14 novembre 2018

Léa met ses raquettes - Léa puts on her snowshoes

La neige a cessé de tomber. Malgré la température "fraiche", à la sortie des cours, Léa n'ayant pas de devoirs à faire, a décidé d'aller se promener en forêt pour voir si elle pourrait photographier un cerf ou une biche.

The snow stopped falling. Despite the "fresh" temperature, at the end of classes,, Lea having no homework, decided to go for a walk in the forest to see if she could photograph a deer or a doe.

Elle a chaussé ses raquettes, et la voilà partie.

She put on her snowshoes, and she's gone.

IMG_0822-1

Elle n'a croisé qu'une biche : 

She only crossed a doe :

IMG_3335-1-2

Au retour, elle a téléphoné à Pivoine et Gabrielle, pour leur raconter sa sortie ; les deux copines l'enviaient, mais elles avaient plein de devoirs à faire et n'auraient pas pu l'accompagner.

On her return, she phoned Peony and Gabrielle to tell them about her way out ; the two girlfriends envied her, but they had plenty of homework to do and could not have accompanied her.

 

Et vous ? seriez-vous sorties vous promener avec votre appareil photo par cette température là ?

And you ? would you go out for a walk with your camera at this temperature ?

ScreenShot00921 ScreenShot00922

 

Notez que les "quelques nuages" étaient plutôt du genre "beaucoup de nuages", mais on ne peut pas reprocher à Météo-Média de tenter de nous remonter le moral ! 

Note that the "few clouds" were more like "many clouds", but we can not blame Meteo-Media for trying to cheer us up !

♥♥♥


01 septembre 2018

Le retour des papillons monarque, mais pour combien de temps ?

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda) 

Il y a quelques temps, notre amie photographe écolo, Léa Clarck, se désolait d'apprendre que les monarques ne venaient presque plus au Québec en raison de la disparition progressive de l'asclépiade, une plante que les québécois considéraient comme une "mauvaise herbe".

Or, le problème, c'est que cette superbe plante était indispensable à la survie du magnique grand papillon qu'est le MONARQUE.

Un biologiste chercheur de l'université de Guelph (Ontario) expliquait il y a quelques années :

  • Les papillons monarques hivernent année après année dans les mêmes boisés d’un secteur montagneux du centre du Mexique avant d’entreprendre en mars ou au début d’avril leur longue migration vers le nord-est, où les femelles pondent leurs oeufs sur les feuilles d’asclépiades et meurent ; ensuite les larves se nourrissent de la plante et se développent avant la fin août, moment où les derniers-nés entreprennent la migration de retour vers le Mexique.
  • Les chercheurs ont découvert que c’est la raréfaction des plants d’asclépiades dans les aires de reproduction du papillon qui a provoqué le déclin de la population de monarques observée dans l’est de l’Amérique du Nord, notamment à cause des céréales génétiquement modifiées (OGM) résistantes aux herbicides : quand les agriculteurs appliquent des herbicides dans leurs champs, leurs cultures ne sont pas affectées, mais toutes les autres herbes, dont les asclépiades, sont éliminées. Ce sont donc les larves des monarques qui sont affectées car elles ne trouvent plus de nourriture. 
  • Si rien n’est fait pour favoriser le retour des asclépiades, on prédit un déclin quasi total de la population de monarques dans l’est de l’Amérique du Nord. 

De fait, depuis 3 à 4 ans, je n'avais plus jamais vu de monarque voleter dans notre région.

 

Cette superbe plante a la propriété de fleurir au printemps, puis de former des grosses gousses en fin d'été, qui à l'automne, éclatent pour laisser sortir leurs graines, douillettement enveloppées dans des douces fibres qui s'envolent au vent.

Asclepias_syriaca

140124_o64zj_verte-asclepiade-soie_sn635

Asclépiade

 

 

Or, par chance pour les monarques, des industriels ont découvert ses fibres, douces comme de la soie, aux propriétés d'isolation incroyables : 

ScreenShot00598

certains l'ayant même appelée "l'isolant naturel du futur" : http://altitude-blog.com/fr/isolant-naturel-futur-asclepiade/ 

(voir également ICI et ICI)

 

Donc, des champs d'asclépiade ont été plantés... et notre amie Léa a eu la grande joie cette année d'en trouver qui s'étaient semées naturellement toute seules (grace au vent) dans divers endroits :

IMG_6312-1-2

 

la poupée mesurant 46 cm, cela vous donne une idée de la taille de cette plante.

Et elle a été encore plus heureuse quand elle a vu voleter depuis quelques jours de nombreux monarques dans la région, devenus adultes et tout prêts à partir migrer vers le Mexique de leurs parents dans quelques jours.

IMG_8239-1-2

IMG_8233-1

 

IMG_8245-1-2

(bien sur, c'est Léa qui a pris ces 3 photos !!!).

 

Tout cela semblerait idyllique, si une triste nouvelle n'était pas venue tout gâcher : le principal client des producteurs d'asclépiade du Québec a fait faillite (ICI) trop d'investissement pour pas assez de rapidité de rentabilité : les gens ne font pas confiance à cette fibre végétale naturelle, pourtant efficace, et bonne pour l'environnement, et préfèrent acheter des vêtements en synthétique, moins chers, dont la production déglingue encore plus notre planète.

Pauvres monarques, pauvre asclépiade, pauvre planète, et crétins d'humains...

♥♥♥

 

16 août 2018

Ma photographe préférée + météo fâchée sur le Mont Orford

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda) 

Ma photographe préférée prise au soleil avant que la météo ne se fâche hier comme vous le voyez sur les 2 photos du Mont Orford ci-dessous, la première à 14 h, et la seconde à 18 h (non non, il ne faisait pas nuit, mais ça en donnait vraiment l'impression).... pour juste finir par un minuscule orage et quelques gouttes de pluie à 21h.

IMG_7330-1

 IMG_7334-1

IMG_7347-1

 IMG_7330-1-2

IMG_7386-1

IMG_7485-1

 Beaucoup de cinéma pour peu de choses, mais un bénéfice incontestable : une chute de température de 10° d'un coup : on respire !

Et chez vous ? châleur ? fraîcheur ? pluie ? sécheresse encore ?

♥♥♥

26 juillet 2018

Les amis de Peony la félicitent + pluie, enfin - Peony's friends congratulate her + rain finally

Isabelle a reçu des amis à la maison, pour fêter la nomination de Peony au titre de "animatrice du club Photo-Nature", section junior.

Dommage que certaines de mes autres poupées American Girl ne soient pas intéressées par la photo eux aussi. À votre avis, qu'aiment-elles mieux faire ?

Isabelle has received friends at home, to celebrate Peony's appointment as "Nature Photo Club leader", junior section.

Too bad some of my other AGs are not interested in the photo too. In your opinion, what do they do better ?

IMG_6838-1

Comme vous le devinerez peut être à la luminosité ambiante de la photo : IL A PLU durant la nuit dernière !! ENFIN... Pas des masses, mais suffisamment pour que la nature se soit sentie mieux, nous aussi. Et les moustiques sont heureux !

Il va pleuvoir encore dans les jours à venir, mais très peu (1 à 5 mm.... une misère), il fera toujours aussi chaud, mais le soleil et le ciel bleu semblent être remisés pour un moment, dommage pour les photos, mais on ne peut pas tout avoir.

Je fais partie des gens qui aiment la chaleur en été, la vraie grande chaleur, même la canicule.... mais pas l'ambiance Bangkok. Toutefois, je préfère encore ça à l'hiver !

As you may guess at the ambient brightness of the photo: IT RAINED during last night !! FINALLY... Not a lot. but enough for nature to feel better, and so are we. And mosquitoes are happy ! 

It will still rain in the coming days, but very little (1 to 5 mm .... a misery), it will always be hot, but the sun and the blue sky seem to be stored for a moment, shame for the photos, but we can not have everything.

I am one of the people who like the heat in the summer, the real great heat, even the heat wave .... but not the atmosphere Bangkok. However, I still prefer it to winter !

♥♥♥

26 mai 2018

Rencontre avec un Pygargue à tête blanche - Meeting with a bald eagle

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda)

Les 2 amies, Léa et Gabriella, continuent à arptenter la nature en compagnie de Callie qui leur fait découvrir la faune et la flore.

Sur la montée de Baker Pond, en arrivant près du lac, notre petite amérindienne, l'oeil toujours aux aguets, arrête leur progression et montre quelque chose à Léa et Gabriella...

IMG_4647-1

 elles s'avancent à pas de loup...

 IMG_4657-1

elles l'observent un long moment, sans bouger... c'est un Pygargue à tête blanche, le Bald eagle, emblème des USA.

IMG_4669-1

 Puis nos petites amies se décident à  le photographier :

IMG_4499-1

et là. un reflet sur une lentille d'un des appareils photo sans doute, il les repère... IMG_4495-1

et les insulte en langage Pygargue !!

IMG_4494-1

 avant de leur tourner le dos et s'envoler de l'autre côté du lac !

IMG_4500-1

Quelle belle rencontre, concluent les filles émerveillées..

♥♥♥

08 mai 2018

Fleurs et traditions amérindiennes : la Trille rouge et l'Érythrone des sous-bois

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda)

Lea s'est inscrite à un club de photo où elle a rencontré une nouvelle amie : Gabriella McBride. Cette dernière est aussi passionnée de photos de nature que Léa, qui l'a aussitôt invitée à se joindre à elle quand Callie l'amérindienne l'emmène découvrir la nature du pays de ses ancêtres.

Aujourd'hui, Callie les a donc emmenées toutes les deux dans le parc national où elle leur a montré les 2 premières fleurs des sous bois au printemps : la trille rouge et l'érythrone d'amérique.

Tout d'abord, elle leur a fait découvrir la trille rouge

IMG_3565-1

IMG_3569-1

Elle leur a expliqué qu'en médecine traditionnelle amérindienne, la trille rouge était utilisée pour les "problèmes féminins" ; en effet, ses ancêtres l'utilisaient en tisane pour aider lors des accouchements, mais aussi pour traiter les désordres menstruels. Toutefois, la tille dégageant une odeur très nauséabonde, la tisane ne devait pas être très agréable à consommer !

IMG_3567-1

 

 

Ensuite, elle leur a montré l'érythrone d'Amérique.

IMG_3579-1

 

Cette plante à l'allure timide est un exemple de patience, leur a-t-elle expliqué, car elle ne fleurit qu'au bout de 10 ans ! les 9 premières années elle se contente de faire pousser des feuilles, sans aucune fleur. Ce qui est curieux, c'est que les plantes à deux feuilles feront une fleur, alors que les plantes à une seule feuille seront stériles.

Cette plante avait deux usages, ajoute Callie, comestible, et thérapeutique.

Comestible car les amérindiens en mangeaient les feuilles bouillies, comme un légume reconstituant, mais aussi aussi les bulbes, qui sont sucrés et très nourrissants ; toutefois, il ne fallait pas trop en manger à la fois, car, consommés en excès, ces bulbes deviennent un vomitif très efficace !

Thérapeutique car ce même bulbe était utilisé contre les maux de poitrine ; de plus les feuilles fraiches étaient placées en cataplasme sur les enflures et ulcérations de la peau.

À noter qu'on a découvert depuis que la jolie et timide érythrone contenait bel et bien une susbstance antibiotique.

IMG_3609-1

 

Pour terminer, voici un portrait des 3 amies qui vous saluent et vous disent "à la prochaine" !

IMG_3595-1

 

Gabriella McBride est une poupée American Girl ,de l'année 2017. Lea Clark est également une poupée American Girl, de l'année 2016. Callie est une poupée Journey Girls.

Dans les sous-bois, les filles ont aussi vu le renouveau des fougères et plantes diverses, entendu des oiseaux chanter, et l'eau des ruisseaux couler. 

IMG_3616-1

IMG_3613-1

 

Bientôt la cime des arbres se couvrira de feuilles. C'est si beau le printemps, si chargé d'espoir. 

IMG_3610-1

♥♥♥

25 avril 2018

Crocus et paysages d'avril au Canada vus par Lea - Crocus and April landscapes in Canada seen by Lea

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda)

Lundi, il a fait encore beau, on a eu 15° à l'ombre, c'était GÉNIAL ! le résultat fut que les crocus ont enfin fleuri, le vrai symbole de la fin de l'hiver est enfin là :

IMG_3198-1

 Bien sur, nous sommes repartis en promenade : pas question de perdre la moindre miette de soleil après autant de mois de grisaille et de froid.

Nous ont accompagnées ma petite amérindienne Calikawaaya (abrévitation Callie), et son amie Lea, passionnée de nature, d'écologie, et de photo, à qui elle a fait visiter la région, en lui expliquant fièrement que ses ancêtres étaient là sur ces terres bien avant que le premier homme blanc n'y pose le bout du pied.

D'abord, le lac Memprhémagog, toujours gelé :

IMG_3051-1

 Ici, Callie explique la région à Lea, et lui dit :

- on va aller se promener le long du lac. Pas du lac en entier car il fait 42 km de long et traverse la frontière, mais juste dans les alentours. On ira plus loin la prochaine fois.

IMG_3076-1

 IMG_3091-1

IMG_3093-1

IMG_3098-1

 IMG_3097-1

Lea est en admiration devant les paysages :

IMG_3099-1

 et s'émerveille devant une grange si bien entretenue (c'est malheureusement rare) :

IMG_3113-1

IMG_3118-1

 Ma maison préférée dans la région, je ne me lasse pas de la photographier !

IMG_3119-1

 Petite maison timide se cachant derrière un arbre :

 IMG_3123-1

 Soleil dans l'air, mais glace au sol :

IMG_3124-1

IMG_3131-1

 Un centre équestre :

IMG_3132-1

 Une savonnerie :

IMG_3133-1

 Futur centre communautaire :

 IMG_3135-1

 Une boucherie privée (abattage/vente) :

 IMG_3171-1

Retour à Magog.

Les filles s'installent sur le panneau touristiques expliquant les origines de la ville de Magog et le nom du lac Memphrémagog.

- ce sont mes ancêtres amérindiens qui sont à l'origine de ce nom, explique Callie. Ici c'était un campement d'été de la nation des Abénakis, et le  nom signifiait « lac de la truite saumonée ». 

IMG_3143-1

IMG_3143-1-2

 En rentrant à la maison, les filles ont fait une halte sur le chemin de la Concession, qui fait la frontière entre le parc national et les terrains privés.

Callie dit à Lea :

- la neige n'est pas encore fondue, il va falloir attendre un peu pour aller se promener pour photographier la faune et la flore. Mais on s'en fiche : on a tout l'été  pour ça !

IMG_3180-1

 À bientôt pour les prochaines sorties avec les filles ! 

♥♥♥

Jeans et t-shirt customisé pour l'arrivée de Lea - Jeans and t-shirt customized for the arrival of Lea

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda)

Lea est arrivée à la maison en robe... c'est normal : elle venait du sud et portait sa robe d'origine :

ef3cc826fcd288401d8bb8bdc91d44ff

 

 Mais pour le climat local, je lui ai vite cousu un jeans kaki et un t-shirt blanc, que j'ai customisé avec un tampon de scrapbooking, tamponné à l'encre indélébile, et coloré avec des feutres à tissu.

IMG_3188-1

IMG_3189-1

Lea est une American girl (de son nom complet : Lea Clark) était la "Girl of the year 2016" ; selon le fabricant, elle adore l'aventure, la nature, les animaux, la photo.

Maintenant, elle a hâte de partir photographier paysages, faune et flore canadiens, comme vous le verrez dans le prochain message :-)

♥♥♥