Articlée précédemment paru en 2012 sur mon ancien blog 2009-2013 : http://bricoguyloup.canalblog.com/ 

 

Apparemment, c'est fait, ce ne sera plus à refaire pour cette année ! lol ! mon mari et moi avons testé la grippe 2012, ou tout au moins ce que je pense être la grippe (voir ci-dessous pourquoi je n'en ai pas la certitude !) bien involontairement, et voici comment :

Lundi 19 au matin, André est allé faire ses prises de sang annuelles, comme ça se passe ici, dans une grande salle d'une centaine de personnes, tout le monde ensemble, chacun avançant à son tour à la table où une infirmière fait le prélèvement directement sur la table, le bras placé au même endroit que les autres passés avant nous (et sans gants)... on ne rit pas, ça a un petit côté "urss des années 50" mais c'est ainsi au Québec ! où est donc mon petit laboratoire girondin sympa, près du travail, où je passais avec ma prescription à la main le matin avant 11 h, et où on discutait gentiment et m'offrait un petit café après le prélèvement ?!!! tout avait l'air douillet, amical, et surtout.. propre... pas cette infecte odeur de désinfectant des années 30 sur du vieux lino comme c'est le cas ici...

Bref, quand il est rentré, je l'ai taquiné en lui disant "j'espère que tu n'as rien ramené"...
j'aurais du me taire Confus

Mardi soir, André a commencé a avoir une petite raideur dans le cou, comme des petites poussées de fièvre, il a pensé à un petit coup de froid en allant entre la maison et le garage pour les trucs qui lui manquent dans les rénovations du sous-sol.
Vu que c'était mon anniversaire mercredi, il a minimisé le problème et nous sommes allés manger au restaurant le midi, et rentrés dans l'après-midi, il ne s'est pas couché tard...
Mais c'est là que ça a commencé pour moi jeudi dans la matinée, et plus vite que pour lui, poussées de fièvre, maux de tête, courbatures, trachéite qui est doucement remontée à la pharyngite ; je n'ai rien mangé de mercredi soir à dimanche midi (et chez moi, c'est du jamais vu !!!), rien ne passait en dehors de l'eau et du pamplemousse pressé avec du miel ; j'avais l'impression d'avoir été battue tant j'avais mal partout et surtout dans le dos... puis lundi ça a commencé a s'améliorer, mais aujourd'hui samedi, ce n'est pas encore la grande forme, loin de là... 

Avantage de la chose ? ça m'a fait perdre quelques petites rondeurs qui m'agaçaient ! Rire

Si les européens se demandent pourquoi nous n'avons pas appelé de médecin, c'est qu'ici, les visites à domicile n'existent pas, si on est malade, on a 2 solutions :          

          - 1) on prend RV avec son médecin de famille ; minimum 3 mois d'attente pour le RV (où on ne vous recevra pas à l'heure, on patientera de 1 à 4 heures dans une salle d'attente pleine d'une centaine de personnes qui ont aussi RV avec leurs médecins, la dernière fois que j'ai vu la mienne, elle a eu 2 h 45 de retard !) ; la mienne, parlons-en : comme elle est en dépression nerveuse 6 mois par an, dont une fois absente durant 18 mois d'affilée sans remplaçant, j'avoue ne pas avoir trop envie de la revoir... surtout quand c'est quelqu'un qui "oublie de prendre la tension artérielle d'une patiente lors de sa visite annuelle", une patiente qu'elle suit depuis 10 ans pour de la tension artérielle justement ! c'est l'anecdote arrivée à l'épouse d'un naturopathe de notre connaissance !! ça, ajouté au fait qu'elle m'a fait quelque chose que je trouve intolérable de la part d'un médecin (me bloquer l'accès volontaire quand je le souhaite à un gynéco sous prétexte que "ça se fait comme ça au Québec, faut passer par elle, c'est elle qui fait les examens et juge ce qui est "bon pour moi"... sans me donner non plus la lecture de mes résultats qu'elle, comme tous les médecins du QC, conserve pour elle dans son bureau, sans que j'en ai une copie, comme si ça ne me regardait pas, ou comme si j'étais trop con pour comprendre ce qui est écrit dessus !!) vous comprendrez que je manque de confiance dans ce médecin là ! et je n'ai même pas le droit d'en demander un autre à cause de la pénurie de médecins dans le pays !         

          - 2) si c'est urgent, on va aux urgences d'un hôpital ; moyenne d'attente au Québec 28 heures !!!... et avec de la fièvre, la tête qui tourne, et une température extérieure de -13° C, on ne se sentait pas assez bien pour sortir et aller passer des heures et des heures et des heures sur des chaises en plastique dur au milieu de tas de gens qui toussent et crachent et postillonnent leurs propres microbes.... NON MERCI ! on l'a vécu l'an dernier pour une crise de colique néphrétique de mon mari, je vous jure que je n'ai pas envie de recommencer ce cirque là de sitôt !

Bref, voilà, c'est terminé... et "nous pensons" avoir eu la grippe !!... remarquez bien que c'était peut être autre chose, mais bon... quoi que ça ait été : on a survécu !!!