Il y a un petit moment que j'avais abandonné l'idée de faire un potager...  d'une part parce que j'avais perdu mes points de repères avec le climat si différent de celui de mon beau potager dans la forêt des Landes, mais aussi parce que j'avais un petit souci avec mes adorables visiteurs diurnes et nocturnes qui estimaient que je LEUR plantais des bonnes choses pour eux ... MDR ! petit souci que finalement j'acceptais car je pars du principe que c'est moi qui suis chez eux sur leur territoire ancestral, et que je dois respecter leur idées sur l'occupation du terrain et...... des végétaux qui sont dessus !

Par exemple ma copine Marmotine, qui n'a aucun complexe quand une feuille tendre lui tombe sous la dent, même si c'est de l'oseille sur laquelle je comptais pour faire une omelette ou de la salade patiemment repiquée la veille !!!! IMG_2479

ou encore ratons-laveurs, et renard, qui trouvent que le plus court chemin d'un point à un autre est la ligne droite, et passent en plein dans un bac de semis !!! RireIMG_4010-naturelimagesIMG_4009-naturelimages

Alors, voyant que ça me manquait de jardiner, mon petit mari a eu une idée lumineuse en voyant des images sur internet et a tout simplement réglé le problème avec la fabrication de grands bacs appelés "jardins surélevés" que nous avons placés derrière la maison.

Chaque bac fait 2,35 m x 0,95 m.............  et maintenant, imaginez ma pauvre Marmotine désespérée qui ne peut plus que surveiller de loin la pousse des légumes et fraisiers !!IMG_4053 2-naturelimages

et mes petits piétineurs poilus qui ne pourront plus passer à travers les bacs de semis puisque ceux-ci sont suspendus tout autour des jardins surélevés SourireIMG_4055-naturelimages

Avantage : plus de mal de dos, plus de courbatures, et en plus : plus de désherbage ou presque.... n'est-ce pas génial ?!    Merci toi mon à petit mari Sourire

Bien sur on est loin de mon immense potager Landais, avec tomates, haricots verts, haricots beurre, salades, diverses poivrons, aubergines, courgettes, melons, concombres, cornichons, carottes, pomme de terre... mais effet de l'âge ou paresse, je n'aurais plus ni le courage ni la patience de passer les heures que j'y passais (sans compter ceuillette, stérilisation, congélation, etc)..... mais je retrouve quand même le plaisir de faire pousser quelque chose, en sachant cette fois que mes petits amis sauvages ne viendront pas mettre leur petits nez et pattes dedans : alors tout le monde est content !

 

À bientôt  ♥ ♥ ♥