Extrait du journal de Rose - Lundi 15 février 1870

[...  Aujourd'hui, il a neigé toute la matinée ; l'abondance des flocons qui tombaient en rideau épais derrière les fenêtres semblait endormir les élèves et j'ai du en rappeler un certain nombre à l'ordre alors qu'ils rêvassaient au lieu d'étudier. À midi, après avoir avalé leur repas à toute vitesse, les garçons se sont précipité dehors pour faire de la luge, rivalisant pour dévaler le grand monticule qu'ils ont créé dans ce but derrière l'école depuis le début de l'hiver. Les filles les plus courageuses sont allées les voir, mais plusieurs d'entre elles sont restées au chaud et ont refusé de sortir.

Liliane et son amie Kristin étaient de celles-là. Comme elles se sont approchées de mon bureau pour profiter de la chaleur du poële, c'est bien involontairement que j'ai entendu leurs chuchotements et leurs confidences, notamment lorsque Liliane a dit à son amie que Erik lui avait offert hier une carte de St Valentin avant de partir patiner, et qu'en retour Kristin a raconté à ma soeur combien Narcisse a rougi lorsqu'il lui a remis sa carte de Saint Valentin hier à leur retour du patinage. J'ai été très heureuse quand Kristin a ajouté combien elle était ravie, et surtout qu'elle avait eu très peur qu'il n'ait pas pensé à elle de la manière dont elle l'espérait, et qu'il ne lui offre pas de carte cette année.

J'ai facilement imaginé la scène tellement j'ai l'habitude de voir les jours de Narcisse rougir malgré qu'il approche ses 17 ans ! Il a surement gardé la carte dans sa poche pendant toute la séance de patinage, ne sachant comment aborder Kristin pour la lui offrir.

IMG_6889-1

Si leur inclinaison l'un pour l'autre doit durer, il ne pourra pas trouver mieux que Kristin pour l'épauler dans sa vie car à 16 ans elle est déjà droite, courageuse et énergique ; elle lui apportera la détermination et il lui apportera la modération.

Quand je suis allée sonner la cloche pour l'heure du retour en classe, j'ai eu un peu de mal à faire rentrer les élèves, ils s'amusaient tellement bien ! Mais ce n'est pas en se roulant dans la neige qu'ils apprendront ce que je dois leur enseigner, alors j'ai un peu élevé la voix pour rassembler mon petit troupeau qui est  finalement rentré pour découvrir les joies de la conjugaison et du calcul mental ! Mais j'ai du les laisser rentrer chez eux plus tôt que d'habitude car la neige a repris de plus belle dans l'après-midi ; pour compenser, je leur ai demandé de faire une rédaction dont le sujet est "décrivez ce que vous aimez et ce que vous n'aimez pas de l'hiver".

Grande nouvelle : pour la première fois, ce soir, notre petite Jane a annoncé qu'elle voulait vraiment aller à l'école, elle dit qu'elle se sent prête. Je pense donc qu'elle accompagnera Liliane et Narcisse dès lundi prochain. Cela fait déjà un mois passé qu'elle est avec nous, et elle s'est en apparence bien habituée à sa nouvelle vie. Je suis surtout heureuse de voir que ses cauchemars sont moins fréquents ; les enfants ont la faculté de rebondir bien plus que les adultes après un drame comme celui qu'elle a vécu. 

....]

Bon mardi :-)

♥♥♥