30 mars 2020

Marianne et Adèle bravent la pluie

Il pleut, la neige fond à vitesse grand V dans le sud du pays, tandis que plus au nord ça tombe en neige. C'est ça l'avantage de vivre "dans le sud" (du Canada !). On a quand même le droit de sortir promener les chiens, dans la mesure où on respecte les règles de distanciation sociale. Alors Marianne et sa petite sœur Adèle sont allées faire un tour pour prendre un bon bol d'air malgré la pluie. Comme vous le savez, j'aime customiser mes poupées. À l'origine, Adèle était une Wellie Wisher du modèle Camille : blonde aux yeux... [Lire la suite]

28 mars 2020

Dans la chambre de Zoé (11e)

En dehors de quelques rappels à l'ordre, tout se passe finalement assez bien chez Belle et Ethan.  La seule chose est que les filles ont ressorti des vieux CD de Aldebert (ICI), dont elles ont retenu les paroles beaucoup plus vite qu'elles ne retiennent leurs leçons, et qu'elles les chantent en choeur à longueur de temps, l'une commence à fredonner, et hop, les trois autres embrayent ! Ce matin, pour avoir la paix et étudier tranquillement, Belle a demandé à nos quatre phénomènes d'aller jouer "à quelque chose" dans la chambre... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 22:50 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mars 2020

Qu'est-ce qui a changé ?!

Depuis quelques jours, Narcisse regarde souvent leur voisine et amie Kirstine d'un air perplexe. Quelque chose a changé, toutefois, il n'arrive pas à trouver quoi. Cela amuse ses amis qui savent de quoi il s'agit, mais ne veulent pas l'aider à trouver ! Mais ce soir, quand Kirstine était en train de discuter avec Lily dans la cuisine de Rose, il s'est exclamé tout à coup : - J'ai trouvé ce que tu as de différent : tu n'es plus coiffée pareil ! - Wow, quel sens de l'observation tu as mon frère : ça fait 2... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 00:50 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 mars 2020

J'aime pas ci, j'aime pas ça (10e)

Suite à la punition que Belle a infligée à Zoé dimanche, les filles se sont comportées comme des vrais petits anges toute la journée de lundi. Nous voici à mardi midi.  Belle, future diététicienne, a préparé un repas équilibré pour les filles : blancs de poulets grillés, accompagnés de ce qu'elle appelle un trio, c'est à dire un légume vert + un légume rouge ou orange + un féculent ; en l'occurence des brocolis et des carottes, avec de la purée de pomme de terre. Zoé regarde sa grande soeur et s'exclame : - Tu sais bien que... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 01:17 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 mars 2020

Inventer un monde selon Anaïs

Vous vous souvenez d'Anaïs ? je vous l'avais présentée ainsi l'été dernier : .... [ Voici Anaïs, de son vrai nom Anne-Alice, jolie rousse flamboyante, douce et intrépide à la fois, curieuse et observatrice ; elle tient son caractère des deux célèbres héroïnes dont elle porte les prénoms. Elle vit hors du temps, venue du passé mais vivant dans le présent, elle traverse  notre quotidien sans logique apparente... tout au moins sans notre logique, car la sienne est tout à fait logique, ce qui est normal pour de la logique... [Lire la suite]
23 mars 2020

1870 - Nils fend du bois

Retour en 1870. Le froid est loin d'être terminé. Et pour se chauffer, il faut du bois ; alors Nils est allé fendre quelques buches. Erika a mis son châle pour aller promener les chiens, et elle est venue lui tenir compagnie. Mais elle trouve qu'il ne fait pas très chaud  en ce bel après-midi de dimanche ; en effet, il faisait -5°C (ressenti -12), avec un petit vent du nord désagréable. Dépêche-toi de terminer, a-t-elle dit à Nils, je rentre t'attendre au coin du feu avec un bon bouillon chaud. (vous vous souvenez du... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 23:26 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 mars 2020

Première punition (9e)

Dans son sac, Louise avait mis ses patins à glace. Pourtant, c'est impossible d'aller patiner maintenant, le confinement à cause du virus l'interdit. Malgré tout, ce dimanche matin, l'idée d'aller patiner hante Zoé. Alors elle sort ses patins du placard et dit aux filles qu'elle va demander à Belle si elles peuvent y aller, puisque le lac est juste devant l'appartement, de l'autre côté de la pelouse enneigée. Coraline et Mia ont eu beau dire à Zoé et à Louise qu'elle ne sera pas d'accord parce que le gourvernement a dit qu'on... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 01:02 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 mars 2020

Les croissants du samedi matin (8e)

Belle et Ethan ont pour habitude de prendre leur petit-déjeuner du week-end avec des croissants. Pour cela, Belle a toujours un énorme stock de pâte feuilletée au beurre dans le gros congélateur du garage privatif fermé qui est dans le sous-sol de l'immeuble. Hier soir, en prévision de l'appétit des 4 petites filles, elle en avait remonté beaucoup plus que d'habitude. Quand elles se sont installées devant leurs bols de chocolat, les fillettes étaient enchantées de voir la montagne de croissants dorés tout chauds qui les... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 00:55 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :
20 mars 2020

Louise arrive (7e)

Vendredi matin les 3 petites ont dormi tard ; la fin de matinée s'est passée sans histoires, mais on sentait qu'elles n'avaient plus l'entrain des jours précédents. Dans l'après-midi, elles étaient en train de travailler sur leurs devoirs dans le salon en se plaignant que la maitresse devait penser qu'elles étaient plus intelligentes à la maison qu'à l'école parce qu'elle leur donnait beaucoup plus de travail que d'habitude. Ethan était d'accord avec elle car lui aussi a reçu un volume de travail à faire bien plus important que ce... [Lire la suite]
Posté par Guyloup à 20:20 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mars 2020

Carpe diem ! (6e épisode)

Comme elles l'avaient envisagé mardi, les 3 filles ont été absolument charmantes, autant mercredi que jeudi. Il est vrai que l'adorable petite Mia les a bien guidées en les faisant profiter de son expérience à la maison de ses parents, où elle doit souvent se débrouiller toute seule quand l'employée de maison  s'en va, quand elle a terminé sa journée de travail, et que les parents de la fillette ne sont toujours pas rentrés de l'hôpital pour une raison ou une autre. Elles sont trouvé que passer l'aspirateur, sortir le linge du... [Lire la suite]