07 octobre 2018

Joyeuse Action de Grâce Canadienne - Happy Canadian Thanksgiving

Au Canada, l'Action de grâce, c'est à dire Thanksgiving en anglais, est célébrée le deuxième lundi d'octobre pour célébrer les récoltes et rendre grâce des bonheurs reçus pendant l’année.

Qu'on soit croyant ou non, je pense qu'il est bon de faire un petit arrêt dans nos activités, et de regarder autour de nous pour réfléchir à tout ce que nous avons la chance d'avoir et de pouvoir faire, et ainsi remercier pour cela.

Que vous remerciez Dieu ou le destin, peu importe : en fait, l'essentiel est que vous réalisiez que votre vie est belle par rapport à des millions d'autres personnes, à travers les distances ou à travers le temps (comparez votre vie avec celle de vos grands-parents ou arrière-grands-parents... et je ne vous demande pas de comparer avec ceux des siècles passés, mais vous pouvez y penser quand même).

Alors, prenez quelques instants pour y penser, et vous sentir reconnaissants pour toutes les grâces dont vous bénéficiez : nourriture, soins, loisirs, et aussi pour beaucoup, simplement l'amour de ceux qui vous aiment.

Joyeuse Action de grâce :-)

In Canada, Thanksgiving, or Action de Grâce en français, is celebrated on the second Monday of October to celebrate the harvest and give thanks for the happiness received during the year.

Believing in God it or not, I think it's good to have a little stop in our activities, and look around to think about all we have the chance to have and to be able to do, and so thank for that.

Whether you thank God or fate, it does not matter: in fact, the bottom line is that you realize that your life is beautiful compared to millions of others, across distances or through time (compare your life with that of your grandparents or great-grandparents ... and I do not ask you to compare with those of past centuries, but you can think about it anyway).

So take a few moments to think about it, and feel grateful for all the graces you receive: food, care, hobbies, and for many, just the love of those who love you.

Happy Thanksgiving :-)

 

IMG_8937-1

 

♥♥♥

 


05 octobre 2018

Cadeau - fond d'écran d'automne - Gift - autumn wallpaper

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda) 

Voici une photo de ce jour, pour apporter un peu des couleurs de notre automne canadien dans vos écrans :-)

IMG_8837-1920

fond d'écran 1920 x 1080 pixels à télécharger ici : IMG_8837_1920

Le texte signifie : "tomber amoureuse de l'automne". C'est un jeu de mot car "fall" est un mot qui signifie "automne" dans le langage courant, tout autant que le mot "autunm", qui est plus classique ; toutefois, le verbe "to fall" veut dire "tomber", et "to fall in love" veut dire "tomber amoureux", ce qui explique que les québécois, qui utilisent des traduction littérales de l'anglais dans une grande partie de leur langage, disent "tomber en amour".

Et celui-ci, photographié près de Richmond :

IMG_8766-1920

fond d'écran 1920 x 1080 pixels à télécharger ici : IMG_8766_1920

 

♥♥♥

03 octobre 2018

Ça y est, les couleurs s'installent - That's it, the colors are installed

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda) 

Nous sommes allés faire quelques courses à Magog cet après-midi, et j'ai constaté que le manque de lumière aidant, les érables se sont brutalement décidé à rattraper leur retard de coloration :

IMG_8674-1

Le Mont Orford avait disparu dans la brume :

IMG_8678-1

Mais elle s'estompait rapidement pour laisser place à l'arrivée de nuages sombres ; quelques kilomètres plus loin, en passant au dessus de l'autoroute, voici à quoi il ressemblait :

IMG_8682-1

Bien différent de la photo que je vous montrais ICI il y a 2 semaines.

 

Nous sommes passés sur le bord du lac, où le ciel était bien sombre cet après-midi ; trois de mes petits amis s'y promenaient en sortant des cours.

- Si on ne rentre pas vite, on va se faire tremper ! s'est écrié Nanea.

- Ah, les filles... on dirait qu'elles ont toujours peur que l'eau les fasse fondre !! a répondu Bastien.

IMG_8711-1-2

Gonflé, le petit gars, non ?!!

 

Sans lumière, ce sont surtout les teintes jaunes qui éclatent :

IMG_8717-1-3

IMG_8723-1-2

J'espère que malgré le temps maussade annoncé pour les 2 semaines à venir, il y aura de belles percées de soleil afin de pouvoir profiter aussi des teintes rouges et orangées.

Bonne journée

♥♥♥

02 octobre 2018

Le petit déjeuner de Grace _ Grace breakfast

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda) 

Comme toutes les poupées American girl, ma jolie Grace Thomas est rondelette.

Et quand on voit ce qu'elle prend pour son petit-déjeuner, on comprend assez vite pourquoi !

Le vrai petit déj nord-américain : oeuf, bacon, toasts beurré, pancake avec sirop d'érable ; heureusement qu'il y a quand même une coupe de fruits et du jus d'orange.

IMG_7266-1

Même son chien Bonbon semble être un peu trop gâté.

IMG_7273-1

IMG_7274-1

Je crois que je vais la mettre au régime... qu'en pensez-vous ?

♥♥♥

01 octobre 2018

Premières couleurs d'automne

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda) 

Selon les prévisions météorologiques, nous devions avoir de la pluie aujourd'hui. Non seulement il n'y en a pas eu, mais en plus, il a fait beau et doux (12°).

Voyant ça, à la sortie des cours, Charlotte et Alice ont décidé d'aller se promener en vélo pour faire courir leurs chiens.

L'herbe étant trop haute pour pédaler, elles se sont contenté de pousser les vélos, et d'admirer les premières couleurs d'automne qui s'installent enfin.

IMG_8634-1

IMG_8638-1-2

Rentrées à la maison, elles se sont amusées a se rouler dans les feuilles du gros érable qui est devant la maison :

IMG_8641-1-2

Puis elles ont tenté de recouvrir leurs chiens avec des feuilles, mais ceux-ci ne semblaient pas d'accord !

IMG_8653-1

C'était une belle journée d'automne pour les enfants :-)

♥♥♥


30 septembre 2018

Les grands espaces hors de la ville - Large spaces outside the city

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda) 

Le temps étant fort maussade depuis quelques jours, je suis bien contente d'avoir encore à vous présenter un peu de stock de photos en retard de publication.

Ce qui est surprenant ici quand on ne connait pas, c'est la présentation des villes (en dehors de Montréal, qui est une grosse ville empilée sur une ile, qui déborde tout autour, et de Québec qui est bâtie sur les sites des premiers arrivants et a gardé le principe européen qu'ils avaient appliqué pour la répartition) :

- il y a le coeur commercial de la ville qui est bétonné comme ailleurs (généralement une grande avenue toute en longeur, assez laide, le long de laquelle sont répartis en vrac des magasins, des boutiques, des pompes à essence, des resturants et des centres commerciaux, des feux rouges, et une circulation à s'arracher les cheveux avec des voitures qui traversent, bloquent la route ou forcent le passage, etc, pour traverser pour aller dans les magasins de leurs choix),

- collés à cette avenue centrale, on voit quelques immeubles de peu d'étages, puis des maisons la plupart du temps divisées en 2 ou 4 logements distincts ; les uns comme les autres sont destinés à la location. 

- puis le reste de l'habitat formant toute la ville : des "condominiums" (lotissements de maisons jumelées ou petits bâtiments en co-propriété, dotés de règlements, obligations et interdits très stricts) avec beaucoup de verdure autour, et des centaines de petits pavillons privés avec un minuscule carré d'herbe devant. Ici, plus de feux rouges, mais uniquement des "stop aux 3 ou 4 coins"... un truc local qui me rend folle : il faut céder le passage à la personne arrivée la première au carrefour, sauf que quand on arrive à 4 en même temps, je n'ai toujours pas compris comment ils font pour déterminer qui va passer (celui qui ose, sans doute ? ce n'est pas mon cas !).

4 panneau stop 250px-Arret 13529238_10153701113767061_3885227849928272712_n

Cette dernière partie ressemble à la banlieue des villes françaises, mais représente ici près des deux tiers de la surface des villes.

Du coup, il n'y a pas de banlieue, et on passe de la ville à la campagne en 1 km seulement !

Sherbrooke est une grosse ville (près de 200 000 habitants), elle échappe un peu à cette présentation typique des villes de moyenne importance, mais pas tant que ça, car là aussi la campagne commence aux portes de la ville.... et voici donc ce que vous auriez vu si vous vous étiez promenés avec nous autour de Sherbrooke ce jour là :

IMG_9568-1

IMG_9574-1

IMG_9576-1

IMG_9579-1

IMG_9584-1

 

IMG_9598-1

IMG_9599-1

IMG_9647-1

IMG_9651-1

et bien sur, nous étions accompagnés :

IMG_7973-1-2

 

À bientôt pour une nouvelle balade, bonne semaine à tous

♥♥♥

28 septembre 2018

Les filles et le Grand Héron Bleu - The girls and the Great Blue Heron

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda) 

Jeudi, mes 3 passionnées de photo et de nature se promenaient près d'un étang dans la région.

Tout à coup, Pivoine s'écria : "regardez il reste encore des hérons, ils ne sont pas encore tous repartis".

IMG_8494-1

Hein, où ça ? où ça ? demandent Léa et Gaby.

Mais enfin, là, devant nous ! répond Pivoine.

IMG_8509-1-3

Une fois le majestueux oiseau repéré, les voilà qui se précipitent pour le photographier, sous l'oeil amusé de Pivoine, qui, elle, préfère photographier les paysages.

IMG_8534-1

L'appellation exacte de cet oiseau est "grand héron bleu" (Ardea herodias). Il est le plus grand héron du Canada : il mesure 1,50 mètre de haut avec le cou allongé et pèse jusqu'à plus de 3 kg. Sa longévité peut aller jusqu'à 17 ans.

Ces gros oiseaux cherchent leur nourriture dans les habitats d’eau douce, et font leurs nids au sommet des arbres ou dans les iles des marécages boisés où peu de mammifères ou de couleuvres peuvent s’attaquer à eux.

Les grands hérons bleus sont très sociables : les couples nichent en colonies comptant une douzaine de couples ou plus. Contrairement à beaucoup d'autres oiseaux, une fois qu’un héron a trouvé une aire riche en nourriture, d’autres congénères peuvent se joindre à lui sans qu'il les chasse.

Sa nourriture principale consiste en de petits poissons qui mesurent moins de la moitié de la longueur de son bec, des mollusques et crustacés, des insectes, des rongeurs, des grenouilles, des reptiles et des petits oiseaux.

Ils sont des grands voyageurs : ils arrivent au Canada en avril-mai, provenant d'horizons lointains : des Hérons bagués au Canada ont été observés au Mexique, au Honduras, Cuba, Colombie, Venezuela et sur les îles Galapagos !

La plupart passent leur été dans les provinces canadiennes de Québec, Ontario et Manitoba, mais certains vont plus au nord ouest, jusque dans l’Alaska arctique, le Sud du Yukon.

Ils migrent vers leur zone d'hivernage dans le sud de la mi-septembre à la mi-octobre, en groupes d'une douzaine d'oiseaux volant jour et nuit jusqu'à destination sans quasiment faire d'arrêt.

Voilà, vous savez tout sur les hérons !

 

Léa et Gaby ne m'ayant pas encore donné leurs prises, j'utilise mes propres photos pour vous montrer ce bel animal  :

IMG_020610_005-1

IMG_020610_006-1

Ici, un adulte en train de s'occuper des jeunes sur le nid (début juin) ; le mâle autant que la femelle s'occupent de pêcher pour nourrir les jeunes.

IMG_020610_037-1

IMG_020610_045-1-2

À la pêche pour nourrir la famille :

IMG_5274-1

Au revoir les  hérons, bon voyage et à l'année prochaine.

IMG_020610_010-1

Pivoine, elle, avait photographié les deux côtés de l'étang, voici où ont été prises ces photos :

IMG_8542_47-1

IMG_8549_54-2

J'espère que vous avez apprécié ce petit exposé sur ce bel oiseau, ainsi que la promenade en compagnie de mes petites photographes préférées !

♥♥♥

24 septembre 2018

Vers le New Hampshire, problème de carte mémoire, et première sortie de Ludovic sans son plâtre -Towards New Hampshire, problem

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda) 

Après la tempête de vendredi et sa tornade, la météo nous annonçait une seconde tempête pour mardi, mais avec du beau temps pour dimanche et lundi. 

C'est ainsi que nous avons décidé de vite profiter du ciel bleu et d'aller vers la frontière du New Hampshire, et non plus au Vermont comme nous le faisons habituellement.

Pour vous situer, j'habite là où vous voyez un point rouge sur cet extrait de carte :

Image2

Toutefois, il n'y a pas l'intégralité de la promenade car j'ai eu une mauvaise surprise avec ma carte mémoire qui a sauté lorsque je l'ai déchargée ; elle était un peu âgée, je l'avoue, j'aurais du la changer depuis un monent. Les photos récupérées ne sont pas toutes au top.

IMG_9885-1

IMG_9886-1

IMG_9889-1

IMG_9996-1

Nous avions emmené Ludovic (enfin débarassé de son plâtre !), sa soeur Belle, et leur deux meilleurs amis Émilie et Ethan. 

Les voici descendant d'une halte placée sur la route touristique appelée "chemin des sommets", offrant un point de vue au loin sur le massif du Mont Mégantic (hauteur du mont : 1 105 m, sur lequel se trouve l'observatoire astronomique canadien du programme Astrolab : http://astrolab-parc-national-mont-megantic.org/).

On peut entendre Ethan qui demande gentiment à Ludovic : "ça va ta cheville, tu n'as pas trop de mal avec ces grandes marches ?".

IMG_9948-1

Non, répond Ludovic, ça tire un peu, mais ça va.

Ils ont vraiment apprécié le magnifique décor qui s'étendait devant leurs yeux :

IMG_9963_1

J'ai vu cette vieille grange isolée ; je n'ai pas résisté à jouer avec mon logiciel pour lui donner une intensité dramatique dans sa version couleur, et une allure ancienne dans sa version noir et blanc.

IMG_9999-1-1

IMG_9999-1

Passage par la petite ville de Cookshire :

IMG_9877-1

IMG_9878-1

C'était un secteur vraiment magnifique, et comme des nuages arrivaient en donnant beaucoup de contraste, je regrette d'avoir eu ce problème de carte mémoire et perdu des photos que j'aurais aimé partager avec vous, mais ce sont des choses qui arrivent.

Toutefois, nous avons prévu d'y retourner quand les couleurs d'automne seront un peu plus intenses (si le temps le permet), ce n'est donc, normalement, que partie remise pour vous montrer cette jolie région.

♥♥♥

23 septembre 2018

Ludovic va retirer son plâtre ! Ludovic will remove his plaster !

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda) 

Vendredi, vous l'avez peut être vu aux infos, puisque je sais qu'il en a été fait mention en France : nous avons essuyé une tempête avec pas mal de pluie (enfin), mais surtout beaucoup de vents violents, qui ont d'ailleurs généré une tornade de force F3 dans la partie ouest de la province.

Samedi en fin d'après-midi, le calme était de retour et le soleil était revenu, mais la tempête avait emporté les dégrés : il gelait blanc la nuit suivante.

Les copains et copines de Ludovic (uniquement ceux de la marque American Girl sur cette photo) se sont réunis car il devait enlever son plâtre dimanche matin.

Ils voulaient fêter ça !

IMG_9844-1

Comme vous pouvez le constater, j'ai eu de l'aide pour placer mes petits personnages. Enfin, le mot "aide" n'est peut être pas le plus approprié !!

IMG_9808-1

 ♥♥♥

22 septembre 2018

Dernier jour d'été... Last day of summer

(for translation, use the button at the top left / para traducción, use el botón en la parte superior izquierda) 

Profitez de ce dernier jour d'été 2018.
En effet, c’est ce dimanche 23 septembre que démarrera officiellement l’automne avec l'équinoxe d'automne.
La date de début de l’automne n’est pas fixée une fois pour toute dans le calendrier, et comme il s’agit d'un phénomène astronomique précis (l'équinoxe), sa date peut changer ; le plus souvent, il s’agit du 22 ou du 23 septembre.
Ainsi, cette année, la date du début de l’automne 2018 correspond au 23 septembre.
Ceci tient au fait que la terre tourne autour du soleil en 365 jours 5 heures et 46 minutes, et non pas en exactement 365 jours ; le plus gros de ce décalage est corrigé avec l’ajout du 29 février lors des années bissextiles. Mathématiquement, les équinoxes d’automne ne peuvent donc avoir lieu qu’entre le 21 septembre et le 24 septembre, mais la plupart du temps, c'est le 22 ou 23 septembre.
Rappel : l’équinoxe correspond à l’instant où le soleil passe au zénith de l’équateur, ce jour précis, la durée du jour est exactement égale à celle de la nuit, d’où le mot "équinoxe" (equi = égal). 
Après l’équinoxe, les nuits s’allongent de plus en plus, jusqu’au solstice d’hiver, le 21 décembre, quand le soleil aura atteint sa position la plus basse à l'horizon.

Alors pour fêter cette dernière journée d'été, voici un souvenir des belles journées de l'été 2018, lors d'une promenade au lac Lyster, à la frontière américaine :

IMG_8299-1

IMG_8365-1