To translate, use the Google button under the banner at the top right , and choose your language ; the entire page will be translated. 

Peut-être vous souvenez-vous que Maryllis est étudiante en première année à l'école d'infirmières de l'hôpital local.

En cette prochaine fin de première année, elle doit rédiger un rapport sur les stages qu'elle a effectué dans divers services de l'hôpital, ainsi que sur ses conclusions concernant une personne proche dont elle doit suivre les paramètres médicaux durant 3 mois. Pour cela, elle a choisi son fiancé Bob, dont elle note donc régulièrement la tension artérielle et le rythme cardiaque lorsqu'il la raccompagne chez elle

Aujourd'hui, la jeune Claudine assiste à la prise de tension.

- Ma soeur me l'a déjà fait, et je déteste ça, ça serre trop le bras, lui dit-elle.

IMG_1878-1

- Ce n'est pas grave, j'aime tellement ta soeur que j'accepte ce petit inconvénient sans regret, lui répond Bob en souriant.

IMG_1885-1-2

- Ah oui ? alors, si elle veut te faire une prise de sang ou une piqûre pour son rapport de stage, ça ne te gênera pas ? insiste Claudine.

IMG_1881-1

- Oups, ça non par contre, parce que je déteste les aiguilles ! réplique Bob.

- Ne t'inquiète pas mon chéri, il parait que je suis très douée et qu'on ne sent rien quand je pique, assure Maryllis.

- Euh... ce n'était pas du tout prévu, murmure Bob d'un air inquiet.

- Sois rassuré, ça n'est effectivement pas au programme, ajoute--t-elle en riant.

- Ouf, conclut Bob avec un soupir de soulagement.

IMG_1879-1

A-t-on idée de voir un grand gaillard comme lui avoir peur des piqûres ?! .... et bien oui, moi je le comprends, parce que j'ai aussi une sainte horreur des aiguilles ! Et vous ?

Savez-vous de quand date le premier tensiomètre ? 

-En 1876, Samuel Siegfried Karl von Basch inventa le sphygmomanomètre, un appareil composé d'un réservoir de caoutchouc rempli d'eau, que le médecin pressait directement sur l'artère du bras jusqu'à la disparition du pouls ; ce réservoir était relié à une jauge à mercure permettant de lire la pression nécessaire pour comprimer l'artère, et en conséquence la pression artérielle.
- En 1889, Pierre Carl Potain l'améliora en remplaçant l'eau par de l'air.
- En 1896, un médecin italien, Scipione Riva-Rocci, réalisa le premier prototype des tensiomètres modernes, tels que nous les connaissons, en comprimant l'artère par un brassard circulaire contenant une poche à air.
- En 1905, Nikolaï Korotkov améliora suffisamment le modèle de Riva-Rocci pour permettre une mesure assez précise pour qu’on puisse diagnostiquer l’hypertension. À la seule prise du pouls, il ajouta l’auscultation avec le stéthoscope posé sur l’artère brachiale, ce qui permit alors des mesures plus précises.

Bon mardi :-)

♥♥♥