Puisqu'on parle de réforme de l'orthographe française (une honte à mes yeux, un réel scandale ; encore un peu et on va parler comme les américains qui élident tellement les mots et suppriment tout ce qui est inutile que si vous écoutez un discours d'un candidat aux élections, vous pourrez traduire du langage Tarzan dans le style "moi faim, moi manger"........... si on n'y prend pas garde, notre langue deviendra aussi lamentable que ça dans le futur.... Voltaire et Hugo, parmi d'autres, doivent se retourner dans leurs tombes), voici une blague qui tombe à pic.

Je vous conseille de la lire à haute voix..... et de préférence à quelqu'un........... toutefois, si vous arrivez à ne pas vous étouffer de rire avant d'être au bout !  :hihihihi:

Après la monnaie unique, l’Union Européenne va se doter d’une langue unique, à savoir… le français !!!

Trois langues étaient en compétition : le français (parlé dans le plus grand nombre de pays de l’Union), l’allemand (parlé par le plus grand nombre d’habitants de l’Union) et l’anglais (langue internationale par excellence).

L’anglais a vite été éliminé, pour deux raisons : il aurait été le cheval de Troie économique des États-Unis et les Britanniques ont ainsi vu leur influence limitée au profit du couple franco-allemand à cause de leur réticence légendaire à s’impliquer dans la construction européenne.

Le choix a fait l’objet d’un compromis, les Allemands ayant obtenu que l’orthographe du français, particulièrement délicate à maîtriser soit réformée, dans le cadre d’un plan de cinq ans, afin d’aboutir à l’eurofrançais.

1. La première année, les sons actuellement distribués entre ‘s’, ‘z’, ‘c’, ‘k’ et ‘q’ seront répartis entre ‘z’ et ‘k’, ze ki permettra de zupprimer beaukoup de la konfuzion aktuelle.

2. La deuzième année, on remplazera le ‘ph’ par ‘f’, ze ki aura pour effet de rakourzir un mot komme ‘fotograf’ de kelke vingt pour zent.

3. La troizième année, des modifikazions plus draztikes seront pozzibles, notamment ne plus redoubler les lettres ki l’étaient ; touz ont auzi admis le prinzip de la zuprezion des ‘e’ muets, zourz éternel de konfuzion, en efet, tou kom d’autr letr muet.

4. La katrièm ané, les gens zeront devenu rézeptif à dé changements majeurs, tel ke remplazé ‘g’, zoi par ‘ch’, – avek le ‘j’ – zoi par ‘k’, zelon les ka, ze ki zimplifira davantach l’ékritur de touz.

5. Duran la zinkièm ané, le ‘b’ zera remplazé par le ‘p’ et le ‘v’ zera lui auzi apandoné – au profi du ‘f’, éfidamen – on kagnera ainzi pluzieur touch zur no klafié.

Un foi ze plan de zink an achefé, l’ortograf zera defenu lochik, et lé chen pouron ze komprendr et komuniké.

:lol2: :mdr11:

Je vous souhaite à toutes une belle journée de lundi... et beaucoup de courage à celles qui vont quitter leur bricolage pour aller travailler afin de gagner des sous pour acheter de quoi encore plus bricoler !!!

Guyloup