25 avril 2021

Le vécu de Joséphine, et l'origine de la haute-couture française

To translate, use the Google button at the top right, and choose your language ; the entire page will be translated. Extrait du journal de Rose - Lundi 19 avril 1870 [... En fin de journée, comme toujours au retour de l'école, Jane, mon frère et ma soeur, s'installent tous les trois dans le salon pour apprendre leurs leçons et faire leurs exercices pour demain. Durant ce temps,dans la cuisine,  je corrige et je note les interrogations écrites que j'ai fait faire aux élèves dans la journée. Généralement, Adrienne prépare le... [Lire la suite]

13 mars 2021

Joséphine passe à l'attaque !

To translate, use the Google button at the top right  Après plusieurs jours où j'ai été tenue loin de mes personnages par une semaine de fous au niveau du volume de travail demandé par mes clients (numérisations de dessins pour machines à broder) me revoici cette fois avec 3 jours du "Journal intime de Rose". Je dois vous l'avouer, ça me manquait terriblement ! et j'espère que ça vous a un peu manqué à vous aussi :-)   Extrait du journal de Rose - Vendredi 26 mars 1870 [... Mon tendre amour, ton ami John est passé voir... [Lire la suite]
25 février 2021

Vaisselle cassée, Jane a peur de retourner à l'orphelinat

To translate, use the Google button at the top right  Extrait du journal de Rose - Lundi 22 février 1870 [... Aujourd'hui il y a eu un petit accident domestique qui m'a permis de mettre un point final aux doutes qui planaient encore dans la tête de notre petite Jane. Ce soir, Liliane et Narcisse étant en train de faire leurs devoirs, alors que Jane avait terminé les siens, c'est donc elle qui a été priée d'aider Adrienne à mettre la table pour le souper. C'est toujours Adrienne qui apporte le nécessaire sur la... [Lire la suite]
23 février 2021

Les vacances commencent bien

To translate, use the Google button at the top right  À partir d'aujourd'hui Christelle est en congés pour 5 jours ;  elle va pouvoir se reposer, car son métier d'infirmière de bloc est épuisant, mais surtout elle va pouvoir profiter de ses enfants car c'est la semaine de vacances scolaires (ici, on dit semaine de "relâche", une appellation avec un petit côté "avachi" et "négligé" que je trouve très moche !) Quand elle a eu terminé sa journée de travail, elle est allée les chercher au camp de jour (= centre aéré) où elle... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 21:42 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 février 2021

Adrienne, Jane, et le racisme

To translate, use the Google button at the top right  Extrait du journal de Rose - Lundi 25 janvier 1870 [...  Ce soir, comme chaque jour désormais, je suis venue m'installer dans la cuisine pour te décrire cette nouvelle journée de ma vie sans toi dans ce journal que j'espère te faire lire un jour béni, celui où nous nous retrouverons, car je suis persuadée au plus profond de mon coeur que ce jour arrivera. Les mauvaises langues peuvent continuer à essayer de me décourager en me disant que je dois me résigner et porter le... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 22:51 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 décembre 2020

Adrienne met son manteau pour promener le bébé dans le landau

Malgré la neige et la date du jour, il fait doux ; Adrienne en profite pour faire prendre l'air au bébé de Rose. Cet après-midi, j'ai cousu ce manteau dans un beau drap de laine assez épais comme on en aurait utilisé dans ce temps là pour un tel vêtement.   Je n'ai pas fait dans la simplicité en choisissant ce matériel : certaines surépaisseurs étaient un peu ennuyeuses, mais c'est passé, ma machine les a avalés (une Husvarna Sapphire 875). Détails :1) matériel à éviter quand on a des chats qui aiment... [Lire la suite]

06 décembre 2020

Les larmes de joie d'Adrienne

En voyant que sa vieille robe était usée, Rose et Joséphine ont décidé d'offrir un cadeau de Noël en avance à Adrienne. Rose a acheté un joli coupon de tissu vichy et de la dentelle ; Joséphine a cousu une robe. Aujourd'hui, elle l'ont déposé sur son lit, avec une petite carte ; puis elles sont allées bavarder dans la cuisine. Adrienne est bientôt arrivée avec sa nouvelle robe ; elle ne savait comment remercier ses amies. - Toutes pour une, et une pour toutes, lui ont dit Rose et Joséphine. Adrienne a les larmes qui... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 01:39 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 décembre 2020

Nettoyage de l'argenterie

À quoi se sont occupées Rose et Adrienne samedi après midi ? Elles ont nettoyé l'argenterie tout en bavardant. Elles ont commencé par se partager les couteaux parce qu'elles n'aiment pas les nettoyer, puis elles ont pris chacune les cuillères et les fourchettes. Quand elles ont eu terminé, elles se sont récompensées avec une bonne tasse de thé. Si vous voulez voir les détails de la première photo en grand format, ou la télécharger pour votrre fond d'écran, vous pouvez cliquer ici : IMG_7914_1920 À l'époque, ici,... [Lire la suite]
30 octobre 2020

Après une journée de travail

Quand elle rentre à la maison après sa journée de maîtresse d'école, Rose est fatiguée mais heureuse de revoir son bébé qui lui rappelle tant son tendre mari disparu. Elle prend un thé avec Adrienne, qui lui raconte les faits divers du jour à la maison, puis ensuite elle donne le biberon et va coucher sa fille en lui chantant avec amour une berceuse. À partir de là, Rose se prépare au retour de ses jeunes frère et sœur, de qui il va falloir surveiller les devoirs en préparant le souper, pendant qu'Adrienne rejoint... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 01:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 juin 2020

Adrienne perd son travail

Lorsque Adrienne est arrivée au Canada, elle cherchait du travail et un logement. À cette époque, le magasin général de la petite ville où ses pas l'avaient conduite, tout près de la frontière, cherchait une vendeuse et l'avait immédiatement embauchée car elle savait parfaitement lire, écrire et compter. De son côté, la jeune institutrice Rose venait de perdre son mari et son père, et se trouvait avec son jeune frère et sa jeune soeur à charge, en plus de son propre bébé. Elle avaiit de la place dans sa grande maison, et cherchait... [Lire la suite]