Lorsque la sonnette de la porte a retenti, j'ai presque eu peur en voyant cette joyeuse bande crier "trick or treat" ! En retrait derrière eux, Belle et Ethan les accompagnaient dans leur tournée.

IMG_6184-1

Savez-vous pourquoi les enfants passent de porte en porte pour demander des friandises de nos jours ?

Tout le monde sait maintenant que Halloween a ses racines dans la fête celtique préchrétienne de Samhain, lorsque les Celtes qui peuplaient l’Irlande, l’Angleterre, l’Écosse et le nord et nord-ouest de la France croyaient que les morts revenaient sur terre durant la nuit du 31 octobre. À l’occasion les gens se rassemblaient pour allumer des feux de joie, offrir des sacrifices et rendre hommage à leurs morts, et se déguisaient avec des peaux de bêtes pour chasser d’éventuels esprits importuns. 

Au neuvième siècle, le christianisme s'était répandu dans les terres celtiques, où il se mélangeait progressivement aux anciens rites païens qui étaient toujours plus ou moins pratiqués malgré leur interdiction par la religion. Pour tenter de mettre fin aux célébrations de Samhain une bonne fois pour toutes, l'église a alors désigné le 2 novembre comme étant le jour pour honorer les morts.

Encouragés par l’église, les pauvres, qui étaient fort nombreux à l’époque (on était loin de indemnités chômage et aide au logement de maintenant !) visitaient les maisons des familles les plus riches et recevaient des pains appelées « gâteaux d'âme » en échange d'une promesse de prier pour les âmes des parents décédés des propriétaires. 

En Écosse et en Irlande, où le souvenir de Samhain était encore bien présent, le côté religieux de prier pour les âmes des propriétaires des maisons visitées fut plutôt mis de côté. Les gens se sont mis à se déguiser pour faire cette tournée, et au lieu de s'engager à prier pour les âmes des morts, ils chantaient une chanson, récitaient un poème, ou racontaient une histoire, afin de récupérer leur « gâteau d’âme ».  

Petit à petit, le gâteau d’âme a été remplacé par des pâtisseries, des fruits secs, des noix ou des pièces de monnaie. 

Ceci a perduré dans les pays anglo-saxons jusqu’à ce que la pratique soit finalement reprise par les enfants, qui allaient de porte en porte pour demander des friandises. 

Finalement, en 1952, Disney a produit un dessin animé intitulé «Trick or Treat» mettant en vedette Donald Duck et ses neveux, que vous pouvez regarder ici : https://youtu.be/bE2KdKVp5NY

 

Si vous voulez voir les détails en grand format pour la photo des enfants ou la télécharger en fond d'écran, cliquez ici : IMG_6184_1920

Bon samedi, et Joyeuse Halloween :-)

♥♥♥