31 mai 2020

Une histoire d'amour (digi-scrap)

Une page de digi-scrap avec une de mes photos, juste pour changer un peu, parce je crois qu'on a besoin de beaucoup d'amour et de tendresse pour le moment, à travers le monde entier.

page 310520

Avec en prime la photo d'un touriste assez inattendu à Montréal (photo de l'édition numérique du journal Le Devoir) :

ScreenShot04300

Bon lundi :-)

♥♥♥


Cette musique qui vient du coeur

Bob joue du saxophone alto. Il l'emporte souvent lorsqu'il va voir Maryllis.
Aujourd'hui, ils sont allés dans le jardin, il s'est adossé à un arbre et a joué pour elle.

IMG_3599-1

Elle l'écoute, fascinée par la beauté de cette musique qui semble venir directement du coeur.

IMG_3603-1

Si vous voulez écouter ce qu'il a joué pour elle, c'est ici, et c'est beau : 
Bon dimanche :-)
♥♥♥

Posté par Guyloup à 00:27 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 mai 2020

Pique-nique avant l'orage

Il faisait très chaud et très lourd en ce 29 mai 2020 1955 ; nos amis sont allés s'installer sur une table de pique-nique, avec le BBQ portable et le panier de pique-nique que la mère de Maryllis et Claudine avait copieusement rempli de saucisses et pains à hot-dogs.

IMG_3560-1

C'est Richard qui faisait cuire les saucisses.IMG_3538-1-2

La joyeuse bande était tellement affamée, comme tous les jeunes de leur âge, que le pauvre garçon n'avait pas le temps de se reposer !IMG_3563-1

Mais il a eu sa récompense quand Maryllis et Grace l'ont félicité pour sa technique de cuisson : ces hot-dogs sont un vrai délice, lui ont-elles dit.IMG_3566-1

Ça c'est vrai, je n'en ai jamais mangé d'aussi bons que ceux-là ! a ajouté la petite Claudine.

Le jeune Angelo ne disait rien, mais sa bouche pleine parlait pour lui !IMG_3567-1

Ils ont passé un bon moment a rire et à s'amuser ensemble.

La table de pique-nique avait été fabriquée par mon adorable petit mari il y a 2 ans.

Les hot-dogs ont été fabriqués avec de la pâte Model Magic de Crayola (blanche, sèche à l'air), que je colore avant utilisation avec des colorants alimentaires ; je termine la coloration avec de la poudre de pastels secs. Le filet de moutarde est fait avec de la peinture relief jaune (puffy paint).

Il était temps d'en profiter, car après ces quelques jours de "canicule" à la québécoise (quand le thermomètre atteint 30°C pendant 3 jours consécutifs), les orages de ce soir vont nous faire perdre VINGT DEGRÉS d'un coup !! en effet, dimanche il fera 11° seulement en journée, et le soir nous allons frôler le gel au sol avec une nuit à 1 ou 2° seulement. Qu'on ne se plaigne pas ici dans le sud, car plus au nord, il vont même voir quelques flocons !

ScreenShot04254

ScreenShot04255ScreenShot04259

Avouez que, si on se rappelle qu'on avait encore de la neige qui tombait fort les 9, 10 et 11 mai, avoir une canicule, puis revenir au gel nocturne, ça demande d'avoir une sacrée dose de bonne humeur pour ne pas râler !!! icon_biggrin Mais tout comme les amis de Maryllis, j'ai super bien profité de cette belle chaleur pendant 4 jours, avec toute la verdure enfin installée dans les arbres...c'est si bon l'été !

Et vous, allez-vous faire comme Maryllis et aller pique-niquer avec le déconfinement qui réouvre toutes les possibilités d'évasion dans la nature ? D'ailleurs, connaissez-vous l'origine du pique-nique ?

Le mot « pique-nique » vient de piquer, synonyme du verbe « picorer » utilisé au 17e siècle (par allusion aux oiseaux ou aux poules qui picorent des graines de-ci de-là) et de nique, « chose sans valeur » en ancien français. L’expression pique-niquer consisterait donc à grignoter des petites choses "par ci, par là", de manger un peu de chacun des plats. Il se disait sous la forme de « faire un repas à pique-nique », ce qui signifiait « faire un repas où chacun, soit apporte quelque chose à manger, soit paye sa quote-part ». Ces repas pouvaient se faire aussi bien en extérieur, chez quelqu’un, voire dans une auberge. 

Les anglais ont ensuite emprunté ce mot qu’ils ont transformé phonétiquement en picnic, et au 19 siècle, il commence à apparaître en France avec la même signification qu’en Angleterre, à savoir un « repas collectif pris à la campagne ».

hogue-14-picnic-tableen 1912

Quoi qu'il est vrai que le pique-nique sur table est moins traditionnel en France qu'en Amérique du nord, où des tables de pique-nique sont présentes partout, dans le moindre espace vert ou halte routière. Le pique nique est une tradition très américaine : dès qu'il fait beau, on voit les gens venir s'installer avec leurs BBQ portatifs pour prendre le repas en famille (l'apogée étant le 4 juillet, jour de la fête nationale américaine, où on a presque l'impression que tout le pays est dehors avec son BBQ, partout et dans le moindre parc).

Picnic_in_Columbusen 1950

ScreenShot04277de nos jours

La première table de pique-nique a été décrite dans un journal new-yorkais en 1903, elle était basée sur une simple table de sciage à laquelle on avait ajouté deux bancs ; le concept a plu, a été reproduit, puis amélioré, à tel point qu'on voit partout maintenant le modèle moderne "en A", appelé "table Lassen", normalisé en 1926, qui est devenu l'équipement populaire de plein-air par excellence.

Source: Externe 

Il s'en vend même des modèles pliants, qui se rangent dans le coffre de la voiture, mais sont bien sur moins grands que les modèles normalisé pour les espaces verts.

Aux USA, on reconnait les endroits où on en trouve à ce panneau situé sur le bord de la route pour indiquer leur présence aux alentours :

Source: Externe

Mais malheureusement, ces tables de pique-nique sont également des cibles courantes du vandalisme : elles sont régulièrement brulées, cassées, défoncées.... c'est tellement dommage, mais on ne refera pas les humains.

Bon samedi :-)

♥♥♥

18 mai 2020

Glace à la fraise... et gourmandise

À la sortie des cours, Grace dit à Maryllis qu'il faut absolument qu'elle se mette au régime parce qu'elle a l'impression de prendre du poids.

Maryllis lui explique que sa mère a suivi le régime Pennington l'an dernier, qui est vraiment simple, puisqu'il s'agit seulement de supprimer le sucre, et que ça a bien fonctionné pour sa mère qui a perdu les quelques kilos qu'elle estimait avoir en trop.

- C'est génial, répond Grace, c'est un régime très simple, c'est tout à fait ce qu'il me faut. Je vais le faire, et ça sera facile parce que je n'aime pas manger du sucre.

IMG_3074-1

Elles passent alors devant le marchand de glace ambulant qui a repris sa place habituelle près du lycée dès que la belle température s'est installée.

Comme souvent, Grace craque pour sa douceur préférée : une glace à la fraise.

Sur le chemin du retour, Maryllis lui demande :

- Tu ne m'avais pas parlé de faire un régime ? 

- Bien sur, répond Grace, je te l'ai dit, je ne mangerai pas de sucre.

IMG_3052-1-2

- Mais... il y a du sucre dans ta glace à la fraise, objecte Maryllis.

- Et bien, ce n'est tout de même pas de ma faute si les fraises ne sont pas assez sucrées et qu'il faut en ajouter pour faire la glace ! répond Grace en éclatant de rire.

IMG_3051-1

Maryllis regarde son amie avec stupéfaction, et éclate de rire à son tour en voyant son visage taquin ; elle sait que Grace va désormais se priver de sucre partout, mais pas de glace à la fraise ! 

Le régime dont parle Maryllis au sujet de sa mère a bien existé : c'est le Docteur AW Pennington (https://www.dietdoctor.com/a-low-carb-high-fat-diet-from-1953) qui l'a mis au point en 1953, en découvrant le mauvais effet hormonal de la consommation de glucides. Ce régime fut repris quelques années plus tard par un autre médecin , le Docteur Robert Atkins, qui en fit un régime toujours en vogue à ce jour (https://fr.atkins.ca/how-it-works/atkins-20).

Savez-vous que de tous temps, et encore de nos jours dans de nombreux pays du monde, être "bien en chair" a toujours été signe de bonne santé et/ou de richesse ? autant dans l'Antiquité que dans notre ère judéo-chrétienne. 

Et chez nous aussi. Enfin, uniquement jusqu'au 13e siècle, quand l'église "grâce" à Saint Thomas d'Aquin, a créé la notion des 7 péchés capitaux : l’orgueil, l’avarice, l’envie, la colère, la luxure, la paresse et, enfin, la gourmandise. Dès lors, il fallait "faire maigre, et être maigre car être "bien en chair" signifiait qu'on ne plaisait pas au bon Dieu dans la mesure où ne faisait pas assez pénitence et qu'on mangeait trop ou trop bien ; je cite : "la gourmandise rabaisse au stade de l’animal et pousse à bafouer le principe de charité chrétienne et de partage" ; vous me direz qu'il vaut mieux lire ça et en rire que de ne pas savoir lire du tout ! 

Je pense que tous ces réactionnaires bien-pensants confondaient la gourmandise avec la goinfrerie....du reste, par son étymologie, le mot "gourmand" signifie seulement "qui aime les bons morceaux".

La gourmandise est loin d'être un péché, c'est juste l'art de bien et bon manger, de savourer, et ça apporte tant de plaisir.... pourquoi s'en priver ? en restant dans une sage limite, bien sur, pour ne pas faire d'excès néfastes pour notre santé.

Et j'espère bien que la mignonne Grace saura rester raisonnable en ne se trouvant pas trop d'excuses pour ne pas suivre son régime !!!

Bon mardi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 23:26 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 mai 2020

Promenade en forêt et souvenir du passé

Quelques clichés de notre promenade sur le chemin forestier qui représente la lisière du parc national près de chez nous, en ce 16 mai 2020, par une température de 16° avec un ciel un peu couvert..... et beaucoup d'insectes piqueurs totalement déjantés et excités qui n'ont pas tardé à éclore dès que les gelées nocturnes ont cessé. Ils étaient hyperactifs cet après midi, sans doute affamés après ce long hiver. J'avoue que je les avais oubliés, et que je m'en serais volontiers passée !

IMG_2842-1

IMG_2843-1

IMG_2845-1

IMG_2854-1

IMG_2855-1

IMG_2856-1

Quand je vous disais que j'étais inquiète du manque de pluie, après un hiver aux quantités de neige anormalement basses, je ne pensais pas que c'était à ce point là.... voici un extrait d'un article de Météo Média qui dit que nous avons reçu 8 FOIS MOINS de pluie que la normale:

ScreenShot04177

et quand je regarde les prévisions pour les 2 semaines à venir, il n'y a toujours pas vraiment de pluie au programme. Inquiétant pour nos forêts et les risques qui vont avec en été.... à moins qu'après un hiver sans fin et un demi mois de mai glacial, nous nous retrouvions avec un mois de juin ou de juillet pourri. À suivre.

Lorsque j'étais sur ce chemin forestier, j'ai fermé les yeux, et je me suis trouvée transportée le 16 mai 1955 (qui était un lundi, et non pas un samedi comme en notre an de grâce 2020). 

À cette époque, les gens marchaient bien plus que nous aujourd'hui ; c'est essentiellement la raison pour laquelle, malgré une alimentation beaucoup plus riche en graisses et en sucres, les gens étaient beaucoup plus minces que de nos jours.
Ici, la jeune Claudine raccompagne son ami Angelo chez lui, après avoir vu un match de base-ball. Ils prennent un raccourci à travers la forêt. Ce raccourci leur permet de faire seulement 3 km au lieu de 5 km s'ils prenaient la route. Et oui, 3 km aller et 3 km retour, à pied, il n'y avait rien d'inhabituel à l'époque.
Et à cette époque également, une fillette de 9 ans ne sortait pas seule dans des rues isolées, ni en forêt, c'est pourquoi Maryllis et son ami Bob les accompagnent.

IMG_2850-1-3

J'ai mentalement pris une photo de ce sympathique moment du passé. Quand j'ai ré-ouvert les yeux, surprise : je l'avais dans les mains ! Je l'ai regardée, et j'ai été encore plus surprise de voir que les couleurs avaient vieilli, alors qu'il me semblait ne l'avoir prise que quelques instants plus tôt.... bizarre !

Passez un bon dimanche :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 22:55 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 mai 2020

Il ne faut jamais déranger les amoureux

Après les cours, Maryllis est allée chercher Bob à la sortie de son travail au garage.

Comme tous les jeunes, ils avaient une petite faim ! Ils sont donc passés au Lakeside Diner, le restaurant tenu par la mère de Maryllis, où ils ont récupéré deux bagels tous frais, qu'ils sont allés manger en se promenant dans le joli parc du domaine Howard.

IMG_2788-1

IMG_2789-1

 Ils ont discuté de beaucoup de choses, ainsi que de l'avenir tel qu'ils l'imaginent.

IMG_2847-1-2

Et à un moment donné, j'ai pensé qu'il était mieux de m'éclipser et de les laisser seuls :-)

IMG_2791-1

Il ne faut jamais déranger les amoureux ...

IMG_2791-1-3

Bon jeudi :-)

♥♥♥

Fond d'écran ou simplement pour voir les détails en grand, ici : IMG_2791_1920

Posté par Guyloup à 23:16 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 mai 2020

La leçon de danse

Il y a quelques jours, je vous ai raconté que Grace, la meilleure copine de Maryllis, était inscrite à un concours de rock'n roll qui aura lieu lors de la kermesse de la ville.

Et bien voilà que Claudine, la petite soeur de Maryllis, a décidé de s'inscrire aussi, dans la catégorie "junior".

Le problème est qu'elle ne sait pas très bien danser !

Alors elle va voir sa soeur, et lui demande de l'aide :

IMG_2638-1

- Bon, et bien on va essayer de t'apprendre à danser, lui dit Maryllis.

Et les voilà qui virevoltent. La petite apprend très vite, un pas à peine montré, elle le refait parfaitement.

IMG_2640-1

 Grace arrive. Maryllis lui explique la situation.

- Ne t'en fais pas, je vais t'apprendre quelques trucs, dit-elle à la fillette.

IMG_2641-1

À peine a -t-elle commencé qu'elle s'écrie :

- Et bien, à la vitesse à laquelle elle retient les pas, je sens que je vais vite avoir de la concurrence !!

IMG_2644-1

Maryllis est très fière de sa petite soeur !!

Ces photos ont été pour moi l'occasion de m'amuser à jouer avec l'équilibre incroyable de ces poupées American Girl : elles tiennent leur pose sans aucune aide, simplement appuyées l'une sur l'autre.

Bon samedi :-)

♥♥♥

Imiter les chaussures des années 50

Dans un post récent, une internaute de Facebook m'a fait remarquer que les chaussures que portait Maryllis n'étaient pas celles de la tenue "jupe caniche" d'origine de American Girl. C'était exact. Voici les vraies, avec des semelles de cuir :

IMG_2636-1

 

IMG_2636-1-3

Comme je lui ai expliqué, je souhaitais juste que les 3 poupées, la Wellie Wishers et l'autre American Girl portent les mêmes souliers, donc, bien que je les aies eues avec la poupée et sa tenue, je n'avais pas mis les chaussures originales, mais des simples sneakers en toile identiques aux trois, des bêtes sneakers de toile noire achetées il y a deux ans pour 3 ou 4 $ sur eBay.

J'aurais aimé qu'elles aient les mêmes, mais à 50 $ la paire de chaussures American Girl (+ frais de port et de douane canadienne), j'ai oublié ça ! (sans compter que ça n'existe pas dans la dimension requise pour les Wellie Wishers).

Alors, il m'est venu une idée : transformer ces sneakers en toile avec des feutres Sharpie noir et brun, de la peinture blanche pour effacer le trait noir à l'avant, et des lacets plus fins.

Image2

Voici le résultat : les originaux de Maryellen à gauche, les canvas sneakers transformées au milieu et à droite.IMG_2644-1-2

 

Et voilà les filles à la dernière mode.... des années 50 !

 

Bon vendredi :-)

♥♥♥

27 avril 2020

Rock around the clock !

Comme prévu, Bob est passé chercher Maryllis chez elle, et ils sont allés chez Arnold's où ils ont retrouvé Grace et Richie.

Ils les ont trouvé en train de danser sur Rock around the clock ; ils répètent pour le concours de danse qui aura lieu durant la kermesse annuelle de la ville.

Les deux danseurs sont doués et on voir l'admiration dans les yeux de Maryllis et Bob qui les regardent faire en buvant leur Coke.

IMG_2540-1

IMG_2541-1

IMG_2542-1

Richie, dont le vrai nom est Richard, est le frère jumeau de Bob, mais ils sont très différents : Bob a quitté l'école à 14 ans pour devenir mécanicien, alors que Richie continue dans le but de devenir médecin.

Grace, elle, est la meilleure amie de Maryllis ; elle va également quitter l'école cette année pour entrer comme aide-comptable aux Grands Magasins de la ville.

Quand les danseurs ont fini leur rock endiablé, et reprennent leur souffle en s'appuyant au mur, Maryllis s'ecrie :

- Allez, maintenant, c'est l'heure du cinéma, on y va, sinon on va rater la séance, et j'ai trop envie de voir James Dean !

IMG_2539-1

Et les voilà partis tous les quatre au cinéma pour voir À l'est d'Eden, par une belle soirée au coucher de soleil quasi printanier.

Image5

Maintenant, je vais vous demander de regarder les 2 minutes et 5 secondes de cette vidéo, et si vous pouvez m'affirmer que vos pieds n'ont pas eu envie de bouger avant la fin....... et bien, je serai triste pour vous !!!!!!!! 

La pochette originale et son disque :

b58cf2e77cfde4a776e5602996a55844rock around the clock

La tenue de Grace a été cousue cet après-midi, et le juke-box est fabriqué maison. Le distributeur de Coca était moderne, je l'ai vieilli en décollant ce qui était dessus (marques de soda modernes) et en le remplaçant par des impressions faites sur le logiciel PSP, puis en ajoutant du papier d'aluminium pour le "déguiser" en "fontaine à Coke" vintage.

 

Bon lundi :-)

♥♥♥

(Un immense merci pour vos gentils commentaires que j'ai eu plaisir à lire comme vous vous en doutes :)  Canalblog a l'air d'être rentré dans l'ordre, j'ai reçu les avis pour les deux dernières publications, ouf.

25 avril 2020

À la sortie du travail (1955)

Comme beaucoup de jeunes à cette époque, Bob a quitté l'école à 14 ans, dès qu'il n'a plus eu l'obligation d'y aller. Il a maintenant 16 ans, et travaille dans un garage où il apprend le métier de mécanicien. C'est le garage Norries, à Ayer's Cliff, qui avait ouvert ses portes en 1928 (rappelez-vous que nous sommes en 1955 !).

Maryliss aura 16 ans d'ici quelques mois, elle veut devenir infirmière ; à la rentrée d'automne, elle commencera sa formation à l'école de l'hopital local.

Aujourd'hui, samedi, le garage fermait à 15 h 30, et Maryllis est venue attendre Bob à la sortie.

IMG_2514-2

- Que faisons-nous ? on va toujours voir "À l'est d'Eden" comme on avait prévu ? lui demande-t-elle.

- On va d'abord prendre un coke chez Arnold's. Richie et Grace doivent nous y retrouver ; ensuite on ira voir le film tous ensemble, lui répond-il.

IMG_2515-1

- D'ac ! en route, je ramène le chien à la maison, et on y va.

- Ça roule, je passe te prendre tout à l'heure.

IMG_2515-1-2

Une bonne soirée en perspective ? sans doute, mais pas trop longue, car Maryliss doit être rentrée à la maison avant 21 h.

À suivre...

Bon dimanche :-)

♥♥♥

PS : une autre vue, estivale et "améliorée" de ce vieux garage Norries, abandonné, mais respecté, dont je n'ai pas réussi à trouver l'histoire malgré différentes recherches :

72733400

et chez Arnold's (Happy days) :

Te3Oc-1443540045-3-blog-Arnolds_exterior_Happydays

et l'affiche originale de À l'est d'Eden, VO et VF

lf

french_east_of_eden_original_film_art_spo_2000x

Posté par Guyloup à 19:25 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,