïa s'entendent de mieux en mieux ; l'ayant remarqué, la maîtresse les a choisies pour qu'elles fassent ensemble un exposé sur les ours polaires. Cet après-midi, elles sont revenues ensemble de l'école pour faire des recherches sur l'ordinateur de Prune. 

L'oncle de Prune est là quand elles entret dans la maison et la fillette fait les présentations.

- Voilà mon oncle Mathieu. C'est le frère de ma maman, et c'est le plus formidable de tous les oncles. Il est médecin comme papa ; il est cardiologue, ça veut dire qu'il répare les coeurs.

IMG_0132-1

Matthieu a les yeux rivés sur la petite fille, jusqu'à ce que celle-ci s'en aille avec Prune pour qu'elles fassent leurs recherches sur les ours polaires.

IMG_0134-1-2

Quelques minutes plus tard, malgré la porte de la chambre de Prune fermée, on entendait les éclats de rire des fillettes qui semblaient plutôt bien s'amuser en faisant leur travail.

- Qu'est-ce qu'il y a Matt ? tu la dévisageais comme si tu allais la manger ! demande Thomas Corbin à son beau-frère.

- C'est qu'elle me rappelle les photos de ma mère quand elle avait le même âge, c'est frappant, on dirait des jumelles.

- On dit qu'on a tous un sosie quelque part dans le monde, c'est peut-être le cas. En tout cas, j'espère que ta mère n'avait pas une mère comme la sienne parce que c'est tout un phénomène. Elle nous a fait un cirque inimaginable, ici et à l'école.

- Allez, Tom, raconte-moi ça ! 

IMG_0135-1

 Le père de Prune se met à raconter l'anecdote du téléphone cassé, de la visite de la mère de Maïa et ses menaces, puis de la rencontre dans le bureau de la directrice d'école.

- Je te jure qu'elle était furieuse, j'ai cru qu'elle allait gifler la directrice ! Je plains la petite Maïa de devoir vivre seule avec sa mère parce que ce n'est vraiment pas un cadeau cette Lorie Duval !

IMG_2856-1

 Matthieu se redresse d"un coup sur le canapé.

- Comment as-tu dit qu'elle s'appelait ?

IMG_2858-1

- Lorie Duval, pourquoi ? tu la connais ? Une blonde aux yeux bleus, plutôt énergique !! Elle est infirmière m'a-t-elle dit.

IMG_2851-1

- Oh oui, je la connais, ou plutôt, je l'ai connue, et bien connue même. Elle était infirmière et on sortait ensemble quand je finissais mon internat. Je pensais que c'était sérieux entre nous et je commençais à imaginer des plans pour le futur. La veille de mon départ pour ma prise de poste à Calgary, j'ai voulu lui faire une surprise et je suis allé chez elle pour lui demander de m'accompagner là-bas, j'avais retenu une table dans un bon restaurant. Mais quand je suis arrivé, elle était au lit avec mon chef de service. Je suis parti le lendemain comme prévu, sans la revoir. C'était il y a 7 ans.

IMG_2853-1

- Mazette ! Est-ce que tu penses que la petite Maïa...??? Hum , en passant : ton chef de service était roux ? 

- Non, et j'étais quasiment le seul rouquin de l'hôpital. Je me faisais assez taquiner comme ça sur mes cheveux carotte. J'aimerais bien poser quelques questions discrètes à cette petite, tu y vois un inconvénient ?

IMG_2859-1

- Non, à la condition que tu restes discret, parce que la pauvre gosse n'a pas besoin qu'on la perturbe avec nos histoires d'adultes.

IMG_2854-1

Sous prétexte que c'est l'heure du goûter, Thomas appelle sa fille et Maïa. Il les fait asseoir sur les canapés.

IMG_0139-1

- Dis-moi Maïa, je peux te poser une question ? demande Matthieu à la fillette.

- OK !

- J'ai bien connu ta maman autrefois, on travaillait ensemble à l'hôpital il y a sept ans de ça. Elle est toujours infirmière ?

- Oui.

- Elle travaille à l'hôpital ?

- Non, elle est dans une agence privée, elle dit que ça gagne plus d'argent et qu'elle a plus de temps.

- Ce n'est pas bête. Et toi, tu as des frères ou des soeurs ?

- Non.

IMG_2861-1

Matthieu en vient à la question qui l'intéresse le plus.

- Tu as quel âge ? 

- 6 ans et demie.

- Ah oui, la demie, c'est important.

IMG_2869-1

Maïa est loin d'être stupide, elle réfléchit à ce qu'elle vient d'entendre et aux questions qui lui ont été posées. Cet homme est médecin, il est roux, il a connu sa mère il y a sept ans. Elle commence à avoir un doute.

IMG_2872-1

- Est-ce vous êtes mon père ? demande-t-elle alors abruptement.

IMG_2868-1

- Ça se pourrait... répond Matthieu d'une voix enrouée. 

IMG_2879-1

- Ma mère dit que mon père nous a abandonné, elle et moi, parce qu'il ne voulait pas de moi, objecte la fillette avec violence.

IMG_2873-1

- Jamais je n'aurais pu ne pas vouloir d'une petite fille comme toi. Je ne savais juste pas que tu existais.

- C'est ce que m'a dit ma grand-mère, mais M'man dit qu'elle ferait mieux de se taire que de dire ça.

- J'aimais bien ta grand-mère, et elle m'aimait bien aussi je crois.

- Alors, pourquoi vous êtes pas resté avec ma mère ?

- Parce que je crois que ta maman ne m'aimait pas.

IMG_2875-1

- Et maintenant, vous allez faire quoi ?  

- On va aller voir ta mère tout à l'heure, je vais te raccompagner chez toi en voiture et crois-moi, j'ai bien l'intention de faire partie de ta vie désormais. On a du temps à rattraper, tu ne crois pas ?

Maïa regarde Matthieu, partagée entre l'envie de le croire et la méfiance.

IMG_2876-1

Un silence pesant s'installe, Thomas n'ose pas dire un mot, laissant le père et la fille à leur émotion mutuelle. 

C'est alors que Prune prend la parole et s'écrie gaiement :

- Tu te rends compte, on est des cousines et on ne le savait pas ! Les copains de l'école ne vont pas en revenir.

IMG_2870-1

Merci Prune, l'atmosphère s'est allégée après ta déclaration enjouée.

Maintenant, il reste à savoir quelle va être la réaction de la mère de Maïa.... et ça....... c'est une autre histoire.

À suivre.

Bonne journée :-)

♥♥♥

03 février 2024

Encore 5 minutes s'il-te-plait !

- Les enfants, c'est l'heure d'aller au lit.

- Oh non, pas déjà ?!

IMG_0098-11

- Mais si, c'est l'heure.

- Oh, M'man, encore cinq minutes s'il-te-plait !

IMG_0101-1-2

Qui n'a pas déjà entendu ça ?! 

(le texte sur le mur se traduit par : Famille, un peu de folie, un peu de bruit et beaucoup d'amour)

De gauche à droite :

Maman : Maryellen Larkin, de American Girl

Grenadin : Müller Wichtel originale (modifiée), moule Toni

Amandine : Müller Wichtel originale, moule Conny : arrivée hier à la maison :-)))

Framboisine : Müller Wihtel originale, moule Maxi

Bon dimanche :-)

♥♥♥

02 février 2024

Parc des nations et retour de patinage

Cet après-midi, nous avions à faire à Sherbrooke, la route était belle, avec les sapins encore saupoudrés par la petite neige fine qui était tombée hier.

IMG_0084-1

Ensuite, nous sommes allés faire un tour au parc des Nations, toujours enneigé, bien sûr. 

Un train joliment coloré est passé à ce moment-là sur le pont qui enjambe la rivière :

IMG_0085-1-2

Quelques minutes plus tard, j'ai vu passer Benjamin qui revenait de patiner et s'empressait de rentrer chez lui pour se réchauffer avec un bon chocolat chaud et des tartines.

IMG_0091-1-2

Le soleil commence à remonter sur l'horizon, après ces longs mois où la lumière nous a manqué, ça fait du bien au moral. L'éditorial de Météo-Média Québec titrait ainsi avant-hier :

2024-02-01 15_49_44-Window

2024-02-01 15_50_24-Window

Allez, plus que 3 mois de patience, et le printemps s'installera chez nous.

Bon samedi :-)

♥♥♥

01 février 2024

Raquettes à neige

Quand l'école a organisé une séance de raquette en guise de cours d'éducation physique ; Andréa et Qanik se sont bien amusés !

IMG_8993-1

Et vous, avez-vous déjà eu l'occasion de faire de la raquette ?

Bonne journée :-)

♥♥♥

31 janvier 2024

Mini Sherlock !

- Élémentaire, mon cher Watson : il suffit de trouver des indices pour savoir qui a déplacé mes petites voitures !

IMG_0078-1

Bonne journée :-)

♥♥♥