D'un côté, je lis qu'une mère demande avec quoi faire des petits trous invisibles dans le masque pour que son enfant respire mieux, et qu'une autre lui répond qu’elle avait choisi l’option masque cousu elle-même dans un tissu hyper fin, juste pour faire croire qu’il portait un masque, mais sans être gêné... De l'autre côté, je vois des gens porter leur masque sous le nez ou sous le menton...J'ai les mains qui me démangent de distribuer des bonnes paires de claques.

Franchement, j'en ai les bras qui tombent en lisant le comportement archi stupide des anti-masques et anti-distanciation.... ou pire, qui nient carrément la Covid !
Quand on lit leurs arguments, ça me dépasse : pourtant les hôpitaux débordent, les services de soins intensifs débordent, des gens meurent, bon sang de bonsoir, ils le voient bien bien quand même ??????????????????

Mais la seule chose que ces abrutis savent dire c'est que nous vivons sous des régimes totalitaires.
Honnêtement, j'aurais voulu les voir vivre à l'époque de Hitler, avec ce que les gens vivaient, avec des soldats qui passaient au pas de l'oie dans les rues, et des sorties pour les courses faites avec la peur au ventre
de se faire arrêter ou fusiller.... là, ces crétins découvriraient ce que c'est qu'un régime totalitaire !!

Je n'ose pas leur souhaiter une maladie bien grave, parce que je ne souhaite de mal à personne, mais ça serait injuste si il n'attrapaient rien, alors que des personnes sages vont peut être bien mourir par leur transit de virus...

Ces crétins ne sont que des enfants trop gâtés et capricieux qui ne vivent qu'en tournant autour de leur nombril sans se préoccuper des autres.

MAIS...
depuis des années je critique la mode du "MOI JE JE" .... et je sens venir le résultat : on ne voit plus que du "MOI JE JE", sous forme de "moi-je-jeuisme" à outrance : épanouissement personnel, développement personnel, valorisation personnelle, qualité de vie personnelle, bref le "soi même" et le "JE m'aime", JE m'apprécie, JE me pardonne, JE me respecte, JE m'écoute, et tous ces monceaux de conneries dont on bourre le crane des gens depuis 2 ou 3 décennies, ce nombrilisme à outrance, passant par les centaines de selfies de MOI MÊME tellement JE me trouve beau, JE m'aime et JE m'admire et JE veux que les autres me voient.
On a le retour de bâton : ils veulent vivre épanouis pour leur petit EUX MÊMES, se regardent leur nombril, et se foutent totalement des autres.

nombrilisme (traduction : moi, moi-même et Je)


Mais ce n'est pas une raison pour baisser les bras et laisser notre moral nous lâcher : ne nous laissons pas abattre par les crétins.... ils auraient gagné.
Comme je le dis et je le répète souvent : on a un toit sur la tête, on a chaud, on a de quoi manger, on a de quoi "jouer", alors faisons le gros dos et attendons que ça passe, parce que ça va bien finir un jour....

Mais en attendant, les crétins nous pourrissent la vie, et j'en arrive à penser qu'ils sont pires que la Covid.

Bonne fin de soirée :-)

♥♥♥