Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les mille et 1 passions de Guyloup
3 octobre 2021

Le journal de Rose - Madame McGill, ses filles et "les gens de couleur"

Extrait du journal de Rose - Mardi 7 septembre 1870

[... Je m'attendais à une réaction de Madame McGill, mais je pensais qu'elle serait plus rapide.

Le lendemain matin du jour où j'ai demandé à Mellie de quitter la classe, elle est revenue en me présentant des excuses. À la demande de son père a-t-elle précisé !

Mais je me doutais que Madame McGill ne laisserait pas passer cet événement sans y mettre son grain de sel. Et ce soir, alors que les élèves avaient tous quitté la classe et que je commençais à corriger quelques cahiers dans le calme avant de rentrer à la maison, je l'ai vue arriver dans un grand envol des pans de son manteau.

"Madame Baumann, je pense que vous vous doutez de la raison de ma visite", commença-t-elle.

"Sans doute au sujet de Mellie", ai-je répondu.

IMG_7007-1

"Indirectement, oui. Mais j'aimerais surtout savoir quel est le but que vous recherchez avec vos amis de couleur ?".

"Pourriez-vous vous expliquer, s'il vous plaît Madame McGill, car j'ai du mal à comprendre votre question".

IMG_7003-1

"C'est simple : contre mon avis, vous êtes arrivée à convaincre mon époux de laisser s'installer des gens de couleur en toute liberté dans notre village. Libre à vous de les aimer, mais je pensais pourtant que ce qui était arrivé à votre domestique lorsque personne ne voulait être servi par une noire au magasin général vous aurait fait comprendre que nous ne voulions pas de ces gens-là ici".

"Adrienne n'est pas ma domestique, mais mon amie ; il me semble que je vous l'avais d'ailleurs déjà dit lorsque vous étiez venue chez moi il y a quelques mois de cela. Par ailleurs, je n'ai en rien influencé votre époux Madame McGill, il est le maire de la ville et c'est lui qui a décidé cela tout seul, il en avait même parlé à Monsieur Andersen bien avant l'arrivée du frère d'Adrienne et sa fille lorsque celui-ci lui avait dit qu'il cherchait des employés pour la ferme", lui ai-je répondu en m'obligeant à garder mon calme.

IMG_7009-1

"Voici que maintenant arrivent la famille de cette femme, et qu'en plus, vous avez imposé une enfant noire dans cette école ! La même école que celle de nos enfants blancs. Où cela va-t-il s'arrêter ? Quand ils nous aurons chassés de chez nous ? ".

Je me suis levée de ma chaise si énergiquement que j'en ai fait tomber par terre le cahier que j'avais corrigé quelques instants plus tôt.

IMG_7014-1

"Madame McGill, ces personnes n'ont aucune envie de vous chasser de chez vous ; ils viennent pour travailler et participer au développement de ce village qui devient déjà une petite ville, et il me semble d'ailleurs qu'en tant que femme du Maire vous allez vous-même profiter de ce développement".

"Chacun ses opinions ! Maintenant, je suis aussi venue pour dire de ne pas laisser mes filles s'asseoir auprès de cette fille, ni d'aucun autre si par malheur il devait y en avoir d'autres dans cette école. Vous n'avez qu'à la mettre avec les enfants de ces ferniers Danois, mais pas avec MES filles. Je tiens à ce que nous restions entre nous, avec nos us et coutumes, qu'elles n'aillent surtout pas apprendre des inepties venues d'ailleurs. Et veillez également à ce qu'elles ne jouent pas avec cette fille ni avec les enfants des fermiers à la récréation".

IMG_7021-1

"Madame McGill, les enfants jouent comme ils l'entendent et avec qui ils veulent durant les récréations, et je n'accèderai pas à cette requête", ai-je répondu fermement.

IMG_7018-11

"Je n'en attendais pas moins de vous ! Bien, je crois que nous n'avons plus rien à nous dire, au revoir Madame Baumann" a-t-elle dit en pinçant les lèvres.

"Attendez un instant Madame McGill s'il vous plait... Encore une petite chose au sujet de Mellie : comme tous les autres élèves de son niveau, elle doit faire un devoir de composition dont le sujet est "qu'est-ce que la largesse d'esprit" ; or, en raison de ses difficultés à faire ses devoirs à la maison, dont vous étiez venue me parler avant les vacances, je pense qu'il serait intéressant que vous l'aidiez un peu pour cette composition"... lui ai-perfidement suggéré avec un sourire.

Elle n'a rien répondu et elle est ressortie dans un nouveau grand mouvement de manteau qui a déplacé de l'air jusque sur le bureau.

IMG_7015-1

J'ai eu du mal à retrouver ma sérénité après son départ, alors j'ai abandonné la correction des cahiers et je suis rentrée à la maison en les rapportant avec moi pour m'en occuper ce soir. Après m'être replongée dans la chaude ambiance de la maison toute parfumée par le délicieux souper qu'Adrienne avait préparé et passé un long moment avec notre fille, tout allait mieux. Elle grandit, ce n'est plus un petit bébé et elle a des mimiques qui me rappellent tellement les tiennes que j'en suis tout attendrie ; j'aimerais tant que tu la voies.

Mon bien-aimé mari, tu me manques tant ; avec ta tendresse et ton humour tu aurais chassé ce nuage noir de mon esprit et nous en aurions ri tous les deux. Dieu fasse que tu me reviennes. Je t'attends.

....]

Bon dimanche :-)

♥♥♥

Commentaires
M
Elle me met en colère chaque fois cette femme !
Répondre
N
Cette histoire sonne trop vraie, malheusement ne dit-on pas "il n'y a pas de fumées sans feu".<br /> <br /> <br /> <br /> Je crains qu'il n'y est trop d'endroits où cette scène se produit encore.
Répondre
M
Les relations parents enseignants ne sont pas toujours faciles et gâchent parfois comme dans ce cas, la sérénité dont les enseignant ont grandement besoin pour faire leur métier au mieux. Rose, heureusement, a du caractère, c'est une personne droite et juste, ses réactions, son comportement trouveront un écho chez une bonne partie de ses élèves à qui elle sert d'exemple mais hélas pas chez tous quand on voit les réactions violentes de Mme McGill ou imbéciles de sa fille Mellie.<br /> <br /> Bon courage à Rose et à ses amis<br /> <br /> Douce semaine<br /> <br /> bises
Répondre
B
quel plaisir de contrer cette femme , elle doit avoir les oreilles qui siffle avec tout les noms d oiseaux donné , ceci dit elle représente malheureusement une certaine société, allez gardons espoir elle va bien finir par ouvrir les yeux <br /> <br /> bisous bonne soirée pleine d espoir
Répondre
P
Quelle désagréable épouvantail à corneilles qu'est cette M'dame McGill. Bien certainement une caricature de ce qui existe vraiment quelque part sur cette planète...c'est le genre de personne dont je me ferais un plaisir de perturber aussi souvent que j'en aurais l'occasion...quelle vieille chouette grrrrrr :-(
Répondre
S
Déjà bien, Mellie est venue s'excuser !<br /> <br /> Quant à cette odieuse mégère Mme McGill et ses propos plus que déplacés et offensants envers Adrienne et la petite, Rose a su lui tenir tête jusqu'au bout sans fléchir !!! et rien n'évolue dans le bon sens aujourd'hui !!!<br /> <br /> Cela ne doit pas être toujours facile pour Mr McGill !<br /> <br /> Merci de cette belle page de Rose, dont on ne se lasse pas.<br /> <br /> Bon dimanche<br /> <br /> Bisous
Répondre
H
Toujours aussi belle cette histoire j'en redemande ....<br /> <br /> J'ai bien peur qu'il n'y aura pas d'amélioration avec Mme McGill à moins qu'un jour elle ai besoin de l'aide des fermiers ou gens de couleur ....<br /> <br /> Malheureusement ça persiste encore, je plains Mr McGill d'avoir une épouse comme ça......
Répondre
L
Comme un doute avec deux "m"!
Répondre
L
Je voudrais croire à la fin de l'histoire mais j'ai come un doute...
Répondre
S
Décidément, cette Mme McGill est très antipathique! Heureusement que Rose a du répondant! Merci pour cette nouvelle page du journal de Rose. Un régal à lire en commençant la journée! Bon dimanche.
Répondre
S
Belle histoire.<br /> <br /> Le racisme et la xénophobie ne datent pas d'hier.<br /> <br /> Bon dimanche.<br /> <br /> Sylvie
Répondre
F
Très belle scénette, J'aime beaucoup Rose qui sait garder son calme face à cette mégère de Me Mac Gill.... et ces personnes ont exister et existent encore....la vie serait peut-être trop simple si tout le monde se respecter...<br /> <br /> Bonne journée...Bisous...Fanfan
Répondre
L
Mme McGill a vraiment l'esprit très rétréci et je me demande quelles discussions elle peut avoir avec son mari. Elle ne sait que "monter" ses filles contre les enfants qui ne lui plaisent pas et ainsi ne leur montre pas le bon chemin pour une vie équilibrée. Heureusement, Rose saura inculquer de bonnes notions de vie en société aux enfants, je suis certaine que la petite soeur de Mellie comprendra mieux que sa grande soeur et qu'elle acceptera de jouer avec tous les enfants. Quant à la rédaction à faire à la maison, j'ai hâte de savoir comment Mellie et sa mère se seront débrouillée !!!!! Bon dimanche, bises Martine
Répondre
Les mille et 1 passions de Guyloup
Les mille et 1 passions de Guyloup

Mes mille et une passions au fil des jours (couture, tricot, broderie, bricolage en bois, carton ou fimo, collection et fabrication d'accessoires miniatures, graphisme digital, photographie, écriture d'histoires, etc), réunies dans des mises en scène réalisées avec mes acteurs préférés : des poupées.
Voir le profil de Guyloup sur le portail Canalblog

Newsletter
Suivez-moi
Liens que j'aime
1001 choses
Adèle et ses amis
Alix tricote
Anna in neverland
Au pays de Tigrette
CLips-n-cuts (Vicky)
Confection maison (Djam)
Les poupettes de Belisa
Les créations de Magda
Dans le pupitre d'Esyram
Forum Dollls
Forum 1001 passions (poupées, couture, tricot, bricolage, cuisine, etc)
Forum Mixed Media France
Forum NatureScapes
Forum Vieilles machines à coudre
Le grenier de Patmo
Le jardin de la Musaraigne
Le jardinier paresseux
Le petite monde d'Alice
Le petit monde de Line
Le petit monde de Patmo
Les passions d'ART
Les petits loisirs de Mamieminette
Les petits mondes de Mamieminette
Ma petite école de couture (Vaniline)
Marie-Françoise et Cie (C. comme Ça)
Nature du Canada
Passionatal
Petit Citron (couture)
Terlicoton Béa
Les Chéries de Vaniline
Les Wichtel de Vaniline
La boutique de Vaniline
Véro de Jolikréa
Patrons, broderie, idées déco, recettes

 

Les Boutiques et infos sur les poupées

J'AIME LES POUPÉES (site d'informations et plus)

Un bonheur de Colibri
Les lutins créés par Rosemarie Müller
Villa le Bosquet

 

Archives
Visiteurs
Depuis la création 915 726