24 mai 2020

Des fleurs pour Guyloup

Les triplés, Samantha, Sarah et Samuel, sont allés se promener dans les limites du parc.

- Samuel, toi aussi tu aurais pu cueillir des fleurs pour Guyloup.
- Pffff... cueillir des fleurs, c'est un truc de filles, ça.

IMG_3229-1

Poupées American Girl, modèle Samantha Parkington, d'époques différentes (Plesant Compagny-Götz - Plesant Company - Mattel).

Passez un bon lundi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 22:52 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 mai 2020

Léane et Théo vous souhaitent un bon week-end

Léane et son ami Théo repartent pour une nouvelle année de balades photo estivales.

IMG_3199-1 

IMG_3194-1

et ils se joignent à moi pour vous souhaiter un bon week-end :-)

♥♥♥

PS : si vous le souhaitez, cliquez ici pour voir la première photo en très grand format : IMG_3199_1920

Posté par Guyloup à 23:55 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,

Tricot à la chaîne pour les Wellie Wishers

Je déteste travailler à la chaîne habituellement, mais dans le cas présent, je trouvais ça amusant de faire des marinières identiques pour la bande des petites Wellie Wishers de 36 cm.

Moins amusant par contre de tricoter avec des aiguilles 1,75 mm et de la laine ultra-fine, avec l'impression un peu agaçante que ça n'avance pas !

J'ai suivi le tutoriel de Poupées de Chine, que vous pouvez trouver ICI

IMG_3161-1

Je suis sans doute un peu masochiste parce que je continue ; c'est qu'il y a deux autres Wellie Whishers encore, la petite amérindienne, Tessie, et celle qui vit en 1950, Claudine. Elles ne font pas partie de ce groupe, mais elles ont aussi droit à un pull marinière après tout.

Les arbres que vous voyez bien verts derrières elles, ce sont des pins ; pour le reste, les feuilles ne sont pas encore en place, mais ça vient vite.

Voici une vue depuis la maison cet après-midi, l'herbe commence à bien s'étoffer chez nous, il y a de moins en moins de plaques jaunes, et vous voyez que les bourgeons éclatent sur les chênes et les grands bouleaux ; difficile de croire qu'il y a 11 jours, la neige avait tout reblanchi , et pourtant, c'était le cas. 

Je crois que je ne me ferai jamais à ce passage brutal de l'hiver à l'été, si typique de ce pays ; le plaisir du printemps qui étend doucement son renouveau sur la nature me manque un peu.

Mais d'un autre côté, l'hiver est si looooooooooong et pénible ici, qu'on est finalement bien heureux de pouvoir tout à coup profiter d'une vie "normale" (pour moi, vie normale = dehors, en short/t-shirt et tongs. Quoi de plus agréable que sortir l'ordi portable ou la tablette dans le jardin pour bavarder avec les copines du forum, au lieu de rester enfermée dans la maison !).

IMG_3162-1

 

Les érables ont même commencé à développer leurs bébés feuilles, ainsi que l'arbre boule de neige devant la maison :

IMG_3163-1

IMG_3165-1

 

Et ce soir, ce que j'attends durant des mois en soupirant en regardant le thermomètre, ce que j'appelle "ma norme du bonheur", mon point de référence sur le vrai beau temps : il faisait encore 20° à 20 h !! trop génial !

Bon vendredi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 00:35 - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 mai 2020

Le jardin des poupées

Que ce soit en 1870 ou maintenant, s'occuper des fleurs de son jardin est toujours une joie lorsque le printemps revient.

IMG_3135-2

IMG_3139-1-2

IMG_3140-1

IMG_3143-1

IMG_3144-1

IMG_3145-1

Bon jeudi :-)

♥♥♥

PS : si vous le souhaitez, cliquez ici pour voir la seconde photo en très grand format : IMG_3139_1920

Croisez les doigts pour moi, merci

Depuis plusieurs années, je vous ai parlé à plusieurs reprise de la sécheresse qui s'installe ici ; chaque année un peu plus. Il ne pleut plus assez, et quand ça tombe, c'est violent, de ce fait, au lieu de rentrer dans le sol, ça file vers les cours d'eau, le fleuve, et la mer.

Les nappes phréatiques baissent, et les cours d'eau sont à sec de plus en plus tôt.

Cette année, en plus, nous avons eu peu de neige, même si elle s'est étirée dans le temps, et il ne pleut pas du tout depuis.

Du reste, certaines pelouses commencent à avoir triste mine, et j'ai vu plusieurs terrains où les arroseurs à balance étaient en route.

La conséquence que je craignais est déjà là :

ScreenShot04200ScreenShot04207

 

Et malgré l'interdiction des feux à ciel ouvert en vigueur depuis le 19 mai, les incendies dus à ces feux sont déjà très nombreux (site de protection incendie de nos forêts : https://sopfeu.qc.ca/ ) parce que des tas d'imbéciles se croient plus intelligents que tout le monde, et continuent à nettoyer leurs terrains en brulant les feuilles et branches à ciel ouvert, même en bordure de forêt. Sans compter les obsédés du "petit feu dehors le soir" autour duquel on boit quelques bières en finissant par ne plus tenir compte des braises qui s'envolent dans le vent.

Du coup, voici la situation à l'heure où je vous écrit :

ScreenShot04205

Comme vous le savez peut être, je vivais dans l'extrême sud de la Gironde, dans la magnifique forêt des Landes,  avant de venir au Canada ; et il m'est arrivé à plusieurs reprises de ne pas dormir pendant certaines nuits où des incendies de forêt étaient très proches (une fois si proche que des brandons arrivaient sur le terrain et le toit portés par le vent, il a été circonscrit à 1,5 km de chez moi).

J'ai conservé de cette époque une peur panique des incendies de forêt, à tel point que je suis incapable de regarder des images à ce sujet aux infos télévisées....

Alors imaginez quand je lis ces alertes, car je vis en lisière de la forêt du parc national, comme vous le voyez sur les photos ci-dessus, et en plus avec une pinède juste à côté, et quand on sait en plus que les toits des maisons québécoises sont en bardeau d'asphalte, et non pas en tuiles, ça n'est pas fait pour arranger les choses. 

C'est clair : j'ai la trouille du geste d'un inconscient, qu'il soit un voisin plus ou moins proche qui va brûler ses déchets à ciel ouvert, ou un touriste dans le parc national qui va vouloir fumer sa clope dans la forêt, ou faire griller ses saucisses sur un feu de camp improvisé.

Soyez gentilles, croisez les doigts pour moi (et les orteils aussi si possible !) ; MERCI.

♥♥♥

Posté par Guyloup à 01:05 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 mai 2020

Belle et Ethan au bord du lac + pépinières + Facebook

Belle et Ethan ont profité du soleil pour aller faire un tour près du lac.

- Pas de doute, ça fait du bien que les filles soient retournées à l'école, dit Ethan.

- Et bien, pour ma part, j'avoue que je trouve presque l'appartement un peu trop calme maintenant, a avoué Belle.

Qu'elle ne s'inquiète pas, elle va bientôt avoir de nouveau la garde de sa petite soeur qui saura remettre de l'ambiance, sans aucun doute !

IMG_2840-1

 Comme vous le voyez, la végétation avance à pas de géants pour rattraper son retard.

IMG_2836-1

Je ne sais pour la France, mais ici les vendeurs de piscines et les pépinières ont  été littéralement dévalisés : selon un reportage de Radio-Canada, beaucoup de gens ont prévu de rester chez eux cet été de de profiter de leur chez eux en investissant dans des améliorations de leur cadre de vie tout l'argent qu'ils auraient dépensé "à perte" en partant en vacances (je dis "à perte" puisque finalement tout ce qu'il reste des vacances quand on est rentré, ce sont des souvenirs et des photos). Ce qui me semble d'ailleurs une excellente chose : j'ai toujours été étonnée de voir des gens se priver pour payer durant de longues années une maison et son terrain, mais filer en week-end "ailleurs" dès qu'ils en ont l'occasion, et partir systématiquement en vacances durant l'été.... quand en profitent-ils donc ?  (par contre, bien sur, pour les gens qui vivent en appartement, c'est bien différent).

Bref, tout ça pour dire que cet après-midi, j'ai fait le tour des 3 pépinières locales pour ne pas trouver grand chose, le choix était très retreint et les rayons très vides.... mais j'ai quand même trouvé de quoi refleurir le jardin des poupées : Belle et Rose, chacune à leur époque, vont pouvoir à nouveau jardiner cet été !

Par contre, je ronchonne car j'ai des problèmes d'accès à Facebook depuis le 18 au soir ; ça tourne, ça tourne, pour finalement ne donner qu'un affichage sommaire de liens qui me ramènent toujours sur cet affichage sommaire. Ça ne vient pas de mon compte FB ni de mon ordinateur puisque le problème est le même sur la tablette, mais aussi sur le compte Facebook de mon mari sur son propre ordinateur. Si j'essaie d'accéder à Messenger, ça me dit  "il y a eu un problème avec cette requête. Nous travaillons à sa résolution". Apparemment, ils ne travaillent pas trop vite. Ça n'est pas bien grave, on vivait sans FB avant, et ça n'empêchait pas de respirer , mais c'est tout de même un peu agaçant.  Vive la technologie !

Bon mercredi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 01:34 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 mai 2020

Juste ce qu'on a envie de voir.

Tout est question de cadrage.

Si je vous montre cette photo de la rivière Magog, vous y verrez une portion d'une rivière sauvage et tranquille.

IMG_3058-1

Si je vous montre celle-ci, vous en aurez une interprétation bien différente (et encore, en photo, ça vous dispense de l'odeur qui régnait là cet après-midi !) :

IMG_3057-1

Rappelez-vous que je triche souvent  dans les photos que je vous montre : je cadre lors de la prise (= développer le zoom de l'appareil pour ne prendre que la partie qu'on souhaite) et je recadre encore plus en post-traitement (le terme exact c'est crop, un verbe anglais, pour l'action de recadrer, devenu "croper" dans le langage photo français, c'est à dire ne conserver qu'une portion de la photo)  pour ne montrer que ce qui est beau, ou plutôt ne montrer que ce qu'on a envie de voir.

♥♥♥

Posté par Guyloup à 00:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 mai 2020

Glace à la fraise... et gourmandise

À la sortie des cours, Grace dit à Maryllis qu'il faut absolument qu'elle se mette au régime parce qu'elle a l'impression de prendre du poids.

Maryllis lui explique que sa mère a suivi le régime Pennington l'an dernier, qui est vraiment simple, puisqu'il s'agit seulement de supprimer le sucre, et que ça a bien fonctionné pour sa mère qui a perdu les quelques kilos qu'elle estimait avoir en trop.

- C'est génial, répond Grace, c'est un régime très simple, c'est tout à fait ce qu'il me faut. Je vais le faire, et ça sera facile parce que je n'aime pas manger du sucre.

IMG_3074-1

Elles passent alors devant le marchand de glace ambulant qui a repris sa place habituelle près du lycée dès que la belle température s'est installée.

Comme souvent, Grace craque pour sa douceur préférée : une glace à la fraise.

Sur le chemin du retour, Maryllis lui demande :

- Tu ne m'avais pas parlé de faire un régime ? 

- Bien sur, répond Grace, je te l'ai dit, je ne mangerai pas de sucre.

IMG_3052-1-2

- Mais... il y a du sucre dans ta glace à la fraise, objecte Maryllis.

- Et bien, ce n'est tout de même pas de ma faute si les fraises ne sont pas assez sucrées et qu'il faut en ajouter pour faire la glace ! répond Grace en éclatant de rire.

IMG_3051-1

Maryllis regarde son amie avec stupéfaction, et éclate de rire à son tour en voyant son visage taquin ; elle sait que Grace va désormais se priver de sucre partout, mais pas de glace à la fraise ! 

Le régime dont parle Maryllis au sujet de sa mère a bien existé : c'est le Docteur AW Pennington (https://www.dietdoctor.com/a-low-carb-high-fat-diet-from-1953) qui l'a mis au point en 1953, en découvrant le mauvais effet hormonal de la consommation de glucides. Ce régime fut repris quelques années plus tard par un autre médecin , le Docteur Robert Atkins, qui en fit un régime toujours en vogue à ce jour (https://fr.atkins.ca/how-it-works/atkins-20).

Savez-vous que de tous temps, et encore de nos jours dans de nombreux pays du monde, être "bien en chair" a toujours été signe de bonne santé et/ou de richesse ? autant dans l'Antiquité que dans notre ère judéo-chrétienne. 

Et chez nous aussi. Enfin, uniquement jusqu'au 13e siècle, quand l'église "grâce" à Saint Thomas d'Aquin, a créé la notion des 7 péchés capitaux : l’orgueil, l’avarice, l’envie, la colère, la luxure, la paresse et, enfin, la gourmandise. Dès lors, il fallait "faire maigre, et être maigre car être "bien en chair" signifiait qu'on ne plaisait pas au bon Dieu dans la mesure où ne faisait pas assez pénitence et qu'on mangeait trop ou trop bien ; je cite : "la gourmandise rabaisse au stade de l’animal et pousse à bafouer le principe de charité chrétienne et de partage" ; vous me direz qu'il vaut mieux lire ça et en rire que de ne pas savoir lire du tout ! 

Je pense que tous ces réactionnaires bien-pensants confondaient la gourmandise avec la goinfrerie....du reste, par son étymologie, le mot "gourmand" signifie seulement "qui aime les bons morceaux".

La gourmandise est loin d'être un péché, c'est juste l'art de bien et bon manger, de savourer, et ça apporte tant de plaisir.... pourquoi s'en priver ? en restant dans une sage limite, bien sur, pour ne pas faire d'excès néfastes pour notre santé.

Et j'espère bien que la mignonne Grace saura rester raisonnable en ne se trouvant pas trop d'excuses pour ne pas suivre son régime !!!

Bon mardi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 23:26 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Photos printanières du 17 mai : les feuilles arrivent et les fous sont de sortie !

Aujourd'hui, nous sommes allés faire un tour (en voiture) dans un secteur de notre région qui possède un micro-climat et dont la végétation se trouve toujours en avance par rapport à chez nous : Iron Hill et le lac Brome.

Il faisait 21° et j'ai pris le soleil comme jamais depuis 8 longs mois.... un vrai délice !

J'ai fait une constatation : toutes les maisons de campagne (ici on dit des chalets) étaient ouvertes, avec plusieurs voitures devant certaines et de nombreuses personnes autour. Or, dans ce secteur, ce sont pour la plupart des chalets appartenant à des gens de Montréal et banlieue (on dit Grand Montréal). Toutefois, l'épidémie bat son plein dans la métropole, et ils sont sensés être restés confinés au moins jusqu'à la fin du mois, en attendant de voir si leur situation s'améliore..... Si les régions extérieures à la métropole ont de meilleurs chiffres de nouveaux cas et de décès dus à la Covid, ce n'est pas leur cas, et j'aurais vraiment aimé qu'ils aient la décence de rester chez eux au lieu de venir tenter de nous re-contaminer.

De plus, nous sommes en sécheresse (nous avons reçu 8 fois moins de pluie que la normale à la date d'aujourd'hui), j'ai même vu des gens faire des brûlages de feuilles à ciel ouvert dans des secteurs forestiers. Le monde est-il tombé sur la tête ????

IMG_2861-1

IMG_2866-1

IMG_2871-1

IMG_2911-1

IMG_2912-1

IMG_2913-1

IMG_2918-1

IMG_2922-1

IMG_2923-1

IMG_2924-1

IMG_2925-1

IMG_2986-1

IMG_2988-1

IMG_2991-1

Avec le confinement, les chevreuils avaient repris possession de certains endroits ancestraux où il n'y avait presque plus de circulation.... il va falloir qu'ils retournent se cacher dans les bois.

IMG_2999-1

IMG_3000-1

Distanciation sociale... le bord du lac, réservé aux pêcheurs à la ligne et à la mise à l'eau de bateaux, ne peut même pas porter le nom de plage : il fait environ 1 m de large.... comment tous ces gens garés là pour aller pécher dans le lac font-ils pour se croiser à 2 m de distance sur cette bande aussi étroite ?

IMG_3005-1

Des chalets et leurs occupants :

IMG_3009-1

IMG_3011-1

IMG_3012-1

IMG_3013-1

Et je ne pale pas non plus des terrains de camping, actuellement fermés par intedit, mais dans lesquels les gens vont quand même, lisez simplement ceci : https://www.journaldequebec.com/2020/05/16/des-campeurs-actifs-malgre-linterdiction

Mais aussi cela, par ricochet : https://www.lapresse.ca/covid-19/202005/16/01-5273846-une-deuxieme-vague-de-covid-19-inevitable-au-canada.php

Heureusement qu'il reste la nature pour s'isoler des inconscients.

IMG_3021-1

Maintenant, il reste à attendre que ça verdisse aussi chez nous.

Nous avons passé une journée entière au soleil, et ce soir, je tombe littéralement de mon fauteuil ... dur dur le premier soleil de l'année :-)

Bonne journée !

♥♥♥

 

Posté par Guyloup à 00:54 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

Retour vers le passé amérindien

Naomie est passionnée par l'histoire de sa famille amérindienne.

Aujourd'hui, elle a emmené sa petite soeur Tessie se promener sur un ancien site de leurs ancêtres.

Elle lui explique que les pissenlits n'étaient pas originaires d'Amérique du Nord, et qu'ils ont été importés d'Europe par les conquistadors dans les années 1600, et se sont rapidement répandus sur tout le continent ; et que les amérindiens ont vite découvert l'intérêt de cette plante, en plus de l'apprendre des blancs avec lesquels certaines tribus étaient déjà en contact.

IMG_2977-1-2

Elle lui raconte comment les femmes récoltaitent des pissenlits, pour manger feuilles, fleurs et racines, mais surtout pour leur propriétés médicinales, parce qu'une décoction de feuilles de pissenlit était un tonique dépuratif puissant, bien utile au printemps, quand tout le monde était épuisé du froid hivernal et des privations de nourriture fraiche. Mais aussi parce que des décoctions de racines guérissaient de l'enflure (rétention d'eau avec des problèmes de reins), et des problèmes de digestions. Cela nettoyait aussi le corps et faisait disparaitre les furoncles, d'ailleurs, les femmes disaient même que cela guérissait les boutons du visage des jeunes gens (acné) !

IMG_2940-1-4

IMG_2937-1-4

Au printemps, quand les pissenlits sont tendres et les fleurs les plus belles, les femmes partaient en récolter avec les racines, et il y avait toujours un jeune guerrier avec elles pour les protéger.

Elle connait les noms et l'histoire de sa famille, car ils étaient mentionnés dans les registres quand les blancs les ont enfermés dans la réserve, mais leur ont accordé le droit d'élever et dresser des chevaux, ce que la famille de Naomie fait toujours d'ailleurs.

IMG_0591-1

Naomie dit à sa soeur de fermer les yeux, et d'imaginer leurs ancêtres sur cet endroit, par une belle journée ensoleillée comme aujourdhui.... 

IMG_2975-1

Elle lui parle de Lumière du matin, la mère, et sa fille Pluie de printemps,

IMG_2958-1

et aussi de son fils, Soleil d'automne qui est fiancé avec Sourire tranquille,

IMG_2959-1

et sa meilleure amie, Lune d'argent qui est élève de Parle avec le vent, leur Grand-Mère, la femme médecinede la tribu.

IMG_0584-1

Lune d'argent sera sans doute la future midev, la femme médecine, car Parle avec le vent transmet tout son savoir à cette jeune femme qui la respecte tant et en qui elle a toute confiance.

IMG_0589-1-2

- Les vois-tu dans ton esprit ? demande-t-elle à sa petite soeur.

- Oui, répond Tessie, j'ai l'impression qu'ils sont tous là, autour, et qu'ils veillent sur nous.

IMG_2950-1-2

Si la première photo vous plait, je vous l'offre en grand format plan large, pour votre écran d'ordinateur, ou simplement pour la regarder en détails, à voir ou télécharger ici : IMG_2940__1920

Bon lundi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 00:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,