Lu dans "le Reflet du Lac" de cette semaine (le journal local, notre ville de Orford étant couverte par ce journal de Magog) :

Image3

en plus de l'envie de frapper très fort sur le nez de cet imbécile abruti là, j'aimerais pouvoir entrainer une bonne centaine de chats qui l'attendraient un soir à un coin de rue et le puniraient à son tour de son mauvais comportement vis à vis d'un des leurs.....

fiw