depositphotos_120930466-stock-illustration-question-mark-in-the-circleDe quel pays es-tu ? Quelle est ta religion ? Quelle est ta race ?

Essayez de deviner en regardant ces photos de visages si différents :

AlexandreGaranceAliceAugusteBastienCharlotteDelphineEmilie_EthanEugèneGabriela 2GraceGuillaumeHannahIsabelle 2KenjiJuneJulietteJérémyHortense

LeaneLoganLoïcLudovicMarianneNicolas 2MaevaNinonPluie de printempsNarcisseMayleeVictorPerrineNoéliseRebeccaRémiRoseSuzetteVincentSoleil d'automne

Vous allez me dire que c'est choquant de faire poser ces questions là à nos poupées entre elles...!!! on se dit : "ce sont des poupées, point final, c'est idiot de se demander ça !".

Et pourtant, on se le demande pour des humains...!! là, on ne se dit plus : "ce sont des humains, point final, c'est idiot de se demander ça !".

Non, là, on cherche sans cesse à caser les gens dans des petites boites, en partant du principe que telle boite est supérieure ou meilleure que telle autre ? (bien sur, en partant aussi du principe que c'est la notre la meilleure, "charité bien ordonnée commence toujours par soi-même" comme le dit le dicton).

Pourquoi ?

Pourtant :

- si on ferme les yeux, on ne voit pas la race.

- si on parle de n'importe quel sujet INTELLIGENT avec une personne, on ne voit pas sa religion.

- si on croise quelqu'un qui vit dans un pays, on ne voit pas si il est immigré ou de souche.

Alors tout ça, tous ces détails sans importance RÉELLE, qu'est-ce que ça peut faire ? cette personne, c'est comme les poupées, avant tout c'est un humain. Ce qui compte, c'est ce qu'IL EST, une belle personne, ou une mauvaise personne... et ça, il y en a dans tous les pays, toutes les races et toutes les religions.

C'est beau en théorie, ce que je dis là.... du style "petites fleurs et jolis papillons vus à travers des lunettes rose à la façon new-âge qui délire" !

Mais en fait, ça n'intéresse personne d'oublier les religions et les frontières, et se rappeler que nous sommes tous des terriens embarqués sur la même planète qu'on est en train de bousiller à vitesse grand V, ne laissant que de la m.... à nos descendants. Non, on veut protéger NOS frontières, et trier les gens selon leur race et leur religion, on y tient, c'est ancré en nous, dans notre éducation : on est les meilleurs, et les autres sont les moins bons.

Et pourtant, quelque soit leur race, leur religion ou leur emplacement sur la Terre, il faudra bien que nos descendants À TOUS vivent avec cette m... que nos ressentiments internationaux, raciaux et religieux auront largement contribué à empêcher de minimiser quand il en était encore temps.

Bon samedi à tous les terriens !

♥♥♥

PS : Mon arrière-grand-père paternel était normand huguenot, marié à une mi-irlandaise catholique. Mon autre arrière grand-père paternel était russe orthodoxe, marié à juive allemande lors de son arrivée en France ; à noter qu'il était lui-même le petit-fils d'un grognard breton de Napoléon qui est resté sur place en Ukraine après la débacle de Russie, "oubliant" l'existence en Bretagne de femme et enfants (hum, pas joli !). Ma grand-mère maternelle zurichoise était protestante marié avec un baptiste de l'Hérault. Ma cousine s'est marié successivement avec un bouddhiste de Pondichéry, puis avec un tunisien musulman (adorables tous les deux). Et moi là-dedans, née française, me voici canadienne par amour pour un métis algonquin (amérindien), et je suis totalement agnostique. Vous comprenez mieux pourquoi je trouve que les races, les pays et les religions, ça n'a pas grand intérêt au final !!