Gentiment, Rose m'a fait remarquer que dans ma lancée, et n'ayant pas encore rangé le carton-mousse (foamboard, appelé carton-plume en France), il serait intéressant que je fabrique un évier.  Parce que, comme elle l'a dit : une cuisine sans évier pour faire la vaisselle, ça n'est pas très pratique !

Je ne peux rien refuser à cette jeune institutrice courageuse qui s'occupe si bien de sa soeur et de son frère. Alors, je lui ai fait un évier.

Voici donc une scène de dimanche en début d'après-midi.

Grand-tante Erika est passée dire bonjour, et discute du bébé avec Adrienne.

Rose prépare des biscuits pour le thé.

Lilly, la jeune soeur de Rose fait la vaisselle.

Samuel, son jeune frère, rumine dans son coin car les travaux agricoles étant terminés, lui, comme tous les garçons du coin, devront retourner à l'école lundi matin, et ceci jusqu'au printemps, époque où ils seront de nouveau réquisitionnés pour les travaux des champs.

Arrivent Kirsten et Erik, leurs amis, qui leur proposent d'aller se promener.

Rose dit oui, mais il faut d'abord finir la vaisselle.

Pour accélérer les choses, Kisten attrape un torchon et essuie tout ce que Lily a lavé, tout en bavardant avec elle de leurs rêves d'avenir.

Rose les entend, et se dit que ce sont vraiment de gentilles filles, et qu'il est à espérer que leur vie sera à la hauteur de leurs attentes.

Dans leur coin, les garçons chuchotent en mangeant une tranche de pain beurré (ils sortent de table, mais ils ont toujours faim à cet âge là !).

Par chance, Rose n'entend pas ce qu'ils disent : Narcisse propose de cacher une grenouille dans le pupitre de Lily, et Erik dit qu'il est d'accord, mais il faut faire pareil dans le pupitre de sa soeur.... 

Toutefois, Adrienne, elle, les a entendus. Gageons qu'elle va avertir les filles et que, demain à l'école, les garçons seront bien vexés que leur farce n'ait pas eu de succès !!

IMG_9009-1-2

IMG_9008-1

IMG_9010-1-2

IMG_9011-1-2

 Voici l'évier. 

IMG_8996-1

 Les pieds sont des pièces de bois de bricolage prédécoupés (dans les magasins de hobby bricolage), le bac est fait avec une barquette de Whiskas, et les robinets récupérés sur un porte-trombones magnétique :

IMG_8998-1

whiskas-whiskas-saumon-100-gWash-Basin-Magnetic-Paper-Clip-Holder-Mini-Sink-Faucet-Desk-Organize-Office-Giftunfinished_wood_wavy_paddle_fan_sticks

 

 

J'ai mis DEUX robinets.... or, en 1860, l'eau chaude au robinet de la cuisine, ça n'existait pas !

Déjà, bienheureux étaient ceux, comme Rose, qui avaient de l'eau dans la maison sans avoir besoin d'aller la chercher au puits.

Rose est chanceuse d'avoir une bonne maison confortable héritée de ses parents qui tenaient la gérance du magasin général de Nils et Erika depuis leur retraite . Sans être riches, les commerçants de l'époque étaient tout de même  relativement plus aisés que beaucoup d'autres. 

Mais bon, si historiquement, deux robinets, c'est douteux, esthétiquement, c'est plus joli. 

À ce sujet, savez-vous de quand datent les premiers chauffe-eau solaires pour les maisons ? de 1902 aux USA ... pas jeune ! et regardez le prix !!

50779193b8a07f2ef54ff174394d1575

b6960b65151d29b85761a206b3835ecd

 

Ça laisse rêveur sur le fait que l'énergie solaire n'a pas plus progressé que cela depuis plus d'un siècle.

D'ailleurs, savez-vous que dès le 19e siècle, un savant français avait travaillé dessus ??? en effet dès 1860, le chercheur français également professeur de mathématiques et de sciences physiques Augustin Mouchot s’intéresse à des formes possibles d’énergie alternative, notamment l’énergie solaire. Parmi ses recherches, il développe un concentrateur à énergie solaire. Dans les premiers temps, son projet suscite l’enthousiasme de ses pairs ainsi que de personnages publics. En 1878, à l’occasion de l’Exposition Universelle de Paris, Mouchot présente à l’empereur Napoléon III son concentrateur alimentant une chaudière à vapeur solaire, pour laquelle il reçoit la médaille d’or de l’Exposition. Le moteur solaire, dit “insolateur”, est également issu de ses recherches. Il trouve son origine dans une première petite machine à vapeur créée en 1866 et alimentée par un réflecteur parabolique chauffant une chaudière cylindrique.
Si Augustin Mouchot est si intéressé par l’énergie solaire, c’est qu’il est conscient des limites d’extraction des ressources de charbon, qui commencent à manquer à cette époque. Malheureusement pour ses inventions, la découverte de nouveaux gisements de charbon en Lorraine met fin à ses recherches. Les recherches de Mouchot, qui avaient séduit Louis-Napoléon Bonaparte, cessent d’être financées. 

1862-concentrateur-mouchot_Paleo_Energetique

Ça ne vous rappelle pas quelque chose ? dans le cas de Mouchot, au 19e siècle, c'est l'industrie du charbon qui a sapé ses recherches... et à notre époque, c'est l'industrie du pétrôle qui fait tout depuis 75 ans pour saper les recherches sur les énergies renouvelables... l'histoire des humains est un perpétuel recommencement dans la stupidité la plus profonde....

 

Si vous aimez la scène familiale ci-dessus, je vous l'offre en fond d'écran (wallpaper HD 1920 pixels), à voir en grand ou à télécharger ici : IMG_9009_1920

 

J'espère que votre dimanche a été aussi agréable que celui de mes petits personnages.

Bon lundi :-)

♥♥♥