En voyant que sa vieille robe était usée, Rose et Joséphine ont décidé d'offrir un cadeau de Noël en avance à Adrienne. Rose a acheté un joli coupon de tissu vichy et de la dentelle ; Joséphine a cousu une robe.
Aujourd'hui, elle l'ont déposé sur son lit, avec une petite carte ; puis elles sont allées bavarder dans la cuisine.
Adrienne est bientôt arrivée avec sa nouvelle robe ; elle ne savait comment remercier ses amies.

IMG_7923-1

- Toutes pour une, et une pour toutes, lui ont dit Rose et Joséphine.

IMG_7938-1

Adrienne a les larmes qui lui sont montées aux yeux comme vous le voyez sur la photo ci-dessus.
C'est qu'elle n'a pas souvent eu l'habitude d'être aimée comme cela (née de parents esclaves qui s'étaient enfuis au Canada, jusqu'à ce qu'elle rencontre Rose, qui est à la fois sa logeuse et sa patronne, et Joséphine qui l'a prise sous son aile pour lui apprendre le métier de couturière, elle a plus souvent été victime de mauvais mots que "victime" d'amitié : rappelez-vous comment elle a été renvoyée de son travail de vendeuse au magasin général parce que trois personnes "bien pensantes" et influentes de la petite ville ne voulaient pas être servies par une femme noire).
Mais une fois le moment d'émotion passé, regardez la joie de Adrienne 🙂

IMG_7935-1

J'ai cousu cette robe dans un coupon de tergal "infroissable" que j'avais depuis des lustres ; je hais ce tissu, froid de contact, à la fois raide et souple, refusant de faire des plis. Mais Adrienne semble contente malgré tout !
C'est parti pour la neige... 

ScreenShot05295

ScreenShot05296

avec un mois de retard ; c'est toujours ça de gagné !

J'espère que c'est mieux chez vous :-)

Bon dimanche,

♥♥♥