25 mars 2020

J'aime pas ci, j'aime pas ça (10e)

Suite à la punition que Belle a infligée à Zoé dimanche, les filles se sont comportées comme des vrais petits anges toute la journée de lundi.

Nous voici à mardi midi. 

Belle, future diététicienne, a préparé un repas équilibré pour les filles : blancs de poulets grillés, accompagnés de ce qu'elle appelle un trio, c'est à dire un légume vert + un légume rouge ou orange + un féculent ; en l'occurence des brocolis et des carottes, avec de la purée de pomme de terre.

Zoé regarde sa grande soeur et s'exclame :

- Tu sais bien que je déteste les carottes.

IMG_2119-1

Louise prend la suite :

- Et moi je déteste les brocolis !

IMG_2123-1

Mia s'adresse à Belle :

- Moi, ça me va, j'aime tout, merci beaucoup.

IMG_2120-1

Coraline ajoute :

- Moi aussi, Belle, ça me va, on mange des légumes tous les jours à la maison.

IMG_2121-1

Belle se tourne vers le plan de travail et dit :

- C'est bien dommage pour celles qui n'aiment pas les légumes et n'en mangeront pas, parce que si elle n'ont pas assez faim pour y gouter, c'est qu'elles n'auront pas assez faim pour la tarte aux fruits rouges que j'ai faite ce matin....

IMG_2126-1

À votre avis, qu'est-ce qui va l'emporter ? le rejet des légumes, ou la gourmandise ?!

Avez-vous bien observé la photo ci-dessus ?

Regardez bien.

Coraline a l'habitude d'enlever ses chaussons quand elle est à table (et Mia commence à faire pareil d'ailleurs). 

Il semble que Cachou en a déduit que c'était un jouet parfait pour lui !

IMG_2126-1-2

Bon mercredi :-)

♥♥♥

PS : je ne reçois plus aucun avis de publication de commentaires depuis une semaine environ ; j'ai eu beau faire les manoeuvres conseillées par Canalblog, ça ne change rien. De ce fait, je ne peux pas vous répondre comme je le fais habituellement (à partir de l'avis de publication que je reçois dans la messagerie). Donc je vous écris ici un GROS MERCI pour vos visites, et, pour celle qui le font, un ENCORE PLUS GROS MERCI pour la peine que vous prenez pour écrire votre commentaire.

Posté par Guyloup à 01:17 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 mars 2020

Inventer un monde selon Anaïs

Vous vous souvenez d'Anaïs ? je vous l'avais présentée ainsi l'été dernier :

.... [ Voici Anaïs, de son vrai nom Anne-Alice, jolie rousse flamboyante, douce et intrépide à la fois, curieuse et observatrice ; elle tient son caractère des deux célèbres héroïnes dont elle porte les prénoms. Elle vit hors du temps, venue du passé mais vivant dans le présent, elle traverse  notre quotidien sans logique apparente... tout au moins sans notre logique, car la sienne est tout à fait logique, ce qui est normal pour de la logique d'ailleurs. ].....

Si vous ne vous souvenez pas d'elle, ou si vous avez rejoint ce blog récemment, je vous invite à la retrouver ICI dans les quelques posts qu'elle avait hanté discrètement ; je pense que sa façon de voir les choses devrait vous plaire... en tous cas, elle me plait à moi !

Anaïs n'aime pas l'hiver, alors on ne la voyait plus : elle hibernait en attendant des jours meilleurs, pour retourner à l'école retrouver sa chère institutrice 'Mère l'Oie", et surtout pour retourner faire ses promenades de ci et de là, au hasard des jours, allant où le vent la pousse, et faisant parfois des rencontres étonnantes.

Mais malgré son profond sommeil, le subconscient d'Anaïs a entendu les informations... et ça l'a réveillée.

Elle a toute de suite voulu sortir avec son fidèle chien Caniche, c'est bien normal, quand on a dormi pendant 5 mois 1/2, on a envie de prendre l'air. 

Elle a mis sa cape, et elle est allée dehors.

Quand elle a vu la neige, elle m'a dit que je ne devais pas la photographier en couleurs, parce que la couleur c'est réservé à l'herbe et aux fleurs.

Bien sur, elle avait entendu qu'il était interdit de rencontrer des gens, alors elle s'est contentée d'errer sur le terrain encore enneigé.

Elle marmonnait, trouvant la situation tellement stupide; elle se disait tout bas "ces gens sont fous, si ils étaient restés chez eux comme moi, il n'auraient rien attrapé, et ils n'auraient rien donné aux autres, pourquoi les humains sont-ils parfois si intelligents, et parfois si bêtes, un monde comme ça n'a aucun sens", etc etc. 

Tout à coup, une idée lui est venue.

La voici à cet instant là.... photographiée sans couleurs, comme elle me l'a demandé :

IMG_2111-1-2 fr

Caniche a répondu que c'était sans doute ce qu'il y avait de mieux à faire, en effet.

Et Anaïs a continué :

- Mais oui, pour échapper à cette tristesse, il faut s'inventer un monde de rêve, un monde qui a un sens, pas obligatoirement le 'bon sens", mais un sens qui va dans le sens qu'on aimerait voir prendre au monde si il allait dans le sens que nous avons envie de voir dans notre monde rêve..... et laisser l'autre monde dehors.... 

Elle a réfléchit un instant, et elle a demandé :

- À ton avis Caniche, c'est par où ce sens qui n'est pas le bon sens mais qui est le sens bon à prendre dans les rêves  ?

- Si tu fermes les yeux, tu prendras surement la bonne direction, lui a-t-il conseillé.

- Mais si je prends une direction en fermant les yeux, je risque de buter dans quelque chose et de tomber, a objecté Anaïs.

- Absolument pas, dans un monde de rêve, il n'y a jamais d'obstacle sur ton chemin, a affirmé Caniche.

- C'est logique ce que tu dis là Caniche. Allez, on y part tout de suite, a-t-elle décidé.

C'est ce qu'ils ont fait.

Et moi aussi.

♥♥♥

 

23 mars 2020

1870 - Nils fend du bois

Retour en 1870. Le froid est loin d'être terminé.

Et pour se chauffer, il faut du bois ; alors Nils est allé fendre quelques buches.

Erika a mis son châle pour aller promener les chiens, et elle est venue lui tenir compagnie.

Mais elle trouve qu'il ne fait pas très chaud  en ce bel après-midi de dimanche ; en effet, il faisait -5°C (ressenti -12), avec un petit vent du nord désagréable.

Dépêche-toi de terminer, a-t-elle dit à Nils, je rentre t'attendre au coin du feu avec un bon bouillon chaud. (vous vous souvenez du "coin du feu de Erika ? voir ICI)

IMG_2077-1

IMG_2072-1

IMG_2073-1

IMG_2075-1

 

La petite hache a été fabriquée (en bois) par mon adorable petit mari.

Ils ont bien fait de profiter du soleil car il n'a pas duré ; aujourd'hui lundi, il a neigé toute la journée. Pffff....

Bon mardi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 23:26 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Première punition (9e)

Dans son sac, Louise avait mis ses patins à glace. Pourtant, c'est impossible d'aller patiner maintenant, le confinement à cause du virus l'interdit.

Malgré tout, ce dimanche matin, l'idée d'aller patiner hante Zoé.

Alors elle sort ses patins du placard et dit aux filles qu'elle va demander à Belle si elles peuvent y aller, puisque le lac est juste devant l'appartement, de l'autre côté de la pelouse enneigée.

Coraline et Mia ont eu beau dire à Zoé et à Louise qu'elle ne sera pas d'accord parce que le gourvernement a dit qu'on devait rester enfermés chez soi, elle persiste dans son idée, sors ses patins et va trouver sa soeur qui est en train de réfléchir à ce qu'elle va faire comme repas pour ce midi.

- Dis Belle, tu as vu, il y a un beau soleil dehors, est-ce qu'on peut aller patiner ? Louise a apporté ses patins, on peut les prêter à tour de rôle à Coraline et à Mia.

IMG_2079-1

- Non, désolée, répond Belle ; vous pouvez sortir prendre l'air devant la porte-fenêtre du salon, puisque nous sommes en rez-de-jardin, mais vous n'avez pas le droit de franchir l'allée pour aller patiner sur le lac.

- Mais c'est idiot, s'exclame Zoé, il n'y a personne qui patine, alors on peut pas attraper de virus si on est juste toutes les quatre !

- C'est comme ça, et il n'y a pas à revenir dessus, c'est la loi, on n'a pas le droit de sortir, sauf pour faire des courses indispensables ou aller à l'hôpital.

- Mais il n'y a pas de policier qui va nous voir, ils ne surveillent pas le lac, rétorque Zoé.

- Zoé, on ne respecte pas la loi parce qu'il y a des policiers pour nous punir, mais parce que c'est la loi, un point c'est tout. Et puis, de toutes manières, le lac commence à dégeler et ça serait trop dangereux, même sans le confinement j'aurais dit non.

Zoé lance ses patins par terre et s'écrie en tapant du pied :

- Zut à la fin, j'en ai marre de ne pas pouvoir sortir comme ça... tu es trop méchante, si tu voulais tu nous laisserais y aller.

- Zoé, ça suffit, puisque tu le prends comme ça, tu resteras seule avec nous dans le salon tout l'après-midi, en silence, et tes amies pourront jouer ensemble sans toi. De plus, tu laveras le sol de la cuisine tous les soirs pendant 3 jours.

IMG_2081-1-2

Zoé n'était pas contente, mais elle a obéi.

Et le soir, après le souper, on pouvait l'entendre ronchonner :

- C'est vraiment trop injuste...

IMG_2083-1

À suivre !

Bon lundi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 01:02 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 mars 2020

Les croissants du samedi matin (8e)

Belle et Ethan ont pour habitude de prendre leur petit-déjeuner du week-end avec des croissants. Pour cela, Belle a toujours un énorme stock de pâte feuilletée au beurre dans le gros congélateur du garage privatif fermé qui est dans le sous-sol de l'immeuble. Hier soir, en prévision de l'appétit des 4 petites filles, elle en avait remonté beaucoup plus que d'habitude.

Quand elles se sont installées devant leurs bols de chocolat, les fillettes étaient enchantées de voir la montagne de croissants dorés tout chauds qui les attendaient sur la table.

Mais la montagne a vide diminué !

IMG_2061-1

Ethan arrive dans la cuisine à son tour ; il est très amusé de les voir dévorer et bavarder avec enthousiasme.

- Dis-moi, tu es certaine qu'il va nous en rester ? demande-t-il à Belle en rigolant.

IMG_2058-1

- Pas de souci pour ça, j'en ai préparé une autre fournée rien que pour nous ! répond Belle, qui avait bien prévu que les petites auraient un bon appétit d'ogre en se levant.

IMG_2062-1

- C'est bon, on ne mourra pas de faim alors ; tu penses vraiment à tout, tu es la fée de la cuisine, a dit Ethan en lui souriant tendrement.

Ils ont échangé un long regard plein d'amour au dessus des petites têtes affamées.

IMG_2067-1

Pendant ce temps là, les fillettes continuaient à se régaler et à bavarder joyeusement.

IMG_2055-1

IMG_2054-1

IMG_2064-1

Elles ont ensuite sagement débarrassé la table, mis la vaisselle dans le lave-vaisselle, et sont parties regarder le film "Abominable" sur l'ordinateur portable prêté à Louise par son père (pour qui ne connait pas ce film, la bande annonce est ICI ).

Et Belle et Ethan ont finalement pu prendre à leur tour leur petit déjeuner dans un silence absolu....

.... qui ne va surement pas durer.

À suivre !

J'ai fait les croissants avec de la pâte Model Magic de Crayola (non toxique, sèche à l'air) ; les croissants "cuits" ont été colorés avec des pastels secs.

Si la photo d'ensemble vous plait, je vous l'offre en grand format, largeur 1920 pixels, à voir ou à télécharger ici : IMG_2067_1920

3845eb399f432c247a2e22fe1c931ff7 Merci pour vos gentils commentaires sur ce petit feuilleton quotidiens, ils m'encouragent à continuer pour vous faire sourire un peu durant ces jours difficiles.

 

Bon dimanche :-)

♥♥♥

 

Posté par Guyloup à 00:55 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :

20 mars 2020

Louise arrive (7e)

Vendredi matin les 3 petites ont dormi tard ; la fin de matinée s'est passée sans histoires, mais on sentait qu'elles n'avaient plus l'entrain des jours précédents.

Dans l'après-midi, elles étaient en train de travailler sur leurs devoirs dans le salon en se plaignant que la maitresse devait penser qu'elles étaient plus intelligentes à la maison qu'à l'école parce qu'elle leur donnait beaucoup plus de travail que d'habitude.

Ethan était d'accord avec elle car lui aussi a reçu un volume de travail à faire bien plus important que ce qui aurait été fait si il avait été au Cegep de manière normale. 

Belle ne disait rien, elle travaillait en silence sur son ordinateur.

Tout semblait donc sous contrôle.

Jusqu'à ce que la sonnette retentisse à la porte d'entrée.

Belle va ouvrir.... et fait entrer Louise !

En entendant la voix de leur copine, les 3 petites arrivent dans la cuisine pour entendre ce qui se dit ; mais elles restent prudemment en arrière.

Louise est en train d'expliquer :

- Vous savez Belle, mon père est prof de physique-chime, et il a beaucoup de travail pour organiser les cours, joindre ses élèves et leurs parents, envoyer les devoirs, les corriger, et puis en même temps me faire travailler et jouer, surtout qu'on lui a donné en plus 2 classes qui nétaient pas à lui, il dit qu'il n'a plus le temps de faire à manger. Ça fait une semaine et un jour qu'on est dans l'appartement sans sortir, et il a dit hier soir que si ça continuait comme ça, il allait m'enfermer dans un placard pour avoir la paix ; bon, il rigolait, hein ! Il a pensé que c'était mieux que je vienne chez vous comme Zoé a proposé, parce qu'avec le jardin en bas de l'immeuble au moins je pourrai sortir un peu, et je pourrai jouer avec elle. Il m'a dit de faire mon sac, il a mis son ordinateur portable dedans pour faire les devoirs, et il m'a amenée en voiture jusqu'ici, et il est rentré à la maison pour travailler et rattraper son retard.

En voyant les 3 filles serrées dans un coin, elle se penche et leur lance :

- Salut les copines !

Belle n'est pas du tout enchantée de voir Louise débarquer, surtout qu'elle trouve que le père de la petite est gonflé de se débarasser d'elle pour avoir la paix sous prétexte qu'il est prof, alors que elle même est étudiante et a aussi du travail à faire. Mais elle sait aussi qu'il est veuf depuis l'an dernier, et que la petite doit avoir envie d'être entourée dans les circonstances perturbantes actuelles.

Le problème, c'est qu'elle connait Louise, et elle sait que c'est un adorable petit lutin ! un phénomène plein de vie et d'idées farfelues qui lui ont souvent mérité des punitions en classe ! 

IMG_2037-1

- Oh la la,  je crois que ta soeur va péter les plombs ! dit doucement Coraline.

- Je ne crois pas, fait Mia, je pense plutôt qu'elle va téléphoner à son père pour lui dire non.

- Pas sur, répond Zoé, attendons de voir.

Au bout d'un court moment de réflexion, Belle dit à Louise :

- Je vais discuter avec ton père au téléphone quand il sera rentré chez toi. En attendant, tu devras dormir sur le canapé du salon ce soir. Et je ne veux pas d'histoires, tu seras sage ? 

- Je vous le promets Belle, je serai sage comme je n'ai jamais encore été, je serai sage comme une image, comme dit papa, répond Louise avec un grand sourire charmeur.

- C'est bien, ça, rétorque Belle en riant, du moment que c'est une image fixe et pas animée, ça me va très bien !!

Mais dès qu'elle entend les rires et la cavalcade des filles en direction de la chambre de Zoé, elle a très vite des doutes sur la sagesse promise par la coquine Louise.

À suivre......

icon_biggrin (2)

Vous vous demandez peut être pourquoi le père de Louise se retrouve avec des classes qui ne sont pas à lui en plus de la sienne. C'est que le gouvernement a indiqué que les employés de l'éducation, en tant que fonctionnaires, pouvaient être ré-affectés dans n'importe quel autre poste au sein du gouvernement, leurs horaires modifiés et les primes et heures supplémentaires suspendus.

ScreenShot03766

Bon samedi :-)

♥♥♥

Posté par Guyloup à 20:20 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

Carpe diem ! (6e épisode)

Comme elles l'avaient envisagé mardi, les 3 filles ont été absolument charmantes, autant mercredi que jeudi.

Il est vrai que l'adorable petite Mia les a bien guidées en les faisant profiter de son expérience à la maison de ses parents, où elle doit souvent se débrouiller toute seule quand l'employée de maison  s'en va, quand elle a terminé sa journée de travail, et que les parents de la fillette ne sont toujours pas rentrés de l'hôpital pour une raison ou une autre.

Elles sont trouvé que passer l'aspirateur, sortir le linge du sèche-linge et le plier, passer le plumeau sur les meubles, mettre et sortir la vaisselle du lave-vaisselle, ou ranger tout ce qui traînait (souvent à cause d'elles) était terrible "excitant" et beaucoup plus intéressant que faire leurs devoirs. Malgré tout, elles ont du les faire quand même, et cela a occupé une bonne partie des deux journées.

Il y a bien eu deux petits heurts qui ont failli déraper en boudage de la part des filles, mais Ethan est  intervenu et a joué le rôle de juge de paix ; tout est rentré très vite dans l'ordre.

Ce soir, pour les remercier de leur gentillesse, Belle a décidé de les laisser préparer le plat de leur choix (sous sa surveillance) et de les laisser le manger seules toutes les trois dans la cuisine.

Les filles ont choisi des pâtes bolognaises.

Belle les a assistées pour la préparation de la sauce, mais a exigé de faire elle-même cuire les pâtes et surtout de les égoutter, pour qu'elles ne se brûlent pas avec l'eau bouillante.

En même temps, elle avait préparé une pizza pour Ethan et elle.

À l'heure du repas, on pouvait donc voir ces demoiselles dans la cuisine :

IMG_2033-1

- C'est cool d'être femme d'intérieur, a dit Zoé.

- Oui, et j'espère qu'on va vite grandir pour ne plus aller à l'école et avoir uniquement à s'occuper d'une maison, a répondu Coraline.

- Je trouve que faire les deux, travailler et s'occuper d'une maison en même temps comme le fait maman, c'est bien aussi, a estimé Mia.

Mais la petite Mia ne réalise pas que sa maman a beaucoup de chance d'avoir une employée de maison qui fait tout, ménage et préparation des repas, pendant qu'elle travaille.

IMG_2033-1-2

Pendant qu'elles se régalaient et discutaient joyeusement dans la cuisine, Belle avait installé le couvert sur la table du coin-études dans le salon : jolis napperons et serviettes, belles assiettes, et beaux verres pour recevoir un délicieux Tavel pour accompagner la pizza croustillante tout juste sortie du four.

- J'avoue que le confinement dans ces conditions, pour le moment en tous cas, ça me va assez bien, a dit Belle.

- Carpe diem, a répondu Ethan.

IMG_2034-1

Avouez que vous ne vous attendiez pas à ce que la cohabitation se déroule aussi bien.

Espérons que cela va durer, mais.....    à suivre .....!

Bon vendredi :-)

♥♥♥

Joyeux Printemps :-)

Je vous souhaite à toutes et tous un Joyeux Printemps, malgré les événements actuels.

scUHMGF-onM38__XZAiqvIZ_Gyo

♥♥♥

Posté par Guyloup à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
19 mars 2020

L'arrivée de Mia (5e épisode)

Mardi en fin d'après-midi, Belle allait juste commencer à éplucher des pommes de terre pour faire une purée pour le repas du soir quand son téléphone a sonné.

IMG_2016-1

Elle répond. La correspondante se présente :

- Mademoiselle Bonnefoy ? bonjour, je suis Madame Wāng, la maman de Mia ; nous nous sommes déjà rencontrées à l'école lorsque vous venez chercher votre petite soeur. Je vous remercie infiniment d'avoir invité ma fille à séjourner chez vous. Vous me rendez un immense service voyez-vous, car comme je vous l'avais déjà dit durant une de nos discussions à l'école, mon mari est pneumologue et moi, je suis urgentiste, nous risquons donc d'être réquisitionnés d'un moment à l'autre. La seule solution aurait alors été d'envoyer Mia chez sa grand-mère, mais nous en avons parlé, nous préférons qu'elle soit chez vous, dans un environnement jeune car la petite se serait ennuyée et aurait grandement fatigué ma belle-mère qui est très âgée et de santé fragile.

IMG_2018-1

Belle est un peu éberluée d'apprendre qu'elle va avoir une nouvelle "invitée", mais que voulez-vous répondre à ça ? ce sont des circonstances où on doit s'entraider, surtout avec le métier des parents de la petite fille.

Alors, elle confirme que Mia peut venir.

- Tout est parfait alors. Vous verrez qu'elle est habituée à faire beaucoup de choses dans la maison car mes horaires de travail l'ont obligée à apprendre à se débrouiller pour différentes tâches. Pour limiter les risques au maximum, je préfère vous la déposer dès maintenant, avant que le virus ne soit déjà trop répandu dans le secteur et que je risque de le rapporter à la maison, donc comme je pars travailler tout de suite, je pourrais la déposer devant votre immeuble immédiatement, son sac est prêt, On peut être là dans 5 minutes car nous sommes presque voisines. 

- Aucun problème, je l'attends, répond Belle.

Mais dès qu'elle a reposé le téléphone, elle appelle d'une voix forte :

- Zoé.... tu peux venir ici s'il te plait ?

Les filles étaient dans la chambre, en train de regarder Pirate des Caraïbes sur l'ordinateur portable de Belle ; elles arrivent immédiatement.

IMG_2021-1

- Dis-moi Zoé, si j'ai bien compris, tu as aussi invité ton amie Mia à séjourner ici, demande-t-elle.

- Mais oui, je t'ai déjà expliqué que Ethan a dit que je pouvais. Et puis Mia m'avait dit qu'elle avait peur de devoir aller chez sa grand-mère si ses parents devaient rester à l'hôpital pour leur travail du virus, et comme sa grand-mère est très très vieille et en fauteuil roulant, elle était triste de devoir rester là bas toute seule.

- Tu nous prends pour une colonie de vacances, si je comprends bien, lui dit Belle d'un air narquois.

- Mais, tu as dit toi-même l'autre jour qu'on devait tous être solidaires pendant cette période de virus, alors c'est ce que j'ai fait ! rétorque Zoé.

Que voulez-vous répondre à ça ?! 

- Et tu as invité beaucoup de monde encore ? s'inquiète Belle.

- Euh, non, juste Louise, mais son téléphone était sur la messagerie et elle n'a pas répondu à mon email, alors peut être qu'elle est déjà partie ailleurs.

- Ouf, c'est une chance !! Tu sais que cet appartement a seulement deux chambres, la notre et la tienne ; heureusement qu'elles sont grandes ! On a sorti un des deux matelas gonflables de camping pour Coraline, on va sortir l'autre pour Mia, mais vous aurez intérêt à bien ranger tous les matins, je ne veux pas voir de pagaille dans ta chambre, c'est bien compris ? leur demande Belle d'un air très sérieux.

- Bien reçu chef ! répond Zoé.

- C'est promis, confirme Coraline.

IMG_2022-1

Quelques minutes plus tard, Belle a à peine eu le temps de peler quelques pommes de terre, que la sonnette retentit.

- Les filles ! allez ouvrir à votre copine.

Voilà Zoé et Coraline qui reviennent avec Mia. Celle-ci salue très poliment Belle, et lui tend la main et se présente.

- Bonjour Mademoielle Belle, je suis Mia Wāng, et je vous remercie beaucoup de bien vouloir m'accueillir chez vous. Je vous promets de vous donner le moins de travail possible et de vous aider au maximum de ce que je pourrai faire. Je pourrai également aider Zoé et Coraline pour leurs devoirs d'anglais car je le parle couramment, puisque mon papa est anglophone.

IMG_2024-1

Belle est immédiatement charmée par cette adorable petite, si polie, et dont la bonne volonté évidente de ne pas être un fardeau est touchante.

D'ailleurs, la petite Mia pose son gros sac à dos sur la chaise et ajoute :

- Je vais vous aider à éplucher les pommes de terre si vous voulez.

IMG_2026-1-2

Belle sourit et prend gentiment la petite par l'épaule.

- Ne t'en fais pas pour ce soir, on verra demain pour répartir les tâches domestiques. En attendant, va te trouver une place dans la chambre de Zoé, et essaie de ranger tes affaires pour qu'elles ne soient pas trop froissées. Pour le reste, Zoé va te montrer l'appartement en détails. Vas petite Mia, installe toi.

IMG_2027-1

Zoé se tourne vers Coraline :

- J'ai une super idée : demain on va aider Belle et faire comme des grandes, le ménage, la cuisine, la lessive, tout ça.

- Ah oui, c'est un bonne idée, on va bien s'amuser, s'exclame Coraline.

IMG_2030-1

Personnellement, je me demande si la collaboration des filles va vraiment être une aide pour Belle !.... qu'en pensez-vous ?!

(Mia est le modèle Emerson de la série des Wellie Wishers de American Girl).

Bon jeudi :-)

♥♥♥

PS : ici, pas encore de confinement strict et obligatoire, mais il va falloir en venir là, car si beaucoup de gens restent chez eux comme le gouvernement l'a recommandé, une grand partie des autres vaque à ses occupations et ne change rien à ses habitudes, ce qui est proprement choquant ; résultat, le nombre d'infections a augmenté d'un tiers en 24 h. Nouvelle directive : les écoles sont fermées jusqu'à septembre AU MOINS, et la frontière avec les USA qui était restée ouverte pour raisons économiques est désormais fermée.

16 mars 2020

Les courses et le scrabble (4e épisode)

En ce lundi matin, bien que le congélateur et les placards sont déjà bien garnis, Belle s'est dit qu'avec de jeunes estomacs affamés dans l'appartement, et le confinement obligatoire qui risque de leur tomber dessus, il valait mieux aller faire quelques courses.

De plus, avec des gamines qui mangent quasiment plus que des dobermans, il mieux vaut prévoir large et avoir trop de stock que pas assez, s'est-elle dit !

Donc elle a rempli son chariot, et la voilà sortant du supermarché :

IMG_1996-1-2

Peut être vous souvenez-vous que Belle veut devenir diététicienne, donc elle a essayé de concilier les goûts des petites-filles avec les principes de diététique qu'elle a l'habitude d'appliquer, ce qui n'a pas été vraiment simple !

IMG_1992-1-3

- J'espère que Ethan a bien supervisé leurs travail scolaire, se dit-elle en rentrant.

Et bien, en fait, les filles ont été sage comme des images : ce sont de bonnes élèves, les devoirs ne leur ont posé aucun problème et ont été expédié vite fait.

Pour les récompenser, Ethan leur a montré comment jouer au scrabble avec un vrai jeu "à l'ancienne". Pour cela, il les a installées dans la cuisine en leur disant qu'elle seraient plus à l'aise pour jouer sans sa présence..... je penserai plutôt que c'était en réalité pour retrouver la paix dans le salon.

IMG_1999-1

Pour les intéresser un peu plus au jeu, il les a autorisées à s'aider du dictionnaire, en leur promettant de jouer avec elles à un jeu informatique après le repas si elles arrivaient à trouver au moins 20 mots "compliqués" de plus 10 lettres qu'elles ne connaissaient pas, écrits proprement sur un bloc-note, avec la définition à côté.

Et ça marche ; elles s'amusent bien, et ont hâte de trouver des mots.... toutefois Zoé reproche au chien de l'empêcher de se concentrer :

- Cachou, arrête de me regarder, tu m'empêche de réfléchir, s'exclame-t-elle !

IMG_2003-1

Je me demande ce que va penser Belle de l'idée de Ethan d'installer les filles dans la cuisine, alors qu'elle rapporte plein de sacs de denrées à ranger immédiatement dans les placards et le réfrigérateur. Mais nul doute qu'elle sera malgré tout contente de voir le calme qui règne dans la maison.

Comme vous le voyez, cette première journée s'est bien passée chez Belle. Toutefois, que ça reste aussi tranquille dans les jours à venir, ça, c'est une autre histoire !

À suivre...

Le jeu de scrable complet et son sac, le dictionnaire, le bloc note, le téléphone et le stylo sont tous "faits maison".

Bon mardi :-)

♥♥♥