To translate, use the Google button at the top right 

Toutes celles et tous ceux qui auront lu "Un enfant de la terre" lorsque je vous l'avais offert ici même ( le roman de Laura Ingalls qui raconte l'enfance de son mari, Almanzo Wilder ; roman qui se déroule à un peu plus de 50 km de chez moi, juste de l'autre côté de la frontière), savent combien était dure la vie des fermiers au 19e siècle, même si l'exploitation agricole était prospère comme c'était le cas pour celle des Wilder.

Dans mon propre récit (le journal intime de Rose), on cotoie la famille Andersen, les fermiers voisins, dont les enfants sont les amis des jeunes frère et soeur de Rose.

Aujourd'hui, je vous montre combien le travail d'hiver était rude, avec cette photo où vous voyez Erik et Pa Andersen qui bravent la neige et le vent pour aller porter du foin au bétail derrière la grange.

IMG_6748-1-2

La jument renacle un peu, mais elle fait confiance à son maitre qui l'encourage en tirant la bride.

IMG_6751-1

Quant à Erik, bien qu'il ait pris un solide gouter en rentrant de l'école, comme il a vu sa mère et sa soeur s'activer pour mettre la table du souper, il rêve déjà au copieux repas qui les attend à leur retour des corvées : on a toujours faim à 16 ans ! 

Si la première photo vous plait, vous pouvez la voir en grand format ou la télécharger comme fond d'écran en cliquant ici : IMG_6750_1920

Bon jeudi :-)

♥♥♥