18 mai 2020

Glace à la fraise... et gourmandise

À la sortie des cours, Grace dit à Maryllis qu'il faut absolument qu'elle se mette au régime parce qu'elle a l'impression de prendre du poids.

Maryllis lui explique que sa mère a suivi le régime Pennington l'an dernier, qui est vraiment simple, puisqu'il s'agit seulement de supprimer le sucre, et que ça a bien fonctionné pour sa mère qui a perdu les quelques kilos qu'elle estimait avoir en trop.

- C'est génial, répond Grace, c'est un régime très simple, c'est tout à fait ce qu'il me faut. Je vais le faire, et ça sera facile parce que je n'aime pas manger du sucre.

IMG_3074-1

Elles passent alors devant le marchand de glace ambulant qui a repris sa place habituelle près du lycée dès que la belle température s'est installée.

Comme souvent, Grace craque pour sa douceur préférée : une glace à la fraise.

Sur le chemin du retour, Maryllis lui demande :

- Tu ne m'avais pas parlé de faire un régime ? 

- Bien sur, répond Grace, je te l'ai dit, je ne mangerai pas de sucre.

IMG_3052-1-2

- Mais... il y a du sucre dans ta glace à la fraise, objecte Maryllis.

- Et bien, ce n'est tout de même pas de ma faute si les fraises ne sont pas assez sucrées et qu'il faut en ajouter pour faire la glace ! répond Grace en éclatant de rire.

IMG_3051-1

Maryllis regarde son amie avec stupéfaction, et éclate de rire à son tour en voyant son visage taquin ; elle sait que Grace va désormais se priver de sucre partout, mais pas de glace à la fraise ! 

Le régime dont parle Maryllis au sujet de sa mère a bien existé : c'est le Docteur AW Pennington (https://www.dietdoctor.com/a-low-carb-high-fat-diet-from-1953) qui l'a mis au point en 1953, en découvrant le mauvais effet hormonal de la consommation de glucides. Ce régime fut repris quelques années plus tard par un autre médecin , le Docteur Robert Atkins, qui en fit un régime toujours en vogue à ce jour (https://fr.atkins.ca/how-it-works/atkins-20).

Savez-vous que de tous temps, et encore de nos jours dans de nombreux pays du monde, être "bien en chair" a toujours été signe de bonne santé et/ou de richesse ? autant dans l'Antiquité que dans notre ère judéo-chrétienne. 

Et chez nous aussi. Enfin, uniquement jusqu'au 13e siècle, quand l'église "grâce" à Saint Thomas d'Aquin, a créé la notion des 7 péchés capitaux : l’orgueil, l’avarice, l’envie, la colère, la luxure, la paresse et, enfin, la gourmandise. Dès lors, il fallait "faire maigre, et être maigre car être "bien en chair" signifiait qu'on ne plaisait pas au bon Dieu dans la mesure où ne faisait pas assez pénitence et qu'on mangeait trop ou trop bien ; je cite : "la gourmandise rabaisse au stade de l’animal et pousse à bafouer le principe de charité chrétienne et de partage" ; vous me direz qu'il vaut mieux lire ça et en rire que de ne pas savoir lire du tout ! 

Je pense que tous ces réactionnaires bien-pensants confondaient la gourmandise avec la goinfrerie....du reste, par son étymologie, le mot "gourmand" signifie seulement "qui aime les bons morceaux".

La gourmandise est loin d'être un péché, c'est juste l'art de bien et bon manger, de savourer, et ça apporte tant de plaisir.... pourquoi s'en priver ? en restant dans une sage limite, bien sur, pour ne pas faire d'excès néfastes pour notre santé.

Et j'espère bien que la mignonne Grace saura rester raisonnable en ne se trouvant pas trop d'excuses pour ne pas suivre son régime !!!

Bon mardi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 23:26 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Photos printanières du 17 mai : les feuilles arrivent et les fous sont de sortie !

Aujourd'hui, nous sommes allés faire un tour (en voiture) dans un secteur de notre région qui possède un micro-climat et dont la végétation se trouve toujours en avance par rapport à chez nous : Iron Hill et le lac Brome.

Il faisait 21° et j'ai pris le soleil comme jamais depuis 8 longs mois.... un vrai délice !

J'ai fait une constatation : toutes les maisons de campagne (ici on dit des chalets) étaient ouvertes, avec plusieurs voitures devant certaines et de nombreuses personnes autour. Or, dans ce secteur, ce sont pour la plupart des chalets appartenant à des gens de Montréal et banlieue (on dit Grand Montréal). Toutefois, l'épidémie bat son plein dans la métropole, et ils sont sensés être restés confinés au moins jusqu'à la fin du mois, en attendant de voir si leur situation s'améliore..... Si les régions extérieures à la métropole ont de meilleurs chiffres de nouveaux cas et de décès dus à la Covid, ce n'est pas leur cas, et j'aurais vraiment aimé qu'ils aient la décence de rester chez eux au lieu de venir tenter de nous re-contaminer.

De plus, nous sommes en sécheresse (nous avons reçu 8 fois moins de pluie que la normale à la date d'aujourd'hui), j'ai même vu des gens faire des brûlages de feuilles à ciel ouvert dans des secteurs forestiers. Le monde est-il tombé sur la tête ????

IMG_2861-1

IMG_2866-1

IMG_2871-1

IMG_2911-1

IMG_2912-1

IMG_2913-1

IMG_2918-1

IMG_2922-1

IMG_2923-1

IMG_2924-1

IMG_2925-1

IMG_2986-1

IMG_2988-1

IMG_2991-1

Avec le confinement, les chevreuils avaient repris possession de certains endroits ancestraux où il n'y avait presque plus de circulation.... il va falloir qu'ils retournent se cacher dans les bois.

IMG_2999-1

IMG_3000-1

Distanciation sociale... le bord du lac, réservé aux pêcheurs à la ligne et à la mise à l'eau de bateaux, ne peut même pas porter le nom de plage : il fait environ 1 m de large.... comment tous ces gens garés là pour aller pécher dans le lac font-ils pour se croiser à 2 m de distance sur cette bande aussi étroite ?

IMG_3005-1

Des chalets et leurs occupants :

IMG_3009-1

IMG_3011-1

IMG_3012-1

IMG_3013-1

Et je ne pale pas non plus des terrains de camping, actuellement fermés par intedit, mais dans lesquels les gens vont quand même, lisez simplement ceci : https://www.journaldequebec.com/2020/05/16/des-campeurs-actifs-malgre-linterdiction

Mais aussi cela, par ricochet : https://www.lapresse.ca/covid-19/202005/16/01-5273846-une-deuxieme-vague-de-covid-19-inevitable-au-canada.php

Heureusement qu'il reste la nature pour s'isoler des inconscients.

IMG_3021-1

Maintenant, il reste à attendre que ça verdisse aussi chez nous.

Nous avons passé une journée entière au soleil, et ce soir, je tombe littéralement de mon fauteuil ... dur dur le premier soleil de l'année :-)

Bonne journée !

♥♥♥

 

Posté par Guyloup à 00:54 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

Retour vers le passé amérindien

Naomie est passionnée par l'histoire de sa famille amérindienne.

Aujourd'hui, elle a emmené sa petite soeur Tessie se promener sur un ancien site de leurs ancêtres.

Elle lui explique que les pissenlits n'étaient pas originaires d'Amérique du Nord, et qu'ils ont été importés d'Europe par les conquistadors dans les années 1600, et se sont rapidement répandus sur tout le continent ; et que les amérindiens ont vite découvert l'intérêt de cette plante, en plus de l'apprendre des blancs avec lesquels certaines tribus étaient déjà en contact.

IMG_2977-1-2

Elle lui raconte comment les femmes récoltaitent des pissenlits, pour manger feuilles, fleurs et racines, mais surtout pour leur propriétés médicinales, parce qu'une décoction de feuilles de pissenlit était un tonique dépuratif puissant, bien utile au printemps, quand tout le monde était épuisé du froid hivernal et des privations de nourriture fraiche. Mais aussi parce que des décoctions de racines guérissaient de l'enflure (rétention d'eau avec des problèmes de reins), et des problèmes de digestions. Cela nettoyait aussi le corps et faisait disparaitre les furoncles, d'ailleurs, les femmes disaient même que cela guérissait les boutons du visage des jeunes gens (acné) !

IMG_2940-1-4

IMG_2937-1-4

Au printemps, quand les pissenlits sont tendres et les fleurs les plus belles, les femmes partaient en récolter avec les racines, et il y avait toujours un jeune guerrier avec elles pour les protéger.

Elle connait les noms et l'histoire de sa famille, car ils étaient mentionnés dans les registres quand les blancs les ont enfermés dans la réserve, mais leur ont accordé le droit d'élever et dresser des chevaux, ce que la famille de Naomie fait toujours d'ailleurs.

IMG_0591-1

Naomie dit à sa soeur de fermer les yeux, et d'imaginer leurs ancêtres sur cet endroit, par une belle journée ensoleillée comme aujourdhui.... 

IMG_2975-1

Elle lui parle de Lumière du matin, la mère, et sa fille Pluie de printemps,

IMG_2958-1

et aussi de son fils, Soleil d'automne qui est fiancé avec Sourire tranquille,

IMG_2959-1

et sa meilleure amie, Lune d'argent qui est élève de Parle avec le vent, leur Grand-Mère, la femme médecinede la tribu.

IMG_0584-1

Lune d'argent sera sans doute la future midev, la femme médecine, car Parle avec le vent transmet tout son savoir à cette jeune femme qui la respecte tant et en qui elle a toute confiance.

IMG_0589-1-2

- Les vois-tu dans ton esprit ? demande-t-elle à sa petite soeur.

- Oui, répond Tessie, j'ai l'impression qu'ils sont tous là, autour, et qu'ils veillent sur nous.

IMG_2950-1-2

Si la première photo vous plait, je vous l'offre en grand format plan large, pour votre écran d'ordinateur, ou simplement pour la regarder en détails, à voir ou télécharger ici : IMG_2940__1920

Bon lundi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 00:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 mai 2020

Promenade en forêt et souvenir du passé

Quelques clichés de notre promenade sur le chemin forestier qui représente la lisière du parc national près de chez nous, en ce 16 mai 2020, par une température de 16° avec un ciel un peu couvert..... et beaucoup d'insectes piqueurs totalement déjantés et excités qui n'ont pas tardé à éclore dès que les gelées nocturnes ont cessé. Ils étaient hyperactifs cet après midi, sans doute affamés après ce long hiver. J'avoue que je les avais oubliés, et que je m'en serais volontiers passée !

IMG_2842-1

IMG_2843-1

IMG_2845-1

IMG_2854-1

IMG_2855-1

IMG_2856-1

Quand je vous disais que j'étais inquiète du manque de pluie, après un hiver aux quantités de neige anormalement basses, je ne pensais pas que c'était à ce point là.... voici un extrait d'un article de Météo Média qui dit que nous avons reçu 8 FOIS MOINS de pluie que la normale:

ScreenShot04177

et quand je regarde les prévisions pour les 2 semaines à venir, il n'y a toujours pas vraiment de pluie au programme. Inquiétant pour nos forêts et les risques qui vont avec en été.... à moins qu'après un hiver sans fin et un demi mois de mai glacial, nous nous retrouvions avec un mois de juin ou de juillet pourri. À suivre.

Lorsque j'étais sur ce chemin forestier, j'ai fermé les yeux, et je me suis trouvée transportée le 16 mai 1955 (qui était un lundi, et non pas un samedi comme en notre an de grâce 2020). 

À cette époque, les gens marchaient bien plus que nous aujourd'hui ; c'est essentiellement la raison pour laquelle, malgré une alimentation beaucoup plus riche en graisses et en sucres, les gens étaient beaucoup plus minces que de nos jours.
Ici, la jeune Claudine raccompagne son ami Angelo chez lui, après avoir vu un match de base-ball. Ils prennent un raccourci à travers la forêt. Ce raccourci leur permet de faire seulement 3 km au lieu de 5 km s'ils prenaient la route. Et oui, 3 km aller et 3 km retour, à pied, il n'y avait rien d'inhabituel à l'époque.
Et à cette époque également, une fillette de 9 ans ne sortait pas seule dans des rues isolées, ni en forêt, c'est pourquoi Maryllis et son ami Bob les accompagnent.

IMG_2850-1-3

J'ai mentalement pris une photo de ce sympathique moment du passé. Quand j'ai ré-ouvert les yeux, surprise : je l'avais dans les mains ! Je l'ai regardée, et j'ai été encore plus surprise de voir que les couleurs avaient vieilli, alors qu'il me semblait ne l'avoir prise que quelques instants plus tôt.... bizarre !

Passez un bon dimanche :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 22:55 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Une robe chemisier des années 50 + plaques d'immatriculation amusantes

Je vous présente Arlette, la mère de Maryllis et Claudine

IMG_2821-1

J'ai cousu cette robe-chemisier si typique des années 50 dans un tissu en seersucker vichy qui, lui, me semble plutôt être des années 60 quand BB a lancé la mode du vichy ; je ne l'ai réalisé qu'après... mais Arlette ne semble pas s'en être plainte.

Facile à coudre : j'ai pris le patron de chemise que j'utilise pour les garçons, en agrandissant un peu le col. Une fois cousue, j'ai enfilé la chemise à l'enver sur la poupée et j'ai marqué des pinces pour l'ajuster à la taille ; je les ai cousues, puis j'ai ajouté une jupe à larges plis sur la chemise.

La boucle de ceinture était un embellissement de scrapbooking récupéré sur une vieille carte faite il y a une douzaine d'années et jamais envoyée.

Arlette est la poupée American Girl Kit Kittredge que j'ai customisée avec une perruque "Nelly", et un peu maquillée pour la vieillir.

Maintenant, pour le sourire : avez-vous déjà vu une plaque d'immatriculation tordue de rire en disant "ah ah ah" ? non, et bien pourtant, en voici une que j'ai photographiée à Sherbrooke !

IMG_2811-1

IMG_2814-1

et sur l'autoroute, j'ai vu celle-ci :

IMG_2815-1

I love it, ça veut dire Je l'aime, et ça s'adresse à un objet (pronom personnel sujet qui designe un objet : it), donc je pense que c'est une déclaration d'amour pour sa voiture !!

C'est que ici, avec un supplément (pas modique), on peut choisir ce qu'on veut comme immatriculation. Et on en voit des très bizarres parfois...

Au fait, saviez-vous qu'au Québec on n'a pas de plaque à l'avant ? Depuis 1978, on en a juste une à l'arrière, parait-il pour raison économique : quand on achète une voiture et qu'on la fait immatriculer, on nous fournit la plaque, donc le gouvernement économisait quelques sous en n'en fournissant plus qu'une. 

Vous allez dire que c'est génial de ne pas avoir à aller acheter sa plaque soi-même quand on immatricule sa nouvelle voiture....  ah oui ? et bien sachez malgré tout qu'on RE-PAYERA CHAQUE ANNÉE à date fixe notre "droit d'immatriculation" (environ de 75 à 450 $ selon le véhicule).... c'est comme si on vous faisait re-payer la carte grise tous les ans ; mais on ne nous donne pas de plaque neuve malgré ce paiement annuel : si on l'esquinte, on doit ENCORE la repayer ! (lire : https://quebec.huffingtonpost.ca/2015/06/24/les-plaques-dimmatriculation-au-quebec-une-longue-histoire_n_7649216.html ). Alors, elle est pour qui l'économie ?!

 

Bon samedi :-)

♥♥♥

 


13 mai 2020

Il ne faut jamais déranger les amoureux

Après les cours, Maryllis est allée chercher Bob à la sortie de son travail au garage.

Comme tous les jeunes, ils avaient une petite faim ! Ils sont donc passés au Lakeside Diner, le restaurant tenu par la mère de Maryllis, où ils ont récupéré deux bagels tous frais, qu'ils sont allés manger en se promenant dans le joli parc du domaine Howard.

IMG_2788-1

IMG_2789-1

 Ils ont discuté de beaucoup de choses, ainsi que de l'avenir tel qu'ils l'imaginent.

IMG_2847-1-2

Et à un moment donné, j'ai pensé qu'il était mieux de m'éclipser et de les laisser seuls :-)

IMG_2791-1

Il ne faut jamais déranger les amoureux ...

IMG_2791-1-3

Bon jeudi :-)

♥♥♥

Fond d'écran ou simplement pour voir les détails en grand, ici : IMG_2791_1920

Posté par Guyloup à 23:16 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 mai 2020

Idées pour concours de broderie (1870)

Grace à ma machine à remonter le temps, j'ai fait un rapide retour en 1870 ce soir, car j'ai appris que Lily et Kristine s'étaient inscrites au concours de broderie qui aura lieu durant de la foire annuelle de la ville cet été.

Elles ont plusieurs idées ; ne sachant laquelle choisir, elles sont venues les montrer à Rose afin qu'elle leur donne son avis.

IMG_2735-1

IMG_2734-1

IMG_2736-1

Bon mardi :-)

♥♥♥

06 mai 2020

Félicité et Elisabeth au grand galop

En attendant le retour de la neige, Félicité et Elisabeth se sont bien couvertes avec leurs tenues d'amazone, et sont allées galoper.

IMG_2676-1-3

 

Felicity Merriman et Elizabeth Cole sont deux poupées American Girl qui "vivent" en 1774. Comme je vous l'avais expliqué l'an dernier dans un message où je vous présentais Felicity (ICI) : "Ses parents sont patriotes, c'est à dire qu'ils sont pour l'indépendance des treize colonies américaines, idée qu'elle prône également. En contre-partie, sa meilleure amie, Elisabeth Cole a des idées loyalistes à l'Angleterre. Leur amitié sera souvent malmenée durant les années où les colonies seront en guerre (1775 à 1783) mais elle perdurera malgré tout, traversant les rancoeurs et les méfiances de chacun en cette époque troublée. C'est un bel exemple de compréhension mutuelle et de tolérance".

IMG_2676-1-2

Si un plan plus large du décor en grand format vous intéresse (1920 pixels), je vous offre de la regarder en détails ou de la télécharger ici : IMG_2676_1920

En ce qui concerne le retour de la neige, il n'a rien de très surprenant ici, aussi désagréable soit-il ; comme je vous l'ai déjà dit, j'ai vu neiger le 25 mai, et il y a pire, puisqu'on voit des dates allant jusqu'au 20 juin sur ce relevé de Météo Média :

ScreenShot04090

Mais c'est terriblement déprimant je l'avoue, surtout quand je vois les photos vertes et fleuries des copines du forum ; alors profitez-en doublement, pour vous, et pour moi !

Bon jeudi :-)

♥♥♥

03 mai 2020

Suite et fin de la promenade du 29 avril (+ météo... pour ne pas changer !)

Je continue de partager avec vous notre promenade de mercredi dernier.

Comme vous pouvez le voir, il y a encore de la neige sur les pistes des montagnes.

IMG_2606-1

Nous sommes allés jusqu'à l'abbaye St Benoit (histoire de l'abbaye ici :  https://www.abbaye.ca/comprendre-labbaye/histoire/ (vous y découvrirez que ce sont les moines de l’abbaye Saint-Wandrille en Normandie qui sont venu s'y établir au début du 20e siècle).

IMG_2607-1

Toutes ces terres appartiennent à l'abbaye....... ............

IMG_2608-1

Comme vous pouvez le voir, les prières n'ont pas le pouvoir de faire sortir les feuilles plus vite qu'ailleurs sur les pommiers des vergers abbatiaux (3 variétés de cidres dont un Kir abbatial, des compotes, du beurre de pomme, de la gelée, des vinaigres de cidre et divers autres délicieux produits ; voir ici : https://www.abbaye.ca/nos-produits/cidres/  ) :

IMG_2612-1

L'abbaye vue de face :

IMG_2610-1

Vue de l'arrière, depuis les terrains privés de l'abbaye.

IMG_2620-1

La vue n'a pas changé depuis 1972 quand Juliette, son frère et son amie se faisaient photographier lors d'une sortie au restaurant de l'abbaye :IMG_2621-2

Pas une feuille sur les arbres, mais par contre, le long des chemins, les premières fleurs de l'année sont sorties : le tussilage aux propriétés médicinales bien connues (autrefois, sa fleur servait d'enseigne aux apothicaires, c'est dire l'importance de cette plante ; voir ici : https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/HerbierMedicinal/Plante.aspx?doc=tussilage_hm ) et j'ai croisé Léane qui les photographiait :

IMG_2613-1

IMG_2614-1

IMG_2614-1-2

IMG_2655-1

Nous avons continué la promenade : 

IMG_2619-1

L'église de Austin, village fondé par Nicholas Austin, un Quaker du New Hampshire qui était venu s'installer là en 1783 avec femme et enfants ; il y construisit une cabane et commença à défricher.

IMG_2797-1

Le Mont Orford :

IMG_2647-1

Comme vous voyez, nous avons toujours un sous-sol gelé, et la circulation est réglementée pour les véhicules (normalement, mais peu le respectent) afin de protéger les routes du dégel .

IMG_2628-1

Ne croyez pas que le printemps soit totalement installé......... !

Regardez les prévisions pour la semaine en cours : DE LA NEIGE.... mais oui ! 

ScreenShot04068

Je vous rappelle que j'en ai déjà vu tomber le jour de l'anniversaire de mon mari, le 25 mai.  Notre belle saison est bien courte... (soupir).

Bon lundi à tous et toutes :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 20:27 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,
01 mai 2020

La leçon de danse

Il y a quelques jours, je vous ai raconté que Grace, la meilleure copine de Maryllis, était inscrite à un concours de rock'n roll qui aura lieu lors de la kermesse de la ville.

Et bien voilà que Claudine, la petite soeur de Maryllis, a décidé de s'inscrire aussi, dans la catégorie "junior".

Le problème est qu'elle ne sait pas très bien danser !

Alors elle va voir sa soeur, et lui demande de l'aide :

IMG_2638-1

- Bon, et bien on va essayer de t'apprendre à danser, lui dit Maryllis.

Et les voilà qui virevoltent. La petite apprend très vite, un pas à peine montré, elle le refait parfaitement.

IMG_2640-1

 Grace arrive. Maryllis lui explique la situation.

- Ne t'en fais pas, je vais t'apprendre quelques trucs, dit-elle à la fillette.

IMG_2641-1

À peine a -t-elle commencé qu'elle s'écrie :

- Et bien, à la vitesse à laquelle elle retient les pas, je sens que je vais vite avoir de la concurrence !!

IMG_2644-1

Maryllis est très fière de sa petite soeur !!

Ces photos ont été pour moi l'occasion de m'amuser à jouer avec l'équilibre incroyable de ces poupées American Girl : elles tiennent leur pose sans aucune aide, simplement appuyées l'une sur l'autre.

Bon samedi :-)

♥♥♥