To translate, use the Google button at the top right 

Extrait du journal de Rose - Jeudi 25 février 1870

[... Notre petite Jane est malade. Ce matin, je voulais qu'elle commence l'école, et ce fut raté : comme je la trouvais fiévreuse et fatiguée, je l'ai laissée auprès de Adrienne et Joséphine et j'ai appelé John en consultation. Il est passé è midi, puis il est repassé ce soir, avant le souper ; il nous a rassurées car Jane n'a pris qu'un gros coup de froid qui sera guéri en quelques jours passés au chaud à la maison, avec un régime léger et beaucoup de bouillons de légumes. Il repassera demain pour voir comment elle se sent et me confirmer si elle pourra aller à l'école à partir de lundi, ou si il sera plus sage de repousser encore un peu la date.

Comme la plupart des enfants, Jane ne se rend pas compte du froid quand elle est en train de jouer dehors avec ses amis ; ce qui est particulièrement ennuyeux, c'est qu'elle arrive de Nouvelle Zélande où la température est bien douce par rapport aux rigueurs de notre climat nordique, et que son corps n'est pas encore habitué à lutter contre le froid.

Cela me fait toujours un curieux effet de voir John faire les consultations de médecine comme tu les faisais. C'est ton meilleur ami d'enfance, vous avez fait vos études ensemble à la faculté de médecine, et c'est grâce à lui que nous nous sommes connus lorsque tu étais venu passer des vacances chez ses parents, je lui serai toujours reconnaissante de nous avoir présentés l'un à l'autre. J'ai été contente qu'il ait renoncé à son poste à l'hôpital de Montréal et qu'il soit revenu ici pour s'installer dans ton cabinet lorsque tu as disparu ; c'est comme une passation normale entre vous deux qui étiez si proches. Je crois que je n'aurais pas aimé que ça soit un étranger qui viennent occuper ta place ; y voir John est presque "fraternel".

Avec sa visite où il est resté à bavarder un moment, et tout ce qui a tourné autour de Jane, je n'ai pas eu le temps de corriger les cahiers avant le souper, alors quand les filles se sont endormies, je m'y suis mise dans la cuisine. J'avais donné une composition aux cours moyens et complémentaires, dont le thème était "pourquoi une belle écriture peut-elle faire obtenir la préférence dans beaucoup d'emplois ?". Certaines compositions étaient excellentes, il y a vraiment 3 élèves qui méritent d'avoir la possibilité de continuer des études, et j'espère arriver à convaincre les parents de 2 d'entre eux.

IMG_9081-1

Quand j'ai eu terminé les corrections, et vérifié les leçons à donner demain, j'ai pris mon journal pour t'écrire une nouvelle page. Mais juste à cet instant, Joséphine est arrivée en me disant qu'elle voulait me parler ; son regard mystérieux et son léger sourire m'ont intriguée, et j'ai remis l'écriture du journal à plus tard.

IMG_9079-1

Joséphine : - Tu sais que cette année, pour la seconde fois,  j'ai encore reçu une carte anomyme pour la Saint Valentin ; elle est vraiment magnifique avec son poème au dos, on voit que c'est un esprit éduqué, raffiné et délicatement tendre qui a envoyé cette carte. Comme la superbe carte pliante "puzzle purse" que j'ai reçue l'an dernier, avec un si beau pendentif en or et sa chaine cachés dedans.

Moi : - Je n'en doute pas, c'est quelqu'un de délicat, et surtout de très timide. 

Joséphine : - Je vais peut être te paraitre folle, mais je crois que j'ai deviné de qui il s'agit.

Moi : - Pas possible ! voilà un an que nous nous posons la question et qu'on a soupçonné tous les hommes du village et des alentours !

IMG_9085-1

Joséphine : - Écoute, quand le Dr Evans est reparti ce soir, je l'ai raccompagné à la porte, et en me remerciant beaucoup plus que ça ne le méritait, il a dit que mon chemisier était très joli, mais qu'il serait encore plus joli avec un joli pendentif en or avec une chaine  ; en finissant sa phrase il était rouge comme une tomate en plein été. Or, en dehors de toi, personne n'est au courant pour le pendentif que j'ai reçu l'an dernier.

Moi : - Et bien, ça alors, jamais je n'aurais imaginé John envoyer des cartes ; je sais qu'il est discret, attentif et prévenant, ce qui sont d'ailleurs des qualités parfaites pour le métier de médecin, mais je n'aurais pas cru qu'il serait un peu timide. Il ne l'était pas avec moi quand je fréquentais Nicholas avant notre mariage, et que nous sortions tous les trois.

Joséphine : - Il faut que j'en ai le coeur net ; la prochaine fois qu'il va revenir pour voir si Jane va bien, je porterai le pendentif et je surveillerai son regard !

IMG_9092-1

Moi : - en tous cas, si c'est lui et qu'une belle histoire se crée entre vous deux, tu seras très bien avec lui ; il suffit de voir comme il est doux et gentil avec les enfants pour comprendre qu'il a de la tendresse à revendre et que sa femme sera heureuse. Toutefois, il y a quelqu'un qui ne sera pas heureux si c'est bien lui : sa soeur ! Bon courage, parce que snob comme elle est, notre "chère" Mme McGill doit presque espérer que son jeune frère épouse une des filles de la Reine Victoria !! 

IMG_9089-1

Il était déjà tard, Joséphine est allée se coucher, et moi, me voici à te raconter les faits de ce jour avant d'aller en faire autant. Je serais très contente que mon amie Joséphine se marie avec ton ami John, ils iraient bien ensemble et elle ferait une parfaite épouse de médecin de campagne, courageuse et débrouillarde comme elle est. Et John est si gentil qu'il mérite mieux que toutes les pimbêches que sa soeur s'obstine à lui faire rencontrer durant ses dîners.

Voir John et entendre parler Joséphine, ça m'a rappelé les heures que nous passions ensemble quand tu venais aux vacances pendant nos fiancailles ; tu me manques tant... Que Dieu m'entende et te ramène à moi ; en attendant, ce journal est notre lien. À demain mon amour.

....]

La jolie carte en forme de coeur m'a été envoyée par Jayne Ferguson depuis la Nouvelle-Zélande, lors de notre échange annuel de cartes de St Valentin pour les poupées sur le groupe American Girl Dolls Historical Crafts ; celle de l'an dernier, dont parle Joséphine, provenait de Donna Oerhleim, du même groupe (vous pouvez la voir dans l'histoire ICI).

Bon lundi :-)

♥♥♥