Il y a 20 ans, le 8 février 2002, j'ai écrit un poème que j'ai intitulé "Humaine Sauvagerie".
Vous pouvez encore le retrouver sur divers sites, sous ma signature "Guyloup", et souvent avec l'ajout "dite Tortue Aimante", qui est le nom qui m'a été attribué par mon époux, lui-même métis amérindien (algonquin).
MALHEUREUSEMENT ce poème est plus que jamais d'actualité vingt ans plus tard.
Le voici :
Humaine sauvagerie
Vous me dites sauvage et cruel, moi, le loup,
Mais, vous, les humains, qui vous permet de me juger ?
Vous les hommes qui vous croyez civilisés
Je pense que vous êtes devenus fous...
Lequel de mes congénères aurait osé imaginer
De créer des camps de concentration pour tuer,
D'inventer une bombe pour tout raser,
Ou de perpétrer de lâches attentats meurtriers ?
Lequel d'entre nous aurait pu penser simplement
Massacrer sans merci nos amis, nos parents,
Simplement parce qu'ils pensent autrement,
Ou que le ton de leur peau est différent ?
Moi, le loup, je vous le prédis,
Si rapidement vous ne vous reprenez pas
Un jour arrivera où toute vie disparaîtra
Ne pouvant survivre à votre humaine sauvagerie...
Nous les loups, nous ne tuons que pour manger,
pour survivre et nous protéger,
Et vous nous appelez 'des bêtes',
Alors, dites-moi, vous, qu'est-ce que vous êtes ?
♥♥♥