31 août 2020

Matthew va chercher Anne à la gare

Extraits imagés (en photo de poupées, bien sur) du second chapitre de Anne aux pignons verts.

Sur le trajet du retour de la gare à la maison, la petite orpheline de 11 ans est si heureuse de penser qu'elle va enfin trouver un foyer qu'elle parle sans retenue à Matthew (60 ans).

- N'est-ce pas magnifique de penser à toutes ces choses qui existent, à tout ce qu'on peut découvrir ? Ça me rend si heureuse d'être en vie dans un monde aussi intéressant ! Il ne serait pas aussi intéressant si nous avions la réponse à tout, pas vrai ? Il n'y aurait plus de place pour l'imagination, dans ce cas-la, n'est-ce pas... Mais peut-être que je parle trop ? Les gens me disent toujours ca. Vous aimeriez mieux que je ne parle pas? Si vous me le dites, je vais m'arrêter. Je peux m'arrèter, si je m'y décide vraiment, bien que ce soit difficile.

Mais Matthew, a sa grande surprise, était plutôt content. Comme la plupart des personnes peu loquaces, il appreciait les bavards, pourvu que ceux-ci fussent prêts à assumer toute la conversation, sans attendre de réplique en retour. Mais il n'aurait jamais cru qu'il puisse prendre plaisir à la compagnie d'une petite fille.

IMG_4863-1

- Comment préféreriez-vous être, si vous aviez le choix : divinement beau, incroyablement intelligent ou angéliquement bon ?

- Eh bien, disons, disons... que je ne sais pas. Pas vraiment, avoua candidement Matthew.

- Moi non plus. Je n'arrive jamais à me décider. Mais cela n'est pas si important, de toute maniere, vu queje n'ai guère de chances d'ètre un jour dotée d'une de ces qualités.

IMG_4857-1

Lorsqu'ils eurent parcouru la distance qui les séparait de la butte suivante et amorcé un virage, Matthew annonça :

- Nous sommes presque arrivés, à présent. Voilà Green Gables, là...

- Oh, ne me le montrez pas, souffla-t-elle, les yeux fermés, tout en lui saisissant précipitamment le bras pour arrêter son geste. Laissez-moi deviner. Ie suis sûre que je saurai deviner juste.

Elle ouvrit les yeux et regarda autour d'elle. Ils étaient au sommet d'une butte. [............ ] Les yeux de l'enfant, extrêmement mobiles, curieux, vibrants, couraient de l'un à l'autre.

 IMG_4862-1-4

Finalement, son regard s'arréta plus longuement sur une propriété à gauche, éloignée de la route.

- C'est la, c'est bien là, n'est-ce pas ? fit-elle, d'un doigt impérieux.

Matthew, de joie, fit claquer les rênes sur le dos de sa jument alezane.

- Eh bien, disons-le, c'est bien ça, vous avez deviné ! Mais je pense que Mme Spencer vous en avait fait la description, c'est comme ça que vous l'avez reconnu !

- Non, elle ne m'a rien dit ; honnêtement, elle ne m'en a pas parlé. Tout ce qu'elle a dit aurait pu s'appliquer à n'importe quel endroit. Je n'avais aucune idée de ce à quoi Green Gables ressemblait. J'ai su, rien qu'a la voir, que c'était elle, ma maison.

IMG_4855-2

Si vous voulez voir deux de ces photos (la première et la dernière) en grand format plan large, pour voir les détails ou télécharger en fond d'écran, cliquez ici : IMG_4863_1920 et ici : IMG_4855_1920

Bon mardi :-)

♥♥♥


29 août 2020

Anne et sa maison au(x) pignon(s) vert(s)

Anne m'a réclamé une maison "aux pignons verts". Bien sur !

Alors j'ai utilisé l'autre côté de ma grange rouge, et je lui ai fait sa maison.

IMG_4830-1

Les baguettes de la porte sont coupées dans du bois de balsa, puis peintes et collées sur la porte en contre-plaqué. Les volets et les jardinières sont découpés dans du contre-plaqué peint en vert, le tracé blanc est fait avec un "feutre craie".

IMG_4834-1

Les fenêtres sont imprimées à partir de montages graphiques que j'ai réalisés sur Corel Paint Shop Pro, et collées. Les fleurs en tissu sont glissées dans les jardinières.

IMG_4836-1

Comme il pleut fort (enfin !), j'ai du faire ces photos à l'intérieur, avec un décor de feuillage pliant et de la moquette à piscine pour l'herbe !

La première chose qu'elle faite a été d'inviter sa meilleure amie, Diana  :-)

IMG_4828-1-2

 

Pour qui ne s'en souviendrait pas, voici l'autre face, du côté de la grange rouge :

IMG_4531-1

Bon dimanche :-)

♥♥♥

28 août 2020

Anne et Diana

Publié en 1908, et d'abord destiné aux adultes, "Anne aux pignons verts" de Lucy Maud Montgomery (1874-1942) est une suite de 10 merveilleurs romans qui furent l'un des plus grands succès de la littérature canadienne, mettant en scène les aventures d'une orpheline dans le décor bucolique de l'Île-du-Prince-Édouard, de son enfance à l'âge adulte. Il a été vendu à plus de 50 millions d'exemplaires et traduit en 20 langues, ; il a souvent été qualifié de fleur bleue, même si des sujets très sérieux y sont traités.
Ces romans décrivaient la vie d'enfants, d'adolescents, et d'adultes de tous âges de à la fin du 19e siècle au début du 20e, montrait la rivalité entre presbytériens et baptistes, ainsi que la résistance des plus vieux à la modernité.
L'auteure y abordait une notion fondamentale : les petits bonheurs du quotidien, l'idée de prendre son temps, et la beauté de la nature.
De nos jours, le premier tome, le plus connu, est désormais associé à la littérature jeunesse.
Tout comme son personnage d'Anne Shirley, Lucy Maud Montgomery était orpheline ; la maison aux pignons verts, située près de l'endroit où elle a été élevée par ses grands-parents maternels, est devenue le décor de son récit.
Il est à noter que l' auteure a réussi à vivre de sa plume, et qu'elle s'est d'ailleurs battue pour le droit des femmes à vivre d'un métier, ainsi que pour leur droit de vote.
Si vous voulez en savoir plus sur l'étonnant et courageuse personne que fut Lucy Maud Montgomery, je vous invite à cliquer ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lucy_Maud_Montgomerypersonnage
Je vous présente Anne Shirley et son amie Diana Barry.

IMG_4692-1

IMG_4725-1-2

IMG_4726-1

IMG_4727-1

IMG_4736-1

Et vous verrez même bientôt la maison aux pignons verts.... à suivre !

Si la seconde image vous plait, la voici en plan très large, avec le décor autour, à voir en grand format ou à télécharger ici : IMG_4725_1920

Bon vendredi :-)

♥♥♥