Chapitre 55 des Aventures de Fleur au Canada

Après s'être baignées, Fleur et Elsa se sont assises au bord de la piscine pour papoter en attendant James qui devait venir avec Andrew pour profiter de la baignade.

Il fait terriblement lourd et humide depuis des jours, et les filles commencent à trouver ça éprouvant.

- C'est incroyable : l'eau ne refraîchit même pas, dit Fleur. Je n'imaginais pas qu'il puisse faire si chaud au Canada ; on se croirait en Thaïlande. Encore un peu et je vais aller dormir dans le gros congélateur bahut de Nadette !

IMG_2225-1

- Il est vrai que pour nous qui sommes habituées au climat de la France, l'humidité d'ici est difficile à supporter, elle est désagréablement froide en hiver et désagréablement chaude en été. Mais crois-moi, il faut profiter de cette chaleur, même si elle te semble étouffante, parce que ce qui nous attend en hiver sera bien moins drôle que devoir plonger dans une piscine pour se rafraîchir !

IMG_2223-1

À ce moment, James arrive. Seul. Voyant l'air légèrement désappointé de Fleur, Elsa lui demande si Andrew n'a pas pu venir.

- C'est juste un contretemps, il va nous rejoindre tout à l'heure, explique James.

Elsa note avec amusement l'air soulagé de Fleur !

IMG_2229-1

Puis elle propose à James d'aller faire du kayak sur le lac Massawippi quand l'affluence des touristes sera passée. À sa grande surprise, James refuse.

- Mes parents ont un ketch (= un voilier à 2 mâts) et mon père est plutôt intrépide, il aime défier la mer. Ils nous emmenaient parfois, ma soeur et moi et un jour on a été pris dans une tempête que mon père n'avait pas voulu contourner, bravant comme toujours les éléments. Il est ainsi mon père, rien ne doit résister à Henry Walpole, 7e comte d'Orford. Comme beaucoup de garçons, je voulais qu'il soit fier de moi et j'ai pensé que je devais lui montrer que je n'avais pas peur non plus, alors je n'ai pas suivi l'ordre de ma mère de rester dans la cabine avec ma soeur : je suis monté sur le pont et malheureusement, je suis passé par-dessus bord ! Ils ont eu beaucoup de mal à me repêcher et j'ai passé plus d'une heure dans l'eau glacée de la mer d'Irlande à boire la tasse et à me cramponner à la bouée qu'ils avaient réussi à me lancer. 

IMG_2245-1

- Quelle horreur ! quel âge avais-tu ? demande Fleur.

- J'avais 12 ans. Tu comprends que, maintenant, rien au monde ne me fera remonter sur un bateau, quelle que soit sa taille, même un kayak ! 

- Est-ce que tu as été puni pour avoir désobéi et être passé par-dessus bord ? s'inquiète Elsa.

- Oh oui, c'était ma première rentrée comme pensionnaire au collège d'Eton et j'ai dû y rester sans revenir passer mes week-ends au manoir des parents durant le trimestre entier.

IMG_2253-1-2

- Tes parents sont durs ! Tu avais pourtant déjà été assez puni par la peur que tu as eue.

- On élève les garçons comme ça dans mon milieu. Peut-être que je vous en parlerai un autre jour mais pour le moment, on se baigne !

IMG_2244-1

Ils sont restés dans l'eau à nager et s'asperger jusqu'à ce qu'Andrew les rejoigne. Il n'avait pas envie de se baigner, et ils se sont installés dans le jardin pour prendre des smoothies aux fruits tout frais préparés par Elsa.

Surpris de voir Andrew habillé normalement sans paraître avoir trop chaud, Fleur lui a demandé comment il faisait !

- Je suis habitué à la chaleur humide, a-t-il expliqué. Sur l'île de Vancouver, c'est extrêmement humide et les étés sont souvent étouffants.

- Eh bien, je sais où je n'irai pas vivre quand j'aurai fini mes études ! a conclu James en riant.

IMG_2263-1

Les 4 amis avaient repris machinalement leurs chaises habituelles, mais comme James parlait plus volontiers avec Elsa, et qu'Andrew bavardait avec Fleur, il serait sans doute intéressant pour eux de changer de place lors de leurs prochaines rencontres dans le jardin.

IMG_2266-1

Les pauvres n'ont pas fini d'avoir chaud : ce jeudi, il est prévu un temps violemment orageux, encore plus chaud et encore plus lourd. 

Bonne journée :-)

♥♥♥