25 février 2010

Les aventures du pied de biche fronceur et du couvre lit !

25 février 2010

TERMINÉ !

Le voilà fini. Bon, j'ai lavé le couvre-lit avant de poser le volant de dentelle, mais il a besoin d'un bon coup de fer à repasser... que j'aurais du passer avant de faire la photo, je l'avoue !

075

 

 

19 février 2010

CONTENTE !!

Et voilà, j'ai réussi à trouver un pied fronceur (ruffler, comme on dit ici, pour parler en bon français !).

Pour la petite histoire, je suis allée à Sherbrooke, je ne citerai pas le magasin, où on m'a dit "ah ben, vous savez, on n'en a pas parce que ces pieds là sont tous fabriqués en Chine maintenant, c'est pas solide, ça casse vite, si vous y tenez vraiment on va vous en faire venir un, mais c'est entre 25 et 75 $ et si ça casse, on ne peut rien faire".

Ça donnait à réfléchir.... je suis repartie. Puis mon mari m'a dit : "si on passait voir le gars sympa qui répare des machines à coudre dans la boutique au fond de Club Tissu ?".... j'avais des doutes... mais bon.... pourquoi pas, puisque c'était sur notre route. Et là, ce fort sympathique monsieur me sort un tiroir plein de pieds de biche qu'il a là, attendant sagement des nouveaux propriétaires ! un rêve, surtout pour moi qui voudrait tous les avoir :-) et j'ai trouvé chez lui mon "ruffler" pour l'énorme somme de .... 5 $ !! je vais y retourner avec mon stock, et lui prendre tout ce que je n'ai pas qui sera compatible avec ma Singer.... et oui, je suis une boulimique de pieds de biche ! riez si vous voulez, mais quand on a un besoin précis, on est bien content de les trouver, même si ce n'est qu'une fois tous les 10 ans !

Donc, voici l'engin :9022010_004

et voici le résultat :9022010_005

maintenant, il me restera à monter la dentelle froncée sur le bord du couvre-lit (demain normalement).

Et oui, je suis contente !!!!

 

 

18 février 2010

FRUSTRÉEEEEEE !!

Depuis longtemps je prévoyais d'ajouter un volant de dentelle anglaise beige à mon couvre-lit patch afin qu'il recouvre les montants de bois du lit : explications en photo :

18022010_002le patch du couvre-lit

18022010_004le niveau où il arrive (c'est un lit "King" comme on dit au Québec, c'est à dire en 180 de large, et j'ai fait avec ce que j'avais comme tissu, mais j'ai calculé un peu juste).

Le tissu, je le prends depuis des années au Comptoir Familial de Magog dès que je peux en trouver là qui soit suceptible de m'intéresser (en plus c'est une bonne oeuvre, puisque le comptoir familial est un organisme à but non lucratif, un peu dans le genre d'Emmaüs, où les gens déposent des choses usagées mais en bon état dont ils ne veulent plus, des bénévoles trient et revendent, et distribuent les bénéfices à des gens dans le besoin, comme récemment à une jeune fille de la région ayant besoin d'une grave opération de la machoire mais dont les parents sans assurance maladie ne pouvaient en assumer le coût).

Donc, voilà, je trouve enfin ma dentelle anglaise, hauteur 30 cm, longueur 25 mètres (j'avais fait 2 taies d'oreillers décoratifs et je veux les "volanter de dentelle" aussi, mais avec une plus petite hauteur de dentelle bien sur).... et je commence à la volanter, en utilisant pour cela un des vieux pieds de biche séculaires Singer que j'avais 44699526_p44700147_p(voir posts de octobre 2009)mais.... oh rage, oh désespoir, mon vieux pied à volanter (pied fronceur réglable) a décidé de rendre l'âme juste en cours de route :-((((

Il me reste à m'en trouver un autre... mais en attendant, je me retrouve avec le tas de 25 mètres de dentelle sur ma table de travail !

8022010_007 je n'ose pas la ré-enrouler car la partie déjà volantée risque alors de prendre des allures de vieille guenille.... espérons que je vais vite trouver mon pied de biche ! première étape, voir chez Singer à Sherbrooke, sinon, on verra ailleurs et il faudra que je range ma dentelle quelque part en attendant :-)

À suivre ! 

Posté par Guyloup à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 février 2010

Sac à pyjama brodé

J'ai fait un sac à pyjama pour mon mari avec motifs brodés assortis à la frise de papier peint de sa salle de bain (pour qu'il pense à y mettre son pyjama au lieu de le laisser traîner sur la porte de la cabine de douche !).

J'ai pris des photos de la frise et j'ai créé des fichiers de motifs de broderie à la machine à broder à partir des petites maisons de cette frise, puis je les ai brodés sur un velours vert sombre que j'ai ensuite transformé en sac suspendu.

Voici un aperçu de la frise de papier peint :11

Voici un aperçu du motif numérisé (fichier dessiné à la main avec un logiciel pour le rendre lisible par la machine à broder) : Screen_Shot003

et voici le résultat brodé 2 sur un infernal tissu de velours strech, l'horreur à broder, même avec le tissu de support placé en dessous, il m'a fallu mettre un film fin sur le dessus pour éviter l'étirement dû à l'élasticité du tissu.

Bref, le résultat final est là, un sac avec rabat brodé, fini par un biais, avec un pompon pour l'ouverture facile, le tout monté sur une tringle pour le suspendre :

sac (toujours pas plus douée pour les photos d'intérieur au flash.... vivement que je retrouve les beaux jours et la photos animalière en pleine nature, je m'y sens nettement plus à l'aise !).

Posté par Guyloup à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 février 2010

Une astuce

Aujourd'hui, je vais vous montrer un petit truc qui me permet de broder à la machine pour un peu moins cher ! Bien sur, il y avait l'astuce des carrés non-tissés d'assouplissant textiles pour sèche-linge comme tissu de renfort, et maintenant, j'ai trouvé ceci en plus :

habituellement, sur tout tissu pelucheux ou fibreux, on met de l'hydrosoluble (qu'on appelle communément du "fusible"), soit dessus et dessous, soit dessus et avec un renfort dessous. Et bien j'ai trouvé que l'hydrosoluble que j'utilisais habituellement ressemblait pas mal au film alimentaire de ma cuisine ! alors j'ai essayé, je je vous assure que c'est parfaitement concluant. J'ai testé sur les deux variétés ci-dessous (ce sont des marques du Québec, ne cherchez pas les mêmes en France !). Le film plastique est indiqué "`très épais" pour le micro-ondes, mais en réalité je ne vois pas de différence avec le film alimentaire normal, par contre celui à presser est plus proche de l'hydrosoluble spécial pour la free standing lace (la dentelle sur le cadre).2

Vous voyez ici le tissu éponge (ratine pour le Québec), monté sur le cerceau avec une feuille de film alimentaire dessus et une dessous (ne regardez pas l'état du tissu éponge, je ne fais pas mes tests sur du tissu de première qualité, question d'économie ; s'amuser avec la brodeuse est une chose, se ruiner en est une autre !).3

Avantage : pour couper les fils, c'est super car les ciseaux ne s'accrochent dans rien et glissent à merveille sur le film plastique4

Ça se déchire en un clin d'oeil en tirant dessus et la brillance fait qu'on voit très bien si il reste un petit morceau désobéissant qui fait de la résistance5

Bref, un nouvel essai que je juge aussi concluant que celui que j'avais fait il y a quelques jours ; je n'avais pas voulu encore vous en parler, préférant tester une fois de plus, mais là, je le fais, car ça marche très bien.

Un dernier détail, ce motif comporte une partie appelée points de "point de croix" dans PE-Design, bien que j'appelle cela un point de quadrillage en réalité ; toutefois, le film alimentaire brillant (la boîte du haut sur la photo ci-dessus) reste sous le quadrillage brodé, et donne un effet de brillance délicat absolument superbe, je regrette que cette photo ne lui rende pas hommage, mais je vous conseille de l'essayer vous-même pour vous en rendre compte 6 je l'ai également testé en brodant des motifs de Free Stading Lace sur du tissu ordinaire (au lieu d'hydrosoluble), et cet effet de brillance dans les espacements des points donne un réel beau résultat. Moins cher que le Mylar !

Bonnes broderies :-)

Posté par Guyloup à 13:54 - - Commentaires [12] - Permalien [#]