08 avril 2020

Bavardages, réflexions, photos, météo

J'espère que malgré les événements, vous gardez le moral et que vous profitez de cette période à la maison pour faire tout ce que vous rêviez de faire lorsque, chaque dimanche soir, vous râliez en disant que vous n'aimiez pas le lundi !

Et oui, c'est dans mon caractère de regarder la moitié du verre qui est encore pleine, plutôt que pleurer sur la moitié du verre qui est déjà vide. 

Donc, j'ai été fort surprise de voir certains commentaires devenir plutôt sérieux, "tristounets", pour ne pas dire carrément déprimés.... notamment quand, dans deux messages à quelques jours de distance, je vous ai tendu la perche pour délirer et écrire des bêtises dans les commentaires. 

Mais bon, chacun son caractère. Sans doute que le fait que mon mari et moi n'éprouvons pas le besoin de sortir de chez nous, sauf pour aller en balade photo, m'aide-t-il à passer "à travers" cette pandémie sans trop de problèmes.

Toutefois, je vous rappelle que se lamenter ou déprimer ne change rien à une situation, sinon l'empirer dans notre tête, et la rendre encore plus pénible.

Et surtout, je voulais simplement vous faire remarquer QU'ON EST TRÈS CHANCEUX DANS NOTRE MALHEUR...........

Qu'il ne faut pas se laisser aller à la neurasthénie au vu des informations, et devenir des isolés silencieux.

Pensez bien qu'il y a toujours eu des milliers de morts chaque jour, crise cardiaque, maladie, accidents, meurtres, etc..... là, c'est juste le nombre plus important, et se rapprochant de nous par l'intermédiaire de relations, qui nous interpelle.

Mais si on fait une proportion par rapport à la vie sur la terre, il faut être réaliste, ça fait partie du cycle de la vie.

Il faut rester objectifs et ne pas trop se laisser déprimer par ces événements, nous vivons un cycle comme il y en a déjà eu de nombreux sur la planète avec toutes les grandes épidémies depuis la nuit des temps, et IL FAUT S'ESTIMER HEUREUX DE LE VIVRE À UNE ÉPOQUE OÙ CHERCHEURS, MÉDECINS, INTERNET ET TÉLÉVISION EXISTENT, CE QUI NOUS A PERMIS DE NOUS METTRE (RELATIVEMENT) VITE À L'ABRI, ET DE "FAIRE LE GROS DOS" EN ATTENDANT "QUE ÇA SE PASSE"..... SINON, SI NOUS AVIONS ÉTÉ SIMPLEMENT 50 ANS PLUS TÔT, ÇA AURAIT FAIT DES RAVAGES COMME POUR LA GRIPPE ESPAGNOLE OU LA GRIPPE ASIATIQUE.

ALORS : ON EST TRÈS CHANCEUX DANS NOTRE MALHEUR...........

À chaque jour suffit sa peine : carpe diem. Faisons de chaque instant un instant qu'on ne regrettera pas.

Comme toujours, comme je le disais plus haut : il faut regarder la partie à moitié pleine du verre, pas la partie à moitié vide.

C'est ce qu'a fait Rebecca Rubin en allant promener son chien dans la forêt derrière la maison.

OK, heureusement qu'il y a de la mousse sur les roches (recouvrant un terrier de marmotte), parce que sinon, on manquerait cruellement de vert !

IMG_2304-1-4

IMG_2304-1

 

Rebecca a bien fait de sortir (plusieurs autres aussi, j'en ai profité en voyant un peu de soleil), parce que les 2 semaines à venir ne sont pas réjouissantes : et oui, chez nous, ce n'est pas encore le printemps, loin de là :

ScreenShot03904

J'espère que c'est mieux chez vous :-)

Bon mercredi !

♥♥♥

 

Posté par Guyloup à 00:36 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mai 2019

Rebecca et les fleurs, Victor et le jeu du cerceau + fonds d'écrans (wallpapers)

Il a fait (relativement) beau, entre deux averses, et (presque) chaud depuis hier.

Le résultat ne s'est pas fait attendre : les feuilles ont littéralement "explosé" dans les arbres, et l'herbe a poussé quasiment à vue d'oeil !!

Dans la forêt, les sous-bois renaissent. Les premières fleurs y sont les érythrones d'amérique. 

En 1920, je suppose que c'était pareil. Alors Rebecca est allée y faire un tour pour les admirer en promenant son chien.

IMG_1513-1-4

En revenant de sa promenade, elle a retrouvé son frère Victor qui a enfin des chaussures aux pieds !!

Dès qu'il les a eu enfilées, il s'est précipité dehors pour aller jouer au cerceau avec que la pluie ne l'en empêche.

Rebecca le regardait avec envie car Victor est vraiment très doué à ce jeu : son cerceau ne tombe presque jamais.

IMG_1521-1

Saviez-vous que le jeu du cerceau est probablement le plus vieux jeu du monde, avec la balle (ballon) ??

Les Grecs de l’Antiquité préconisaient de faire rouler le cerceau en courant derrière lui puis en le précédant sans qu'il tombe, comme exercice bénéfique pour la santé, "coodonnant le corps et l'esprit". 

Eromenos_hoop_Staatliche_Antikensammlungen_2674_n2  563px-Berlin_Painter_Ganymedes_Louvre_G175 (1)

Au fil des siècles, les cerceaux ont été oubliés, puis repris à nouveau, et ré-abandonnés pour être retrouvés avec force au 17e siècle et rester un jeu aimé des adultes et enfants du monde entier, dans toutes les matières, bois, fer, ou simple vieux pneu !

1-le-jeu-du-cerceau-hoop-rolling-18th-photo-researchers220px-Child_playing_with_hoops_mosaic

Hoop-RollingBoys_with_hoops_on_Chesnut_Street

19005cb91291fe54 ScreenShot02036

ScreenShot02034ScreenShot02035

ss7730035_7730035_8400595_0

jusqu'aux années 50 où une nouvelle utilisation lui a été trouvée : de "hoop" (cerceau), il est devenu 'hula hoop" :

ebe7893105ade58f737779007ba30869julaug2018_a07_prologue

Et vous, avez-vous déjà fait rouler un cerceau ? ou tourner un hula-hoop ?

Si les deux photos de Rebecca dans les fleurs et Victor et son cerceau vous plaisent, les voici en format fond d'écran plan large, 1920 px, à télécharger ici : IMG_1513_1920  et  IMG_1521_1920

Pour ce qui est de notre météo : ÇA Y EST !!!! les températures douces s'installent enfin. Comme d'habitude à ces dates (seconde quinzaine de mai) le froid décroche enfin et la belle saison arrive :

ScreenShot02033

Youpiiii !!

Bon vendredi :-)

♥♥♥